Le réseau de Free Mobile va être à nouveau examiné par l’Arcep

station de base 3G

Les opérateurs mais aussi les syndicats CFE-CGC et UNSA Télécoms accusent Free Mobile de ne pas remplir sa part du contrat qui l'oblige à couvrir une portion du territoire avec son propre réseau 3G. Ce dernier serait en partie éteint peut-on entendre. L'affaire prend une tournure politico financière et l'Arcep va à nouveau procéder à une vérification du réseau de Free Mobile.

Il est étonnant de voir comme les 3 opérateurs pensent plus à Free Mobile qu’à leur propre réseau. L’arrivée de ce quatrième opérateur semble avoir désarçonné SFR, Bouygues Telecom et Orange qui ne s’attendaient pas des offres aussi agressives. Tous les moyens semblent bons pour discréditer le « petit nouveau » selon l’expression employée par Xavier Niel mercredi dernier devant l’Assemblée Nationale.
Et si l’Arcep a déjà procédé à une inspection du réseau de Free Mobile, l’autorité va procéder à une seconde vérification suite à la polémique qui enfle.
Il s’agira de constater si le réseau est ou non activé dans sa totalité et non désactivé en partie comme le prétendent les détracteurs du quatrième opérateur.
Et c’est le ministre de l’industrie, Eric Besson, qui a demandé officiellement à l’Arcep de procéder à une vérification du réseau de Free Mobile. C’est dans un « souci de transparence » que Free Mobile est enjoint à fournir des informations actualisées sur l’état de son réseau. Maxime Lombardini, le directeur général d’Iliad, s’avoue satisfait de cette demande qui, selon lui, permettra une bonne fois pour toute de mettre fin aux polémiques.

[lemonde]

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
    1. Bonjour,

      Ils peuvent l’inspecter dans tout les sens je suis pas sur que cela face avancer les choses!
      Il y déjà tellement de chose intéressante à trouver chez les opérateurs actuels!Pourquoi l’Arcep ne fait rien quant aux discours que tiennent les conseillers de SFR leur clients? De la publicité mensongère on me parle d’iphone a 179€ le moins cher qu’on puisse trouver auquel se rajoute 55€/mois sur 24 mois pour 2h de tel sms et web…après un petit calcul en reprenant les propo de la conseillère je me rend compte que SFr et en fait à 1500e pour 2 ans quand Free est à 1080€, et cela pour un iphone 4S et forfait illimité, donc rien à voir avec la formule de chez sfr. Du coup ça m’a tellement gonflé que j’ai demandé à résilier et à payer 150€ de résiliation qui me seront vite remboursés(4/5mois) pour aller chez Free et opter pour une formule à 15.99€TTC . Pour le mobile j’ai préféré les bonnes occasions en état neuf sur http://www.mobileoccasion.net et comme d’autres lecteurs j’ai pu y trouver un mon fameux Iphone 4s pour 480€. Pour moi le calcul a été vite fait, et terminé les engagements à la c..

  1. Mr Besson, poussé par ses amis Bouygue et consort, à surveiller et embêter le petit nouveau qui met un coup de pied dans la fourmilière et tue la poule aux œufs d’or. Navrant. Meme si les objectifs de Free ne sont évidemment pas purement philanthropique, le comportement de la triade (les opérateurs historiques) me répugne.

  2. Pour le coup, la demande de E Besson va dans le sens de free. Le second passage de l!Arcep mettra fin aux rumeurs. free ne demande que ça. Je pense au contraire que E Besson va à l’encontre des 3 triades qui eux se complaisent dans la rumeur.

  3. Pas con le Niel ! Le patron de Free, en pleine tourmente au sujet de son réseau, affirme contre vents et marées que tout est opérationnel. Sur le terrain, pourtant, les antennes Free ne semblent pas fonctionner, surtout en région parisienne et dans les très grandes agglomérations. Conformément au contrat d’itinérance, c’est donc Orange qui prend le relais dans les zones non couvertes par Free. Pour l’abonné, c’est transparent !

    Pour assurer une qualité de service impécable en zone dense, quoi de plus simple d’utiliser le réseau d’un concurrent, qu’on insulte au passage ?
    Niel s’énerve et accuse les autres opérateurs de complot, renforçant son image de chevalier blanc… Il rappelle que l’Arcep, gendarme des télécoms et autorité indépendante, a validé l’ouverture du réseau après avoir constaté que 27% du territoire était couvert par Free Mobile. Il y a peu de chances que l’Arcep se soit trompé.

    Je pense plutôt que Free a joué un coup magistral : le quatrième opérateur couvre très certainement 27% de la population, mais je doute qu’il couvre les zones à forte densité, en termes d’abonnés. Pour Paris, la région parisienne et les grandes agglomérations, l’opérateur s’appuierait donc massivement sur Orange. 27% du territoire peut-être, mais avec une majorité de ses abonnés – une grande majorité – vampirisant le réseau d’Orange. Free peut donc satisfaire les exigences de l’Arcep tout en offrant une qualité de service pour la grande partie de sa clientèle (majoritairement urbaine). Xavier Niel aurait donc beau jeu de railler ses concurrents, lui qui – selon toute vraisemblance – utilise massivement leur réseau dans les zones à forte densité, le temps de placer ses propres antennes.

    Il s’agit bien sûr d’une hypothèse, mais celle-ci confirmerait bien des constats d’utilisateurs : il n’y a quasiment aucune antenne Free active à Paris, le service fonctionne bien (normal, c’est Orange, un réseau éprouvé), mais Free est pourtant dans les règles auprès de l’Arcep.

    Vampiriser le réseau des concurrents tout en les insultant, Free aurait-il vraiment tout compris ?

    1. Il ne « vampirise » pas le réseau des concurrents. Orange et Free ont signé un contrat de mutualisation de leurs antennes-relai, et Free paie à Orange ce partage du réseau. Il faut arrêter d’aboyer avec les charognards en disant n’importe quoi.
      Il y a 67 millions d’abonnements vendus en France pour 65, 3 millions de français. Le marché est donc à saturation.
      Et il est grand temps que les 3 opérateurs-vampires mutualisent leurs antennes entre eux, au lieu de continuer à défigurer le paysage français chaque dans leur coin. L’arrivée de Free sur ce marché a levé aussi ce lièvre la.

      « …selon toute vraisemblance – utilise massivement leur réseau dans les zones à forte densité, le temps de placer ses propres antennes. » Ce n’est pas du tout un scoop, c’est le contrat de Niel avec Orange et l’accord de l’Arcep.

    2. « Free aurait-il vraiment tout compris ? »

      toi par contre tu n’as pas tout compris. Le réseau Free couvre au moins 27% de la POPULATION, c’est l’arcep qui le dit. Que ce soit en zone dense ou non n’a aucune importance.

  4. Et si jamais dans le pire des cas l’ARCEP ne constatait que 20% de couverture de la population chez free que ce Passerait-il?
    L’ARCEP est-il un organisme publique ?
    Le coût de cette l’opération sera elle payé par nos impôts ?
    Merci d’excuser ma nooberie(et mon ortho)
    Cordialement.

  5. Nous revoilà quelques années en arrière où Itinéris et SFR se faisaient la guerre. Bref, rien à changer. Sauf mon abonnement qui est maintenant à 0€… quand j’aurai reçu la Sim Free mobile bien sûr!

  6. Ah qu’il est bon de lancer des rumeurs sur ses concurrents quand l’ouragan de résiliations est lancé.
    L’arrivée de Free mobile à dû faire très mal et maintenant tous les coups sont permis pour essayer d’endiguer le ras de marée.
    Je vais bien rigoler quand l’arcep aura rendu un verdict positif envers Free qui coupera net le sursis des opérateurs historques.
    Ils se cantonnent à faire des offres avec « subvention » du mobile (qui au final leur rapporte peut-être + de 1000€ par téléphone au final) tandis que clairement la tendance dans cette période de crise est le désengagement au maximum de tout obligation..
    Avec un mobile à 180€, comme le samsuing galaxy S que j’ai trouvé sur un site vous pouvez faire tout ce que vous voulez sur internet de manière très fluide sans pour autant vous délester de 60€ par mois.

  7. Avant de s’interreser au réseau de free, j’attendrai déja que le service portabilité soit opérationel… 16eme jour d’attente apres inscription…
    Pigeon un mois de plus…

  8. Bonjour,Moi je suis un ancien du bâtiment et j’ai connu une époque durant laquelle Francis Bouygues (qui virait les femmes en pantalon et les fumeurs) s’employait déjà à tuer ses concurrents et à noyauter les marchés publics. Même méthode pour le téléphone mobile mais les concurrents ont la peau plus dure. Bravo Free.

  9. Encore de la pub pour free, chez gizmodo vous n’avez vraiment que ça a faire et je parie que vous etes chez free mobile aussi.lamentable.

    1. Tu vas quand même pas t’ouvrir les veines pour ça ? Moi ce que je vois c’est que je suis passé de deux abo à 42 € chacun à 16 et 20 €. Economie 48 euros par mois. Ca vaut le coup d’en parler non ? Maintenant si tu veux payer plus cher pour moins de service, libre à toi, mais n’empeche pas les autres d’en parler.

    2. Un client de bouilligue content de payer ^^ Ca devient rare, faut l’encadrer ! Il prendra de la valeur avec le temps ^^
      Au fait, j’organise un repas demain soir. Ca te dirai de passer ? J’aimerai te présenter à quelques personnes 😀
      Tu devrai pouvoir te faire des amis, tu ne sera pas seul 😀

  10. Comment peut-on croire que les télécoms coutent 0 euros ?? Seuls les naifs le pensent … comment fait Free ? Facile, il triche. Vendre un forfait faible sans avoir de réseau en faisant croire aux naifs qu’il en a un.

    1. Un forfait à 0€, c’est finalement l’équivalent d’une remise sur la Freebox, soit dans les 6% de remise, rien d’insurmontable….Les naïfs sont ceux qui croient qu’un SMS coûtait 15 centimes et continuent à le défendre….mais ceux-ci attendent peut-être leurs dividendes des 3 escrocs.

      A ce propos, les estimations de pertes de chiffres d’affaires correspondent à peu près à 50% des dividendes de chacun d’eux…on parie qu’ils vont licencier pour continuer à gaver leurs actionnaires, alors que rien ne les y oblige….et ils viendront encore accuser Free

      1. C’est même certain.
        Free, en refusant les accords de non concurrence, pousse les trois cochons à licencier.
        Mais ils n’y peuvent rien, c’est comme ça, c’est la vie. Il vont quand même pas baisser leurs salaires à cause de Free.

  11. C’est l’hôpital qui se fout de la charité, SFR et Orange n’ont pas respecté les règles à deux reprises sur la couverture réseau et ils se permettent de faire des réflexions sur FREE….

  12. Vous vivez dans le monde des bisounours vous croyez que ca y est les 3 ont plus de clients? Mdr. Free est incapable d avoir des vrais services pour ses clients… On vera dans quelque mois la seule chose que je dis c est que vous vous enflammez trop…

  13. Les billets Air France coutent beaucoup plus cher que chez Easy Jet, Ryanair ou autres low-cost qui existent pourtant depuis plus de 30 ans.
    Et pourtant, les compagnies historiques, high-cost, existent toujours, c’est étrange, vous ne trouvez pas? Elle sont même en relativement bonne santé, compte tenu de la conjoncture…
    La raison est simple : On ne s’adresse pas aux mêmes clients.
    Free se positionne sur le segment low cost, délaissé par les autres. C’est son choix, et tant mieux pour Xavier Niel…
    Non, sans déconner, la question VRAIMENT importante est de savoir quand il va se décider à aller chez le coiffeur : sa tignasse, elle craint un max…

  14. En parlant de faire un peu la police … Il serait de bon ton d’aller foutre le nez dans les pratiques douteuses des 3 lascars qui ont berné un max de personnes en proposant par téléphone du temps de com gratuit ou des sms bonus pour les « remercier » de leur fidélité sans prendre la peine de leur expliquer que le simple fait d’accepter ce cadeau les réengageaient sur 12 mois. C’est totalement illégal et beaucoup de gens ont dénoncé cette arnaque sur les forums mais ça ne les arrête pas. Et comble du comble c’est sur ce service clients véreux que s’appuient ces 3 glands pour justifier leurs tarifs.
    Comme d’hab la justice est là où elle veut bien être …

  15. Moi ce que j’adore, c’est le coup des point fidélité, chez les 3 escrocs.
    On vous donne des points fidélité le temps de l’abonnement « avec engagement 24 mois », et au bout de cet abonnement, quel que soit votre nombre de points on s’en tape, on vous remet le niveau pour vous promettre un « top téléphone » et vous ré-engager 24 autres mois.
    Quelle belle bande de bouffons, j’ai hâte qu’ils se pètent les dents contre le bitume, histoire de prendre une belle claque de réalisme dans la gueule.
    Pour infos, je suis chez free en web depuis 7 ans maintenant, et je n’ai jamais eu la moindre once de coupure ou de baisse de débit (ou de soucis avec le service client). Ma boite, une petite PME, est chez orange Pro avec une box qui « tombe » entre 3 et 6 fois par jour, tous les jours, et le service client est déplorable.
    Alors quand j’entends l’inverse dans les forums, j’ai tendance à rire jaune. Enfin bon, le train Free est lancé, et rien ne sera plus comme avant. Que cela déplaise à une bande de syndicats qui défendent les emplois d’incompétents (donc coûteux, donc forfaits chers), c’est une chose, mais il n’empêche que les choses ont changées et changées dans le bon sens. J’ai envie de dire .. « il était temps ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité