Bientôt des parcs flottants au large de nos villes

Sea-Tree-Waterstudio.nl_

Aujourd’hui, construire un nouveau parc dans une grande ville très peuplée est complexe. Par contre, ces grandes villes ont souvent une rivière ou la mer à proximité. (On peut penser à Paris, New York ou Londres). L’architecte Koen Olthuis du cabinet néerlandais Waterstudio a eu l’idée d’installer des parcs flottants inaccessibles à l’homme pour qu’ils soient colonisés par la nature. Regardez…

Il s’agit d’une tour à plusieurs étages, construite sur le même principe que les plateformes pétrolières. Ce parc flottant pourra accueillir des abeilles, des oiseaux, des chauves-souris et d’autres petits animaux qui auront ainsi un effet positif sur l’environnement alentour.

Sous l’eau aussi, il se passera des choses. Le Sea Tree, puisque c’est le nom de ce projet, fournira également un havre de paix aux créatures aquatiques.


Le coût d’un Seat Tree est estimé à 4,5 millions de dollars, selon la profondeur de l’eau, et le transport des différentes pièces.

Selon Waterstudio, un premier Sea Tree devrait voir le jour d’ici 2 ans, mais ils ne précisent pas où. Ils ont juste dit qu’un client avait exprimé un intérêt très fort. On vous le dira dès que nous avons plus d’infos à ce sujet. [Waterstudio]

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Effectivement bonne initiative, mais plutôt que de construire des abris pour la faune et la flore, ce serait mieux et plus économique de ne pas détruire les existants…

    1. Comme tu le dit bien « 3,5 miliions pour une structure » vide, sans aucun réseaux des fluides ni réglementations à respecter, ni finition, ni mobilier etc…. En gros pour ce prix la tu as juste les planchers et les murs.
      Le gros œuvre du collège que tu parles n’a dût coûter que 1million pas bien plus

  2. J’ai le sentiment qu en France en tout cas, on en reviendra au sempiternel « pourquoi depenser 4,5M€ pour des piafs alors que des sans abris crevent dehors et que les restos du coeur saturent. » Ce qui, quand bien meme ce n est pas faux, ralentit ou annihile toute initiative de ce genre…

  3. je trouve ca genial. les 2/3 de la planetee sont recouverts d’eau. de quoi reconstruire plusieurs fois l’amazonie ! ouf! en esperant que les chinois ne pissent pas dans la mer…

  4. « Un collège de ma ville a coûté 12 millions d’euros, contre 3,5 pour cette structure. Je trouve ça déplorable. »
    Il y a fort à parier que le coût du projet (qui ne commencera que dans « au moins » deux ans, soit moindre. Surtout pour les suivants. Les prix vont baisser une fois que le produit se sera démocratiser.

    « pourquoi depenser 4,5M€ pour des piafs alors que des sans abris crevent dehors et que les restos du coeur saturent. »  »
    Pourquoi vouloir sauver la planète, sa faune et sa flore ? C’est vrai que c’est une bonne question. On en reparlera quand il manquera 30 ou 40 espèces.

    1. Tu t’en fou des 30 40 espèces elles vont pas te manquer tu les as jamais vu à par peut être le cul sur ta chaise devant ton pc et ça tu pourras toujours le faire… ce qui compte c’est nous après le reste

      1. non.

        il a fallu des millions d’ années pour qu’ on arrive à avoir une planète ou différentes espèces puissent cohabiter dans un équilibre alimentaire et énergétique précaire. l’ homme en même pas 2 siècles a tout chamboulé, déséquilibré et fait courir tout ce bel ensemble à sa perte.
        je pense que l’ homme est tout aussi important que n’ importe quel autre lombric. ni plus ni moins. enfin ca, ce serait s’ il n’ avait pas ruiné la planète. en vrai, je pense plutôt qu’ il devrait s’ éteindre tellement sa connerie sème le désordre sur cette belle orange bleue.

      2. C’est drôle, moi j’ai fait le raisonnement inverse. Pour reprendre tes termes :
        Moi je m’en tape des sans abris, il vont pas me manquer, je les ai jamais vu….
        Ce qui compte pour moi c’est la planète, l’humanité passe largement après..
        comme quoi chacun son point de vue…

  5. Parlons en alors puisque à l’heure actuelle l’activité de l’homme sur terre est responsable de la disparitions de plus de 137 espèces d’organismes vivant sur le planète.

  6. Pareil : je raisonne ainsi : La sauvegarde des espèces est une priorité ! L’homme à déjà provoqué l’extinction de nombreuses espèces : le Dodo par exemple, pour ne citer que lui.
    N’oublions pas, qu’il à également mis en péril le sort d’un tas d’autre espèces : Ours blanc etc .. dont leurs avenir est incertains.
    L’espèces humaine passe bien après tout cela ! Et à vrai dire, c’est la seule qui mérite l’extinction .

    Maintenant vis à vis de la structure, je dis bof : il aurait été plus judicieux de la créer en sens inverse : sous forme de pyramide . La, cela me semble peu stable. Avec la résistance de l’eau, de l’air ..à voir !

  7. vous vous sentez pas un peu hyppocrite , aucun d’entre vous ne sauve la planete ou n’aide les sdf en restant le cul visé a une chaise devant gizmodo c’est pathetique et ça me dégoute.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité