Le iArgile, une arnaque à 700$

Aaah, le Canada … Ses caribous, son sirop d’Erable, son accent si pittoresque et ses traquenards à l’encontre des acheteurs d’iPad. L’histoire est insolite, mais il y a de quoi être déçu si on compte acheter une tablette et que l'on se retrouve avec à la place, une dalle en argile.

Une poignée de Canadiens ont eu une très mauvaise surprise.  Alors qu’ils pensaient avoir enfin leur sésame entre les mains, à savoir un iPad 2, ceux-ci ont découvert une plaque d’argile à la place de l’appareil.

Cette escroquerie a beau être simple, elle a tout de même demandé un peu de préparation. Des malfaiteurs ont acheté de véritables iPad 2 dans le seul but d’obtenir les emballages officiels d’Apple. De là, ils ont conservé les appareils sous le manteau avant de sceller proprement les boîtes et de les retourner aux magasins de Vancouver (Future Shop et Best Buy). Les brigands récupéraient la somme préalablement dépensée, et de malheureux acheteurs se muaient en victime.

En effet, après avoir réceptionné les emballages trafiqués, les vendeurs les ont logiquement remis à leur place initiale soit en rayon. Confiants, les clients n’y ont vu que du feu et on imagine aisément leur tête à l’ouverture du paquet … « Tabarnak, quessé qu’c’te patente ? »

Les premiers clients ont évidemment porté réclamation mais n’ont toutefois pas été remboursés, les responsables du magasin pensant qu’ils étaient eux-mêmes les escrocs.  Après une dizaine de plaintes, il devenait impossible de faire fi de la nouvelle. Les victimes ont finalement été rétribuées et ont obtenu leur véritable tablette.

Heureusement, une plaque d’argile à 620$, c’est douloureux comme arnaque.

[CTV] via [Engadget]


Tags :