Gardez votre grande bouteille d’eau dans l’avion !

scanner

En 2006, des terroristes ont essayé de prendre l’avion avec des explosifs liquides. Depuis, les voyageurs ne sont autorisés à prendre que des petites bouteilles en cabine. Bientôt, nous allons enfin reprendre une vie normale et conserver nos grandes bouteilles dans nos sacs. La raison ? Le nouveau scanner laser de Cobalt.

Il existe depuis plusieurs années des machines capables de détecter ce que contiennent les bouteilles. Mais le problème, c’est que ces machines étaient trop lentes. Tellement lente que leur utilisation dans un aéroport aurait provoqué des files d’attente énormes.

Le scanner Insight 100 de Cobalt utilise des lasers proches infrarouges et une technique qui s’appellent spectroscopie Raman pour déterminer le contenu d’une bouteille en 5 secondes seulement.

Dans les grandes lignes, un laser est tiré sur le liquide, le gel, la poudre se trouvant dans une bouteille. La lumière qui rebondit dessus est mesurée, pour déterminer les changements de longueur d’onde. Comme chaque élément chimique crée un changement particulier, l’Insight 100 peut déterminer le contenu d’une bouteille avec seulement 0,5% de faux positifs. Cette machine a été approuvée par l’agence européenne de sécurité aérienne. On peut donc imaginer que bientôt, nous allons enfin pouvoir boire de l’eau dans des bouteilles que nous aurons acheté moins de 4€. [Cobalt via NewScientist]

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. J’espere qu’en cas de faux positif on a droit a un deuxieme essai. J’veux pas aller en prison a cause de la mauvaise couleur de mon Orangina !

  2. Mouais. Chicxulub n’est pas convaincu que les aéroports vont s’équiper : ces machines ont un coût (Captain Obvious Inside), et comme les voyageurs ont plus ou moins pris le pli de ne pas arriver avec leurs bouteilles, il n’y aura pas forcément gain de temps à utiliser la machine (surtout s’il y a un faux positif sur 200).

  3. Il me semble que ce dispositif (ou semblable) existe et est déjà utilisé dans certains aéroports.
    J’ai pris l’avion à Tokyo il y a 2 ans et un dispositif de ce type était déjà mis en place avec une detection très rapide des conteneurs.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité