Des astronautes de l’ISS coincés dans l’espace

S115-E-05753h

Depuis l’arrêt des navettes spatiales américaines, la Russie est le seul pays à pouvoir transporter un équipage à bord de la Station Spatiale Internationale. Le problème? La capsule Soyouz qui était censée ramener l’équipage fin mars présente des défauts d’étanchéité.

Même si la Russie reste un des grands acteurs des programmes spatiaux, il faut bien reconnaitre qu’ils ont vécu un trop grand nombre d’échecs ces derniers mois pour parler d’incidents isolés. Un échec de ravitaillement de l’ISS, la destruction d’une fusée Soyouz avec un satellite militaire à son bord, la perte de la sonde Phobos-Grunt…

Les astronautes de l’ISS attendaient donc une capsule Soyouz remplie d’un équipage bien frais à la fin du mois de mars. Hélas, avec ce problème d’étanchéité, il va falloir utiliser une autre capsule Soyouz, celle qui devait servir le 30 mai. Seulement, avant de pouvoir l’utiliser, il va falloir vérifier son intégrité. Ce qui va décaler le lancement d’un mois au minimum. Le lancement qui était prévu le 30 mai se verra également décalé d’un mois, le temps de réparer la fissure détectée dans la capsule Soyouz.

Bref, ces nouvelles tombent mal pour les Russes. Et le retour des astronautes qui se trouvent actuellement dans l’ISS est simplement reporté, mais que se passerait-il si la capsule Soyouz de remplacement n’est pas fiable ? [Libération]

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Vivement que les chinois se mettent au spatial et participent au projet ISS! Je reste toujours nostalgique de ces magnifiques navettes américaines qu’on ne verra plus.

  2. Les russes ? besoin d’une navette spatiale pour rentrer ? vous rigolez. tarés comme ils sont,
    une bouteille d’oxigene 2L, un masque de plongée, un parachute et hop les voila retournés sur terre avec un backflip pour bien sur amortir la chute.

  3. Petit problème de traduction chez GIZMODO.FR

    On ne dit pas ISS, mais SSI (Station spatiale internationale).

    C’est tellement plus chic pour les «frenchies» de tout dire en anglais. Mode à la c…

    1. Ce n’est pas necessairement une mode: On dit un mot avec l’accent avec lequel on l’a entendu.
      Le langage commun aux agences spatiales mondiale etant l’anglais….cqfd

      Si tu restes en France, tu entendra SSI, mais comme tu parles de s arrimer à la SSI avec un anglais, tu entend yeah, OK on the ISS, ISS, ISS….

      Meme problème pour le SREC et le KERS, LA CIA et le FBI.
      C’est limite si je dit pas pot-pourri avec l’accent anglais…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité