Le paquebot de l’espace

costa concordia

Digital Globe a dirigé un de ses satellites d’observation de la Terre sur l’île de Giglio en Italie, où le Costa Concordia s’est échoué. C’est surréaliste de voir ce bateau posé sur le flanc. Surtout parce que ce n’est pas le cas.

Le navire se déplace. Toutes les opérations de sauvetage ont été interrompues le temps que le bateau retrouve un nouveau point d’ancrage. 23 personnes sont toujours disparues. [Digital Globe via Slashgear]

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Ils leur faut deux autres cruisers pour le remettre à l’endroit… ou peut-être un demi million de nageurs chinois qui poussent dessus, un autre demi qui tirent pourrai faire l’affaire.

  2. Ce capitaine aurait pu diriger une centrale nucléaire. Ou être aux commandes des silos atomiques.
    Il est heureux qu’il n’est été que capitaine d’un énorme paquebot.

    Il ne faut jamais sous estimer la nullité humaine, sur ce point on est jamais déçu.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité