Razer Fiona : la tablette pour jeux vidéo enfin dévoilée

gallery-02

Razer a enfin dévoilé le Projet Fiona, la tablette PC pour le jeu vidéo. Le moins que l’on puisse dire c'est que le design est particulier. En résumé, il s'agit d'une tablette à qui ont aurait greffé à droite et à gauche des contrôleurs Move (PS3). Nos camarades de Gizmodo USA ont eu le plaisir de tâter de la bête.

Côté technique, la tablette est équipée du processeur Intel Core i7. Elle intègre un contrôleur prenant la forme de deux sticks analogiques. En plus de ce contrôleur de jeu, le Projet Fiona intègre aussi un accéléromètre et un écran hautement sensitif multipoints. Pour encore améliorer l’expérience de jeu du Projet Fiona, Razer a intégré dans son contrôleur un système de retour de force. Ainsi, chaque explosion ou décharge d’arme à feu pourra être ressentie dans les mains du joueur comme sur les manettes de Xbox 360 ou de PS3. L’écran de la tablette est un 10.1 qui affiche une résolution de 1280×800 pixel.

Les jeux PC sont directement jouables sur la tablette sans visiblement de modification. Toutefois, il existe un kit de développement pour les éditeurs qui souhaitent tirer parti des possibilités de Fiona.

« Le Projet Fiona est la combinaison de matériels haute performance réalisée par Intel pour le jeu vidéo et d’une tablette spécialement étudiée pour les joueurs sur PC. Cela va permettre aux joueurs PC d’apprécier les jeux qu’ils préfèrent et les futurs hits à venir sur un appareil nomade très excitant, une tablette, » dit Brad Graff, Director of Partner Marketing, Netbook & Tablet Group chez Intel.

« Alors que l’écran multipoints est devenu de facto l’interface de contrôle des utilisateurs de tablettes, il n’est pas conçu pour joueur aux jeux PC, » dit Min-Liang tan, CEO de Razer. « L’interface utilisateur que nous avons développée pour le Projet Fiona permet à tous les jeux PC existants d’être jouables directement sur notre tablette, mais elle permettra aussi aux développeurs de jeux vidéo d’explorer de nouvelles opportunités dans la conception de jeux sur une plateforme particulièrement intuitive. Les développeurs et les joueurs vont adorer cette nouvelle interface qui combine le meilleur du contrôleur de jeu, de l’écran multipoints et d’un accéléromètre pour une toute nouvelle expérience de jeu nomade. »

 

Gizmodo l’a testé

La version que nos camarades de Gizmodo USA ont pu essayer est une version 0.2. Razer a toutefois fini de fabriquer sur 5 autres versions dans ses laboratoires. Ils en sont au-dessus de la version 0.8 et espèrent avoir une version 1.0 pour la fin de l’année 2012. La tablette sera équipée avec Windows 8 dans sa version finale.

Reste que dans la version testée le système de refroidissement propulse de l’air chaud qui vient chatouiller la main lors de son utilisation. Apparemment rien de gênant, mais bon le processeur core i7 n’est pas réputé pour être des plus froids en utilisation gaming. Pour le bruit, notre ami n’a pas noté de chose en ce sens certainement due au fait que sur un salon il y a beaucoup de bruit ambiant. On l’entend d’ailleurs dans la vidéo prise lors du mini-test (voir vidéo ci-dessous).

La prise en main est semble t’il rapide et une impression de solidité se dégage quand on la prend en main.

En l’état, pour des FPS ou TPS, le contrôleur semble adapté par contre pour une utilisation type RTS ça semble un peu compromis d’une point de vue ergonomique. Les joueurs PC seront déroutés par l’utilisation d’un stick. Dans ce cas il faudra lui adjoindre le couple clavier/souris pour retrouver ses sensations habituelles (voir vidéo ci-dessous).

Oui, mais à long terme

Pour le moment, aucun prix n’a été communiqué, mais Razer espère un prix en dessous des 1 000$.

Quoi qu’il en soit avec un prix qui avoisinera les 1 000$, ça risque de faire cher la tablette gaming. Même si on peut considérer que l’on a un PC entre les mains grâce à Windows 8, on voit mal l’utilisation de cette tablette autrement que pour faire du jeu vidéo.

C’est d’autant plus vrai que la plupart des jeux sur PC nécessitent une configuration musclée au fur et à mesure de leur nouvelle version d’année en année. Imaginez un battlefield 4 et la configuration à avoir pour le faire tourner. On voit mal les gamers changer de tablette tous les ans. Sur un PC classique (tour) l’évolution est possible : changement carte graphique, etc…

Autre point d’interrogation le stockage des données qui est aussi exponentielles tous les ans pour les jeux.

La solution passe par des systèmes de streaming de jeu comme Onlive. Dans ce cas le projet Fiona prend tout son sens. Mais la c’est une autre histoire

Vidéo du mini-test par Gizmodo USA :

Trailer officiel Razer Fiona :

[youtube]http://www.youtube.com/watch?v=–aGuXYo1rs[/youtube]

Clavier/souris sur la Razer Fiona :

[youtube]http://www.youtube.com/watch?v=iX6jy4U30Qw[/youtube]

[La rédaction – Gizmodo]

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1.  » on voit mal l’utilisation de cette tablette autrement que pour faire du jeu vidéo. »

    Oui oui, on pourra juste faire du photoshop, du montage video, de la 3D et tout les soft qui tourne sous Windows.

    1. Ce n’est pas simple de faire du photoshop sur un écran de 10.1. Hormis peut être pour rajouter des effets vite fait comme on le fait sur iPhone avec par exemple PhotoForge 2 . Mais la on a une interface adaptée au support pas sur l’actuel photoshop. Regardez simplement ce qu’a fait adobe pour iPhone/iPad.

      Pour la vidéo, cela demande beaucoup de ressources machines et un espace disque conséquent. Il n’est pas sûr que la configuration finale de la tablette soit adaptée. Sans compter qu’il faudra bien faire le transfert du caméscope vers la tablette. Pour le moment, on n’a pas d’info sur les connectiques de la version finale. Sans parler évidemment de l’ergonomie pour faire du montage sur un écran 10.1. À moins que l’on soit sur un logiciel comme sur Mac de type iMovie. Mais ça reste dans ce cas pour faire des choses basiques.

      Pour la 3D, j’imagine mal l’utilisation de Autodesk 3ds Max sur la tablette. Le temps de modélisation risque d’être un peu long et comme pour les deux autres ergonomiquement ce n’est pas simple sur un écran 10.1.

      Enfin pour ces trois types de logiciels inutile de penser le faire via l’écran tactile, car les interfaces des logiciels Windows ne sont pas faites pour cela. Il vous faudra donc une souris. À moins que l’arrivée de Windows 8, incite les éditeurs de logiciels à revoir leur interface, mais ça, c’est une autre histoire.

  2. Un PC i7 a moins de 1000€ sous windows 8 qui est tout simplement Windows seven qui tourne comme une bête.
    Ca c’est révolutionnaire, fini les angri bird et le coussin péteur sour Ipad et compagnie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité