L’évolution du climat de 1884 à aujourd’hui en 26 secondes

Nasa tempetature

L’année 2011 a été la 9e année la plus chaude depuis 1880 selon les scientifiques de la NASA. Et neuf des années les plus chaudes ont eu lieu après l’an 2000.

Page suivante, vous allez pouvoir regarder une animation montrant l’évolution du climat sur la planète de 1884 à nos jours en 26 secondes…

Comme il faut une référence, les scientifiques ont établis une température moyenne de la planète de 1951 à 1980. Pour cette animation de 1884 à 2011, le rouge foncé indique des températures supérieures à cette température de base, et le bleu foncé indique des températures inférieures.

Forcément, depuis 1980, le réchauffement s’emballe. Le dioxyde de carbone était de 285 parties par million en 1880, 315 parties par million en 1960, 390 parties par million aujourd’hui. Les climato-sceptiques peuvent toujours jouer de leur scepticisme. L’évidence est là. La planète se réchauffe. [NASA]

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Parler de rechauffement climatique sur une periode d’environ 160 ans alors que la Terre a plus de 4 milliards d’années ca fait un peu léger non ?
    D’ailleurs pourquoi depuis 1884 ?

    1. pourquoi depuis 1884 ?
      Oui, moi aussi je me suis posé la même question si les ordinateurs, les basse de données, les capteurs …. ce sont le dinosaures qui les ont inventé ( ..ironique…)

    2. Pourquoi depuis 1884 ?

      parce que le 27 juillet de 1884 :Loi Alfred Naquet, qui emporte notamment le rétablissement du divorce.
      source wikipedia..

    3. 1884 oui déjà il faut des relevés.
      Ensuite 1884 c’est la révolution industrielle où l’activité humaine commence à davantage impacter l’environnement.

      Le réchauffement climatique aujourd’hui c’est l’homme qui y contribue et c’est l’homme qui doit le maîtriser, alors l’historique sur 4Mds d’années… bof. Remonter plus loin ne nous apprendrait pas grand chose de plus.

      Après nier que les rejets des grands pays industriels n’y contribuent pas c’est ridicule.

    4. C’est vrai que 160 ans sur un peu plus de 4, 5 Milliards d’années, c’est trop peu pour parler de réchauffement climatique. D’ailleurs on devrait attendre encore au moins 150 ans, histoire d’être sûr que c’est bien à cause de l’homme que le climat se réchauffe… En attendant continuons de polluer, de piller et détruire notre planète ! Au pire, on ira vivre sur mars, il fait moins chaud la bas…

  2. Oui okay la planète se réchauffe c’est indéniable. Mais attention aux raccourcis, la planète se réchauffe mais rien ne dit que c’est à cause de l’Homme. Je pense qu’il faudrait regarder en premier l’énorme masse brûlante au-dessus de nos têtes qui de toute évidence est nettement plus apte à changer le climat d’une planète entière. D’ailleurs j’avais lu je ne sais plus où que presque toutes les planètes du système solaire se réchauffent à la même allure que la Terre. Alors qu’on ne me dise pas que le pet de nos vaches va faire fondre Neptune.

  3. Oui, mais il y a peut être un réchauffement climatique du, a un phénomène naturel, on l’a déjà remarqué en faisant des études, comme il y a eu des périodes de glaciation, tout a fait naturel également. Mais je crois pas que notre mode de vie moderne, qui a en 200ans a changé comme jamais, une Putain d’industrialisation, les carburants issus des fossiles qui relachent tout un max de co2, etc… on peut quand même se demander si on a pas une p’tite incidence dans tout ca, juste histoire de peut être nous remettre sur les bons rails !
    De toute façon on s’en branle !! En décembre on va tous crevé !! La fin du monde !!! Merci nos amis les abeilles !!! ^^

  4. @john. Faut vraiment être de mauvaise foie pour dire que l’homme n’a rien a voir avec le rechauffement climatique alors que tout les scientifiques disent le contraire. La correlation entre industrialisation et rechauffement est énorme. Tu crois que le co2 n’a aucune impact sur l’atmosphere?

    1. Non ça n’est pas tous les scientifiques justement….Les climatologues le disent, mais les paléo-climatologues disent le contraire, et vu l’échelle de temps un peu plus sérieuse sur laquelle travaille ces derniers, j’aurais plus tendance à les croire…200, 300 ou même 1000 ans, c’est un pet de mouche sur l’échelle des temps qui nous intéressent.

      D’ailleurs, il est connu que la Terre régule plus ou moins sa température. Une augmentation de température sur l’atlantique provoquerait l’arrêt du Gulf Stream, qui impliquerait un refroidissement brutal de l’Europe voire une mini-ère glaciaire….des faits un peu plus compliqués que ce que veulent nous inculquer les théoriciens du thermostat global.

      D’ailleurs, les médias ne parlent plus depuis longtemps de « réchauffement climatique », mais de « changement climatique », preuve que rien n’est certain (si ce n’est que de nombreuses villes de premier ordre seraient menacées par une montée des hauts, Paris y compris)

      1. Il me semble que ce n’est pas la hausse de la temperature de l’atlantique qui arreterai le Gulf stream mais :
        Le rechauffement entraine la fonte des glaciers => les glaciers sont composés d’eau douce => cette eau reversé dans l’atlantique désaliniserait en partie l’océan = > ceci arretant le Gulf stream. Non ?
        Comme c’est déjà arrivé par le passé avec le deversement des grands lacs canadiens dans l’atlantique.

  5. Ce débat stérile relayé par les médias m’insupporte tellement…
    Je pense qu’il serait bon de remettre les choses en place : oui, il y a réchauffement de la planète. C’est une certitude, il serait totalement idiot de remettre ce fait en cause aujourd’hui. Oui l’homme a un impact sur ce réchauffement. Mais c’est cet impact qui doit être remis en cause. C’est une évidence, nous autres petits humains ne pouvons pas faire grand chose face aux forces de la nature comme le souligne John.
    Cette question est d’ailleurs au programme de terminale S en SVT pour celle et ceux qui avait cette matière en spécialité et qui s’en souviennent 😉
    Alors que les médias arrêtent de nous « taper sur les doigts »… Ce réchauffement est bien naturel et s’inscris dans un cycle comme il y en a eu des dizaines voire plus et comme il y en aura encore. Et notre action ne pourra que le précipité que de quelques centaines d’années tout au plus. Pourquoi ne pas commencé d’ores et déjà à penser à l’aire glaciaire qui va suivre ?!
    Soit dit en passant Jams, le CO2, y a pas que ta voiture et l’usine « d’à côté » qui en rejettent. Ce CO2 se retrouve dans toute combustion et même dans les glaces qui fondent. Alors oui, le réchauffement est un cercle vicieux :
    Réchauffement -> + de CO2 ; + de CO2 -> + de réchauffement ; + de réchauffement -> encore plus de CO2… etc.

    Merci, bonne nuit.

    1. Justement, les climatologues du GIEC disent « plus de CO2 entraîne le réchauffement » mais les paléo-climatologues disent « le réchauffement entraîne plus de CO2″….

      La différence est importante et la clé de toute cette agitation

    2. @Bisounours

      Lol, quelle connerie, l’activité humaine qui utilise le pétrole pour tout ces déplacements, remet dans l’atmosphère des gaz qui devraient être sous terre, cette activité va à l’encontre même de la nature, l’activité de l’homme dérègle le fonctionnement naturel de la terre et ce de manière excessive.

      Je ne pense pas que vous compreniez vraiment a quelle point, la vie telle que l’on la connait est fragile sur terre, sinon l’ont prend tous les milliers voir millions de vols journaliers et que l’on additionne tout les rejets en Co2 que cela entraîne on est pire que l’émission d’un volcan. Cela fut démontré lors de l’éruption du volcan islandais qui à interrompu durant quelques jours le trafique aérien, et bien il y a eu moins de Co2 émis dans l’air les jours d’éruption volcanique que les jours sans ! c’est quand même super grave !
      mais bon, comme la nature est bien faite, l’homme dans son état actuel ne pourra pas vivre s’il continue ainsi, et donc nous seront voué soit à disparaître, soit à évoluer, soit à changer notre comportement envers la planète, peux importe ce que les super corporation pétroliers investissent dans les contre enquêtes qui tentent de faire passer pour des charlots tous ceux qui montre que notre système est mauvais.

  6. Je suis agréablement surpris par les commentaires… Je m’attendais à ce qu’on balance dans un réflexe pavlovien « mais c’est affreux, il faut faire quelque chose contre les réchauffement !! Tout ça c’est la faute de l’homme !! » Y aurait-il une prise de conscience que ce faux débat soit-disant scientifique dans un bourrage abrutissant est exagéré, pire manipulé pour mieux nous imposer des lois, un lobbying écologiste ?? Je rêve un peu trop peut-être c’est juste que certains sont plus perspicace qu’ailleurs. Bravo en tout cas.

    1. @Rabuchonsor

      super ! selon vous l’homme peux continuer a faire ces conneries !! continuons d’utiliser du pétrole pour nos déplacement, ignorons les imbéciles qui tirent les alarmes, que valent leur chiffre en Celsius face aux chiffre en dollar pour les faire taire ou pour montrer qu’il ont tord ??

      abrutit va !

    1. C est bien, gizmodo ne manque pas de scientifiques en tout genre… La France n a plus de soucis a ce faire. Chacun y va de sa petite réflexion calquée sur ce qu il a entendu à droite ou à gauche et nous repond tout ça à la sauce  » moi je sais moi »… Peu d interrogations, aucune humilité et beaucoup de certitudes. C’est encore un complot non ? Bref, ridicule. Tchusss

  7. Mouais, moi je me contente de calculer: 70% de la terre recouverte d’eau, le Canada, la Russie, l’Australie, les pôles et l’Afrique sont encore quasiment sauvage, donc il doit nous rester quelques pour-cents de la planète qui rejettent du CO2… et ça c’est en surface, si l’on raisonne en volume, jusqu’à la stratosphère, la portion de la planète qui rejette du CO2 est tellement infime que tout d’un coup je me pose beaucoup de questions sur le réel impact de l’homme sur le climat. D’ailleurs, soit dit en passant, le CO2 est un gaz tout ce qu’il y a de naturel, bien loin des chlorofluorocarbones (CFC) de l’époque.

  8. Tout ça, c’est la faute à deux zozos qui parlent avec assurance d’un sujet qu’il ne maitrisent pas :
    Yann A-B et Nicolas H.
    Je pense en particulier au publi-reportage « Home » qui nous montre l’évolution du taux de CO2 et de la température sur une échelle de temps de 200 000 ans. Bien choisie, cette période… Car nous sommes effectivement à un pic sur cette échelle de temps..

    Si on regarde un peu plus loin, il y a 150 millions d’années, au temps des dinosaures, le taux de CO2 était 10 fois plus élevé qu’aujourd’hui. Les dinos ont ils mis en place un grenelle de l’environnement? Pas que je sache… Et pourtant le taux de CO2 a été divisé par 10 !

    Plus récemment, un volcan comme le Pinatubo à rejeté l’équivalent de plus de 10 ans de CO2 d’origine humaine en quelques jours (et des volcans, il y en a eu un paquet qui ont pété ce dernier siècle)

    D’autres climatologues ont un avis différent sur la relation CO2-climat :
    * Plus de CO2 –> réchauffement climatique (jusque là on est tous d’accord)
    * réchauffement climatique –> augmentation de l’évaporation de l’eau (logique)
    * augmentation de l’évaporation –> plus de couverture nuageuse (logique aussi)
    * plus de nuages –> augmentation de l’albédo de la terre (réflexion de l’énergie solaire)
    * plus d’albédo –> refroidissement climatique..
    >>> Plus de CO2 = refroidissement climatique

    Le climat est un système stable sur la durée, plus on le « perturbe » dans un sens, plus la contre réaction est forte… mais pas dans la minute qui suit.. Ceux qui parlent de réchauffement climatique en se basant sur des données inférieures au million d’années sont des charlatans.
    C’est comme si en voyant une bonne vague arriver sur la plage je concluais immédiatement à une augmentation du niveau de la mer…

    Yann A-B est un bon photographe, Nicolas H est un bon présentateur d’émissions TV. Qu’ils continuent à faire leur boulot, et qu’ils laissent le climat aux climatologues spécialistes…
    Attention : ce n’est pas pour autant qu’il faut faire n’importe quoi, mais il y a bien plus préoccupant dans l’immédiat : Par exemple, on est en train de vider les océans de leurs poissons, mais comme c’est pour bouffer, on a le droit…

    1. @Bidul

      Trop con !!!

      déjà le taux de Co2 dans l’air au temps des dinosaure tu l’as eu ou ??
      ensuite pour le volcan, c’est marrant car lors de l’éruption du volcan islandais on a vu le contraire de ce que tu dis, donc d’où sort tu tes chiffres de merde ??

      1. @Tif’

        Encore un crétin !!!!
        les carottes de glace tu pense qu’elles remonte à -65 millions d’années ??? lol, quel manque de jugeote pour oser me contredire !
        pour ton infos et ta culture personnelle le « record » de remontée dans le temps et de -800 000 ans grâce aux carotte de glace.

        comment tu passe trop pour un con ! j’imagine déjà les gens rigoler en lisant ce que j’écris. quelle humiliation !

      2. @Tif’ : laisse tomber…
        Il ne regarde que W9 et TF1, il n’a jamais entendu parler de climatologie ni de carottage, c’est tout. Et puis tout le monde sait que les volcans ne rejettent pas de CO2, tout au contraire : ils en absorbent, surtout les volcans islandais !!! Quels coquins, ces volcans…
        ..
        « Vénère » , je veux bien. Ce que je ne m’explique toujours pas, c’est le « scientifique » devant

      3. @Bidul

        Ok, trouve moi alors une carotte de glace qui remonte à -65 millions d’année…
        C’est bien de se liguer mais faut’il encore avoir des arguments, s’enfoncer dans une bêtise n’est pas très bon, même à deux.
        Tient, comme je suis patient je vais vous filer un lien sur le carottage :
        http://fr.wikipedia.org/wiki/Carotte_de_glace

        Voilà, vous comprendrez pourquoi parler de carotte de glace qui nous montre la teneur en Co2 de l’atmosphère du temps des dinosaure me fait bien rire.

        ++ les gars,
        je rentre à ma maison

      4. alors de une : tes insultes tu te les garde, si tu n’es pas capable de t’expliquer calmement tu te casses, ok ?
        de 2 : apprends à lire, j’ai certes parlés des carottages qui sont très précises pour le dernier million d’années mais j’ai aussi parler de d’autres mesures que je n’ai pas cité, comme par exemple l’étude des foraminifères qui permettent l’étude du climat jusqu’à plusieurs centaines de millions d’années…

        j’ai écrit un long commentaire hier qui n’a toujours pas été publié… (SVP gizmodo mettez le) avec des arguments et des sources à l’appui. J’ai vraiment pas envie de réécrire le pavé pour quelqu’un qui seras encore convaincu du contraire et qui resteras dans sa première idée sans en chercher les contradictions. La désinformation a fait son travail depuis toutes ces années qu’on nous rabâche des conneries pareil mais tu as l’air de te satisfaire de la merde que l’on te balance entre les dents.
        Dis toi qu’un grand nombre de grands scientifiques ayant fait parti du GIEC, de Greenpeace, ont quitté ces organismes car étant outrés des aberrations qu’elles débitaient, ainsi que de nombreux grands scienifiques d’université comme harvard, cambridge, le MIT etc…

      5. @Tif’

        Non je pense pas qu’il y ait d’admin sur Giz, ou alors ils sont super super cool, en tout cas cela permet d’avoir ce genre de personnage qui serait banni directe des autres forums.
        Néanmoins tu dis que tu t’es fait modéré un post sur giz ? comment tu as fait ?

        Aller je te laisse… connard !!! CONNARD !!! sale fils de puuuuuute !!!! ><

    2. @Tif

      Lol, lol, lol, quelle méprisable réponse, je te reprend pour bien faire rire tout le monde :
      -> « alors de une : tes insultes tu te les garde, si tu n’es pas capable de t’expliquer calmement tu te casses, ok ? »
      lol, et ton « tu te casse » il est calme ou poli ?
      -> » de 2 : apprends à lire, j’ai certes parlés des carottages qui sont très précises pour le dernier million d’années mais j’ai aussi parler de d’autres mesures que je n’ai pas cité, »
      donc fallait que je lise quelque chose que tu n’as pas cité… pas mal… tu sort cette phrase souvent ? franchement c’est trop facile, genre avec toi faut tout deviner mais dsl mec, je suis peut être 10 fois ou 100 fois plus intelligent que toi mais je ne suis pas devin donc la prochaine fois si tu veux que je lise tes arguments bien soit gentil et écrit les et ne me reproche pas des règles de conduites si tu ne les suit pas toi même… connard !

      Sinon pour tes foraminifères (en gros des coquillages anciens, pour les lecteur c’est bon d’expliquer un peu) si l’étude de la coquille peux nous renseigner sur la salinité de l’eau de l’époque (et donc par déduction on comprend si il faisait froid ou chaud car moins y a de sel plus l’eau était proche de l’état de glace car glace = pas de sel) elle nous donne pas le taux de Co2 compris dans l’air…
      Encore une fois mon pauvre, c’est un échec.

      tient, pour les lecteurs voici un lien d’une page fait par un Terminal S (donc un faible niveau mais pour toi ça doit déjà être bcp) sur tes coquillage de merde :
      http://svtmarcq.over-blog.com/article-foraminiferes-et-variations-climatiques-56920187.html

      Ah, et j’aller oublier, pour les « chercheurs » qui quittent comme par magie des équipes que pourtant ils soutenaient, tu ne pense pas que la magie des dollar des compagnies pétrolières y est pour quelque chose ?

      Pour ta prochaine réponse soit clair, calme, poli ou alors ne me reproche rien et répond moi comme je te parle… enculé !

      1. Mais c’est quoi ton problème sérieux ??? Pourquoi t’es insultant comme ça ?? Tout le monde était à peu près et il a fallu que tu te ramènes pour insulter les gens d’abrutis puis m’insulter de connard et d’enculé (sérieux y’a une équipe de modération sur giz ?).
        Excuse moi mais « casse toi » n’est pas pour moi insultant, si j’aurai voulu l’être j’aurai rajouter « pov’ con ».
        Pour les autres techniques de mesures, je ne l’ai pas citée vu que je te considérait comme un scientifique au vu de ton pseudo et que donc tu en déduirais ces autres techniques 😉 J’ai du me tromper sur ton compte :)
        Désolé de te décevoir mais j’ai eu mon bac S avec 18 en SVT 😉 c’est pourquoi je me permets de l’ouvrir car en ayant fais quelques recherches on peut voir assez facilement toutes les contradictions et paradoxes que l’on essaie de nous faire gober.

        Si tu avais suivi un peu tes cours tu saurais que les foraminifères sont composés de matières calcaires et donc sensibles à des produits acides tels que le CO2. L’étude de ces derniers permet donc d’évaluer les teneurs en CO2 présentes…

        si tu veux t’intéresser au sujet plus en détail et voir les thèses adverses regarde le site de pensée-unique, le site objectif liberté qui renferme tout un dossier sur le sujet ainsi que la conférence de monsieur Courtillot sur le réchauffement climatique sur youtube.

        L’avantage c’est que je parait beaucoup plus crédible que toi étant moins emprunt à la violence verbale… (rage pas avec l’age ça viendra… 😉 )

      2. @Tif’ (post doublons avec ci-dessus mais la réponse n’était pas au bon endroit)

        Non je pense pas qu’il y ait d’admin sur Giz, ou alors ils sont super super cool, en tout cas cela permet d’avoir ce genre de personnage qui serait banni directe des autres forums.
        Néanmoins tu dis que tu t’es fait modéré un post sur giz ? comment tu as fait ?
        Aller je te laisse… connard !!! CONNARD !!! sale fils de puuuuuute !!!! ><

  9. « Rien ne dit que c’est à cause de l’homme ». Vraiment ? Au collège et au Lycée, on m’a enseigné l’ère industrielle (et ce qui s’en suit), son évolution dans le temps et géographiquement. C’est drôle parce que les tâches qui tendent vers le rouge sont en parfaite corrélation avec l’émergence de la Chine par exemple.
    Je trouve quand même que ces évolutions sont bien assez précises d’un point de vue géographique pour se rendre à l’évidence que l’Homme n’y est pas pour rien.

  10. En plus c’est difficile de remonter plus loin car on n’a pas de donnees precise. Et ceux qui dise que le rechauffement climatique est naturel ont trop ecouté G.Bush, et veulent se rassurer car ils ne veulent pas que l’on touche a leur petit mode de vie. Parce que entre industrialisation et rechauffement j’arrive pas à me dire que c’est pas lié. Mais après tout pourquoi la deforestation, l’urbanisation, la peche massive, la disparition des especes auraient-elles un impact sur la planete?

  11. En cours d’anglais pendant mon BTS, j’avais vu une conférence d’Al Gore qui parlait du réchauffement climatique. A un moment il a montré une courbe de la température sur laquelle on voyait que depuis des milliers d’années, la température monte à forte pente puis redescend aussi rapidement après avoir atteint le sommet du pic. Sur son graphique, il montrait que la température actuelle est plus faible que plusieurs des sommets des millénaires précédents mais il SUPPOSAIT (donc aucune preuve tangible) que la température allait monter beaucoup plus haut. Tout ça pour dire que l’on a aucune preuve que nous avons un impact irreversible sur le climat terrestre et que peut-être dans une centaine d’années la température va redescendre comme dans les millénaires passés

  12. @ Jams
    Tous les scientifiques ? Non, les vais scientifiques disent justement le contraire. La corrélation que ces faux scientifiques mandatés par l’ONU et dont leur seul but et de prouver l’incidence du CO2 sur les variations de température de la Terre, est fausse. En effet celle ci est contraire à la réalité, une hausse de la température entraine une augmentation du taux de CO2 et non pas l’inverse.
    De plus, étudier le climat d’une planète de plusieurs milliards d’années sur une période de même pas 200 ans est complétement absurde.
    Le CO2 est au contraire une bonne chose, car un des éléments essentiel à la photosynthèse et donc au développement des plantes. Nous sommes même aujourd’hui à une concentration dans l’atmosphère trop faible pour un développement optimal des végétaux (seuil de carence).
    Le CO2 aux concentrations relevées ne sont en aucun cas nocives pour la faune et mêmes si elles sont 10x supérieur à celles actuelles. Des périodes de la Terre ont déjà connue des concentrations de CO2 très importantes (et cela sans industries…) et furent des périodes de luxuriance.
    Durant le moyen-age les températures ont aussi subies une hausse incroyable sans que l’homme n’y sois pour quelque chose…
    Une des causes avancée par les vrais scientifiques sur la question des variations de température de la Terre, est à l’échelle astronomique : le soleil. La température terrestre varierait selon l’activité solaire.
    D’autres facteurs influencerait ce phénomène : l’excentricité de l’orbite de la terre, son inclinaison ainsi que sa précession.

    http://www.objectifliberte.fr/dossier-rechauffement-climatique.html
    http://www.objectifliberte.fr/2007/04/changement-clim.html
    http://www.objectifliberte.fr/2009/12/le-co2-nest-pas-un-polluant.html
    http://www.youtube.com/watch?v=uXeRbbM2AjY
    http://www.pensee-unique.fr/index.html

    Ça vous occuperas et vous permettras de vous faire votre opinion 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité