Et une avancée vers l’invisibilité, une !

the invisible man

Qui n’a jamais rêvé d’être invisible ? Certainement pas les scientifiques qui travaillent d’arrache-pied pour parvenir au résultat ultime. Cette fois-ci, les experts affichent une avancée majeure dans le domaine, c’est un objet en 3D qui a totalement ‘disparu’, mais pas aux yeux des humains.

Mettons de suite les choses à plat, ce n’est pas pour l’œil humain que le tube cylindrique de 18 cm s’est évaporé toutefois l’objet est devenu indétectable par les capteurs électromagnétiques. En effet, l’invisibilité est pour le moment à destination d’usages militaires, par exemple pour camoufler moyens de transport ou appareils (… bref, cautionner ou non n’est pas la question). L’œil humain n’est pas la priorité des scientifiques.

Tous les objets reflètent la lumière et les ondes électromagnétiques, c’est entre autre pour cela que nous les voyons et que les radars détectent leur présence. La différence c’est qu’un être humain ne capte que les hautes fréquences. Aussi, le procédé en question fonctionne pour notre vision, mais à une échelle encore trop peu percutante.

Reste que la découverte n’est pas moindre. Cela fait plus de cinq ans que les équipes planchent sur le projet, autant dire qu’ils ont dû sabrer le champagne lorsqu’ils ont réussi à faire disparaître un objet en 3D. L’exploit revient à l’université d’Austin au Texas, l’équipe américaine a utilisé des métamatériaux plasmoniques, un nom barbare qui permet pourtant de rendre indétectables les objets qui en sont recouverts. Ce type de matériau est capable de diffuser des ondes électromagnétiques de manière à annuler les ondes que l’objet réfléchi lui-même.

En d’autres termes, les ondes émises par les métamatériaux interfèrent avec celles de l’objet et s’annulent mutuellement, ce qui le rend invisible au regard des détecteurs. Dit encore plus simplement, les ondes s’opposent et s’annulent. Pas de chance pour nous, nous ne sommes pas branchés sur la bonne fréquence.

Pour notre fameux tube de 18 cm, les scientifiques l’ont placé au sein d’une enveloppe en métamatériaux plasmoniques et l’ont bombardé de micro-ondes. L’analyse de la diffusion des ondes a prouvé que l’objet était indécelable quel que soit l’angle abordé. Il était donc bel et bien invisible, dans le sens d’indétectable.

Pour le moment, l’usage espéré est uniquement militaire, toutefois il reste des progrès à faire puisque l’enveloppe doit être parfaitement ajustée à l’objet pour que le phénomène se produise. Par contre, il n’est pas nécessaire que tout l’objet à faire disparaître soit recouvert de cet alliage, seuls les points stratégiques suffisent. Cela dit, ce n’est pas demain qu’un avion de chasse lancé à grande vitesse sera invisible au radar grâce à ce procédé.

Pour ce qui est de l’œil humain, puisque c’est aussi cela qui nous intéresse, le phénomène fonctionne. Seulement il faut que les objets soient extrêmement petits … à l’échelle du micron, autant dire qu’on ne les verrait pas avec ou sans les métamatériaux plasmoniques.

Désormais les experts sont lancés et le processus chemine gentiment, il devrait prendre rapidement de l’ampleur. Dans les décennies à venir, Harry Potter ne sera peut-être plus le seul à crâner avec sa cape d’invisibilité.

[wired]

© cyrano – Fotolia.com

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
    1. Vends tube cylindrique de 18cm de long qui apparaît, qui disparaît, qui apparaît, qui disparaît, qui apparaît, qui disparaît, qui apparaît, qui disparaît… (TBE, beaucoup servi)

      ^^

  1. génial!!!!! à quand l’ouverture au plus grand nombre et l’invisibilité aux scanners que les terroristes puissent remettre des bombes dans les avions….
    bah oui plus va le progrès dans le bon sens plus les fins d’utilisations semblent tendre à nous détruire….

  2. L’auteur de l’article se trompe, avec ce principe, même à la fréquence des ondes visible, l’objet nous paraîtra toujours noir comme le charbon, mais pas invisible.

    Pour q’un objet soit invisible il faut qu’il réémette toutes les ondes dans la même direction qu’il les reçoit, en gros l’inverse de ce qui est décrit dans l’article.

  3. @Renco
    C’est toi l’abruti. Abruti de pensée unique. T’es bien formaté y a pas de doute, tes maîtres peuvent être contents de toi :-)

  4. C’est un peu bizarre on m’a parler de ca il y a 1 ans en retho. C’est un principe assez simple qui était connu de tous d’annuler les ondes, je vois pas ce qui a d’extraordinaire…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité