Les écouteurs sont plus dangereux qu’on ne le pensait

dj skelleton in dancing the dance

On ne croise pas souvent de personne sans écouteurs ou casque dans la rue à moins qu’ils ne soient en groupe. L’effet de mode jumelé à la disponibilité de la musique sur les Smartphones a d'ailleurs accéléré le phénomène. Seulement une corrélation exécrable lui colle à la peau. Le nombre d'accidents graves a triplé en 6 ans pour les porteurs d’écouteurs.

On sait tous qu’il est dangereux d’écouter de la musique à fort volume et ce n’est le seul constat. Le nombre d’accidents graves a donc triplé et à chaque fois ces piétons ont deux points communs. D’une part ce sont des adolescents ou de jeunes adultes et d’autre part, ils portaient tous casques ou écouteurs.

L’étude se base sur une rétrospective des accidents survenus entre janvier 2004 et juin 2011 et s’appuie sur plusieurs sources (National Electronic Injury Surveillance System, US Consumer Product Safety Commission, Google News Archives et les bases de données du Westlaw Campus Research). Les affaires où les victimes utilisaient des appareils audio ont été extraites ainsi que celles où la probabilité était particulièrement élevée.

Publiée le 16 janvier et réalisée par l’Université du Maryland, on y apprend que l’utilisation d’écouteurs pose de réels problèmes de sécurité. En moyenne les jeunes ont 21 ans et sont pour les deux tiers des hommes. 9 cas sur 10 se sont déroulés en zone urbaine, et dans 55% des drames, les jeunes se sont faits heurter par un train. L’étude précise également que les victimes ont été averties de la présence d’un danger (29%) par des coups de klaxon ou des appels de tiers seulement ils n’ont pas réagi. Pas très réjouissant.

Les chercheurs expliquent qu’au-delà de supprimer les bruits extérieurs, la musique réduit les ressources cérébrales dévouées à l’environnement extérieur. En somme, nous sommes nettement moins attentifs, même si le volume n’est pas poussé à son paroxysme. L’étude ne prend d’ailleurs pas en compte les téléphones portables et kits mains-libres qui ne devraient que faire monter ces statistiques.

Il n’y a pas de secret pour éviter les accidents, baisser le son et augmenter la vigilance.

[Injuryprevention] via [lemonde]

© DM7 – Fotolia.com

 

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. moralité faites comme les pleupleu mettez votre smartphone sur haut parleur quand vous écoutez de la zyk certes vous aurez l’air bête mais vous éviterez les trains

  2. 55% se sont pris un train? Surprenant, il faut quand même être con pour pas regarder si un train arrive. Même quand j’envoie des messages, je suis suffisamment loin du rail quand je le vois pour regarder si un train arrive. Les voitures électriques vont être encore plus dangereuse pour les audiophiles (et pour le reste des piétons).

  3. Ils se contredise chez GizGiz

    « En somme, nous sommes nettement moins attentifs, même si le volume n’est pas poussé à son paroxysme »

    « Il n’y a pas de secret pour éviter les accidents, baisser le son et augmenter la vigilance. »

      1. Ce qui ne justifie en rien le lien entre un Kevin et quelqu’un qui écoute de la musique dans la rue (et encore moins le fait de souhaiter sa mort).

  4. Je me souviens, à la fac, un jour, en cours d’anglais, on a bosser sur un texte qui portait….
    Je vous le donne en 1 000. Sur la dangeurosité des téléphone portable sur la sécurité des piétons.
    A savoir il y a, en Angleterre, des piétons qui comme nous envoient des sms en marchant. Comme dans toutes les villes de France il y a des sortes de « bites » en fer au bord des routes et trottoirs.
    L’article portait sur les accident dus à ces mini poteaux, que les gens se prennent régulièrement. On sait tous jusqu’ou arrive le sommet de ces fameux poteaux… Donc ça a entrainé quelques écchimose, des os cassés ou plus graves. Il y avait donc un projet pour recouvrir ces fameux truc de fer d’une housse de protection en mousse pour amortir les chocs.
    Je vous parle de ça, ca date d’il y a quelques années.
    Le problèmes ce n’est ni le casque, ni le sms, c’est la perte d’attention, qui peut être due à une jolie fille (on risque de se faire écraser en regardant les jolies filles à la place des voitures). Ca peut être du à un oiseau, un avion qui passe…
    Moralité, faites gaffes et ne rejetez pas la faute sur tout et n’importe quoi, bande de bras cassés !

  5. « Il n’y a pas de secret pour éviter les accidents, baisser le son et augmenter la vigilance. »

    Non.
    Il n’y a pas de secret, pour éviter les accidents ; interdire purement et simplement les distractions quelles qu’elles soient. Etant moi-même motard je n’ai ni autoradio, ni kit mains-libres, ni GPS. Mon attention est clairement et totalement focalisée sur la route et ses dangers. Et malgré les pétarades de mon propre pot d’échappement, mes oreilles aussi sont focalisées-comme mes autres sens-sur la route. Mon téléphone sonne ? Et bien je rappellerai une fois arrivé à destination. Envie d’écouter de la musique ? Ce n’est ni l’endroit ni le moment. Car la musique ou une conversation téléphonique sont des activités impliquant une immersion minimale. Une immersion qui nous éloigne de la conduite de notre véhicule. Résultat ; je n’ai jamais eu d’accident mettant en cause mon inattention (plutôt un revêtement glissant de temps en temps, ce sont les aléas de la moto…)
    C’est dangereux et irresponsable de focaliser son attention sur une autre activité que la conduite. Quel que soit le niveau du volume sonore. Et quand je vois un motard avec un baladeur MP3, j’ai envie de le lui faire bouffer pour lui apprendre le respect des autres (s’il n’est pas mort avant que je le chope)
    Mon idée ne consiste pas à bêtement sanctionner pour le plaisir de remplir des quotas-l’Etat n’ayant pas vocation à être rentable. Il s’agit bien là de sécurité et de respect de son prochain sur nos routes déjà suffisamment dangereuses comme ça.

  6. Ouais quand on conduis oui mieux vaut eviter les disctraction surtout pour un motard par contre pour un pieton ecouter de la musique c est pas franchement derangeant.
    bien sur on a un sens en moins et faut etre plus vigilant mais bon des milliers de sourd arrive a se déplacer sans mourrir ecrasé. Faut être conscient de son environnement, si je traverse une rue en sens unique je regarde a droite et a gauche (et ouais y aura toujours un connard de cycliste pour la prendre en sens inverse et être persuadé qu il la priorité sur un piéton)
    Après 55% qui ont pas entendu un bruit de 80 décibel et ca c est sans le klaxon a 80 km/h ce qui est pas beaucoup pour un train. Le problème viens certains plus de l usager que du casque ?

    1. Le probleme ne vient pas (uniquement) de l’atténuation des sons extérieurs. L’écoute de la musique se fait de façon binaire. Soit on a la musique dans les oreilles mais on ne l’écoute pas (on se concentre sur la marche), soit on l’écoute et on laisse la marche à son subconscient.
      Ça marche relativement bien sur les trajets connus, mais le subconscient juge de façon instantanée et à court terme, au point où on peut voir un bus venir vers nous sans que nous calculions sa trajectoire, et le fait qu’on va bientôt passer sous ses roues.

      Par contre, « On ne croise pas souvent de personne sans écouteurs ou casque dans la rue à moins qu’ils ne soient en groupe. » : tu vis où? A Strasbourg c’est beaucoup si 10% des gens dans la rue on des écouteurs…

  7. Beh oui, écouter de la musique rend aveugle… . Quand j’étais petit, on m’a appris à regarder à droite, et à gauche : pas à écouter à droite et à gauche… . Même excuse pour les voitures électriques : tu ne l’as pas entendu, tu n’avais qu’à regarder avant de traverser ! Ça fait 6 mois que je suis sur Paris, combien de fois je vois des gens traverser juste devant moi, tête baissée ? Ce matin encore, je vois une piétonne qui commence à s’approcher du passage piéton, je commence à m’arrêter, elle commence à traverser, elle a fait un bond d’un mètre quand elle m’a vue, alors que je venais de m’arrêté pour la laisser passer… .
    Alors oui, bien sûr que le perte de l’ouïe est un handicap pour s’orienter, le son aide toujours, mais il suffit de plus ouvrir les yeux. Pour ne pas voir un train, il n’y a pas qu’un problème d’écoute.
    Bien sûr, des mecs qui se prennent un train, et qui ont un casque, y’en a : mais est-ce à cause de la musique ? Peut être s’est il fait pousser ? Peut être a-t-il voulu traverser au mauvais moment ? Peut-être a-t-on voulu lui voler son casque et il s’est battu, jusqu’à tomber ? Peut être avait-il son casque autour du coup, et non sur les oreilles, mais il rentre tout de même dans les stats.
    Je suis sûr que 90% des jeunes qui se font renverser par un train, portent des jeans !

    1. En me relisant, je me suis rendu compte que je parle de voiture électrique, juste avant de raconter ma vie. Je tenais à signaler que je roule avec un bon Diesel Renault (pas qu’on me sorte d’excuse pour la piétonne).

  8. De quoi apporter une réponse à la question posé par Gad Elmaleh dans son sketch.
    Le réflexe de baisser la radio en voiture, quand il y a de la circulation ou en ville.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité