Reprendrez-vous un peu de ce nectar stellaire ?

5d0455f6fbd6b2465d4af8f98c53ff84

Lorsque deux domaines qui semblent pourtant incompatibles se croisent, cela donne naissance à d’incroyables choses. Par exemple, l'association d'ostréiculture et bijouterie donne les fameuses perles dans les huîtres. Selon vous que donnerait l’amalgame entre astronomie et œnologie ?

Le mélange entre espace et vin aboutit à la création de « Meteorito », ce qui nous donne déjà un indice concret. Meteorito n’est autre qu’une appellation pour une bouteille de vin vieillie en fût et aromatisée à la météorite. Remontons un peu cette histoire pour en comprendre les tenants et les aboutissants.

Nous voilà donc au Chili dans ce qui correspond à la Vallée de Cachapoal. C’est précisément à cet endroit que se situe le vignoble d’Ian Hutchinson producteur de Cabernet Sauvignon. En plus de son métier de vigneron, cet Anglais est féru d’astronomie, il a d’ailleurs lancé son propre observatoire en 2007.

Le terrain  d’Hutchinson est réputé pour abriter de nombreux débris spatiaux, l’homme a trouvé judicieux de faire vieillir son vin avec ces morceaux venus de l’espace. C’est ainsi que le Spacewine est né !

La météorite qui marine actuellement dans les fûts chiliens aurait frappé la Terre il y a 6000 ans et elle proviendrait de la ceinture d’astéroïdes située entre Mars et Jupiter. Elle mesure tout de même 7.62 centimètres de diamètre et donnerait au vin un goût « plus vivant ». Il faudra croire le producteur sur parole, puisque s’il pense à commercialiser son breuvage, il ne l’a pas encore fait.

D’ailleurs, cette météorite ne lui appartient pas, il n’ a pour rôle que de l’étudier. Techniquement elle est la propriété d’un collectionneur américain qui ne semble manifestement pas avoir à l’esprit que son inestimable roche spatiale baigne tranquillement dans un fût du vin rouge depuis 12 mois.

Pour nous, c’est enfin l’occasion de déguster un élixir semi-extraterrestre.

[Gizmodo]

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Boah le mariage de l’astronomie et de l’oenologie, ça existe depuis longtemps.

    Suffit de regarder les prix d’une bonne bouteille aujourd’hui : astronomique !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité