L’équivalent ukrainien de Megaupload dans la tourmente

ex.ua

La fermeture de Megaupload a secoué la toile et il reste encore difficile d'en mesurer les conséquences et la signification. Mais le gouvernement ukrainien n'a pas attendu pour imiter la police néo-zélandaise et s'en prendre au plus gros site de partage de fichiers du pays.

Ex.ua (ua : pour Ukrainia) est un énorme site ukrainien de partage de fichiers. Une taille si importante qu’il comptait pour jusqu’à 25% du trafic internet dans le pays à n’importe quel instant. A titre de comparaison, en France, certains FAI estiment que le trafic internet a baissé jusqu’à 12% suite à la fermeture de Megaupload.
Mais le Ministère des Affaires Etrangères ukrainien n’a pas demandé son reste lorsqu’il a ordonné un raid sur les bureaux de Ex.ua.
Il s’agissait d’un véritable data center qui renfermait 200 serveurs sur lesquels 6 pétaoctets (soit 1 million de Go) de données étaient stockés. Les 16 employés présents comparaitront devant la justice du pays. Ils encourent 5 années de prison (Kim Dotcom risque, lui, 50 ans).
Car parmi ces fichiers, une grande majorité violait impunément des Copyright.
On notera que l’enquête sur Ex.ua a débuté il y a de cela 6 mois à la de mande de société comme Microsoft, Adobe et Graphisoft. Hasard ou effet de domino puisque ce raid intervient peu de temps après les mesures prises contre Megaupload.

[thenextweb]

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Guantanamo est une base américaine oui, mais pas sur son sol (d’où les facilités pour questionner les gens)

    Bizare tout de même, les ukrainiens ne sonts pas connus pour être des grands suiveurs sur le droit pénal international et encore moins sur les affaires de copyright.

  2. Après les paradis fiscaux, il va falloir faire une liste des paradis de la com…
    Plus ça va plus ils tentent de fasciser le net. Il va falloir que la planète se batte…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité