Projet Odyssée, un tour du monde à 250 euros

Capture d’écran 2012-01-16 à 15.13.54

Pour promouvoir l'utilisation des véhicules électriques, Xavier Degon et Antonin Guy, deux français de 26 et 28 ans, ont décidé de faire le tour du monde à bord de la Citroën C-Zéro. Ainsi, pendant 8 mois, ils vont parcourir 25.000 km à travers 17 pays, pour un coût total en énergie de seulement 250 euros. L'objectif de cette Odyssée est de montrer que "si une voiture électrique peut faire le tour du monde, tout un chacun
peut l’utiliser pour aller faire ses courses".

Evidemment, le plus grand défi pour l’équipage sera de parvenir à recharger leur véhicule électrique pendant tout le trajet. Et pour cause, l’autonomie de la Citroën C-Zéro n’est que de 110 kilomètres environ. Plus de 250 étapes sont donc prévues, au cours desquelles les deux ingénieurs devront réussir à emprunter, quelques heures ou quelques minutes, les prises de courant des populations locales.

Pour parcourir ces 25.000 km, le coût en électricité est estimé à 250 euros, tandis que les émissions de CO2 dépendront de la source de production de l’électricité. La voiture, elle n’en émettra pas.

Entre aventure humaine et campagne de sensibilisation, cette Odyssée électrique servira à rassurer le grand public « sur la capacité de ce mode de transport à répondre à ses besoins ». Le départ aura lieu en février à Strasbourg.

Pour suivre les aventures de Xavier et Antonin, rendez-vous ici.

[Electric-Odyssey]

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. « tandis que les émissions de CO2 dépendront de la source de production de l’électricité. La voiture, elle n’en émettra pas. »

    oui mais la source de production de l’electricité en produira toujours, meme le nucléaire, la voiture propre n’existe pas.
    d’ailleur la chaleur degagé par le moteur est considéré comme de la polution, la polution thermique

    1. Osef que tout ne soit pas parfaitement propre non ? A-t-on héradiqué les vaches car elles polluent trop ? Faut pas faire de démagogie écologique non plus :p
      Toute façon, rien que la production de la voiture à pollué .. donc voilà si on cherche la bête.

  2. Forcément, si on ne prend pas en compte le prix du véhicule, des commodités, de la nourriture, des vivres et qu’on demande la charité aux autochtones, ça coûte pas cher, c’est sur !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité