Attention, cette femme n’a que 13 heures pour trouver un mari

The Marriage Hunting Bra 7

Les Japonais sont loin d’être novices quand il s’agit d’intégrer de la technologie de pointe à un balconnet. Et oui, les dessous aussi ont le droit à leur dose d’high-tech et Triumph International en a même fait son activité principale. Sexy, tendance et pour ces messieurs, en images !

‘The Marriage Hunting Bra’ n’est autre que la dénomination de cet appareil et – croyez-moi – il possède une fonction bien particulière. Il existe un phénomène que nous connaissons tous et qui fait des ‘ravages’ au Japon. Beaucoup trop de japonaises finissent … vieilles filles. Si c’est un problème pour ces dames, c’en est également un pour le taux de natalité. D’où la création d’un soutien-gorge chasse-mari …

Etrange idée que voilà. ‘The Marriage Hunting Bra’ est donc logiquement un soutien-gorge cependant doté d’un compte à rebours qui vous indique que le temps passe et qu’il est temps de songer à prendre époux. Mieux (ou pire), pour stopper cet angoissant décompte, il n’existe qu’une solution, insérer l’alliance de l’Elu dans le slot prévu à cet effet. Comble de cette pièce de lingerie, elle se mettra alors à entonner la célèbre ode du mariage. Heureusement, le compte à rebours est réglable par la porteuse et non pas par Triumph, d’ailleurs à la fin de la minuterie, personne ne s’auto-détruira.

D’après les utilisatrices, le fameux soutien-gorge serait confortable et agréable. C’est un peu l’anti-version moderne de la culotte de chasteté. Aaah le Japon ! On vous laisse jeter un oeil, d’autant plus que cette demoiselle attend le mariage et que le temps presse.

[Gizmodo]

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. « Beaucoup trop de japonaises finissent …. vielles filles ». Ah je savais pas, je veux bien arranger ça mais j’ai pas le budget pour aller si loin. Dommage elles ont beaucoup de charmes et doivent être moins difficiles que nos françaises

  2. Ah, alors le Japon va peut-être devenir la nouvelle destination à la mode pour tous ces messieurs en mal d’amour et prêts à payer pour trouver une épouse dévouée.

  3. Reste plus qu’a trouver des japonaises avec des seins pour leur vendre ça… Au dernier recensement elles étaient 3 à avoir de la poitrine au japon …

      1. apparemment, vous n’y connaissez pas grand chose.
        les petites formes, c’est délicieux.
        c’est comme un restaurant gastronomique : moins d’aliments dans l’assiette mais que de la qualité.
        à l’inverse du fast food gras, insipide, et flasque.

      1. @uu : Euh…Non.

        L’attrait pour les forte poitrines et les hanches large, ça remonte à looooiiiin… C’est une sorte d’héritage atavique, quoi…En gros, en tant qu’homme, ne pas avoir d’intérêts pour ces « atouts » signifie que tu as oublier ta nature humaine, que tu es conditionné par la sociétés…Que tu es quelque peu…Frustré…

  4. les pauvres petites japonaises; delaissees par leurs hommes asexués hystériques de la manette il parait qu’elles sont reduites a pratiquer la fellation a des poignees de porte.
    Envoyons les des vrais hommes par cargo airbus nom de dieu!

  5. @toto le haricot : sache que certaines japonaises possèdent de sacrés ATOUTS!!!!! Go google avec « japonaise gros seins » (c’est un exemple, je l’ai pas testé mais ça doit afficher des résultats…. intéressants)

  6. 13 heures ?! Combien de temps un vol Paris-Japon (Enfin, Japon-Paris, c’est elle qui vient hé ho ! déjà que je lui rend service).
    Pour la langue, on se débrouillera bien.

  7. La demoiselle doit être très pressée, elle a même prévu le stylo pour signer le registre d’état civile dans sont soutien gorge…. ^_^ (cf une des photo, sous son bras gauche)

  8. Haaaaaaaa, c’était donc ça le timer d’Ultraman…
    Blague à part, on dirait une ceinture d’explosifs…
    « J’vous préviens! Il me faut un mari sinon j’vais tout faire péter! »

  9. si certain H. prefèrent les femmes ayant de « gros nichons » comme vous dites, et que leur femme est de ce type et aime lui montrer, et bien moi je dis tant mieux pour eux… On n’a que le plaisir qu’on se donne.
    Merci à ma chère et tendre qui compte parmi ces femmes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité