Quand la ville inspire l’art

0120_pavel_1_640

Il y a d’excellents artistes de Street Art. Certains font des fresques gigantesques, d’autres laissent des installations provocantes dans l’espace public. Et nous adorons. Cette fois, l’artiste russe Pavel Puhov utilise le mobilier urbain comme muse. Regardez la galerie…[gallery columns="2" orderby="ID"]

Avec ses lunettes, il utilise la neige pour améliorer la tristesse de ce lampadaire qui prend un nouveau sens. De même, il utilise l’éclairage du pont pour allumer une torche. Ou le plâtre restant sur un mur devient un foulard protecteur. Ce n’est pas Banksy, c’est certain. Mais son travail a au moins le mérite d’être efficace et cohérent. C’est le genre d’artistes qui donne un peu de fantaisie à notre quotidien. [Street Art Utopia via The Daily What]

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
      1. Le « voile protecteur » c’est la partie noir du mur (Celle du bas), on pourrait pensé à un cache-nez également.
        Pour le mec avec la lumière, il me donne l’impression d’être derrière le mur (Écrasement de l’épiderme sur le bout des doigts).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité