Google trébuche, Microsoft profite

80391bc401b117a4aabdc83fc896fbed

Les acteurs leaders du web ont cette fâcheuse habitude de se tirer dans les pattes. Si un concurrent a des problèmes, le but est de se précipiter pour enfoncer le clou. La loi du business est parfois cruelle. La dernière cible de Microsoft s’appelle donc Google et sa nouvelle politique de confidentialité.

On comprend aisément que la nouvelle charte de confidentialité de Google puisse déplaire. Elle n’est pas limpide quant à l’utilisation des données personnelles et surtout par rapport au croisement de ces dernières. Microsoft s’est donc exprimé sur son blog dans le but de ‘sensibiliser l’internaute’.

« [Google] rend plus difficile le contrôle de vos informations personnelles. Pourquoi se sont-ils mis à faire cela alors que les risques sont énormes ? Une des raisons logiques ? Chaque donnée qu’ils recueillent lorsque vous vous connectez augmente la précieuse valeur que vous représentez pour un annonceur  » explique Frank X. Shaw, vice-président du département Corporate Communications chez Microsoft

La firme précise qu’il y a eu de nombreux débats en rapport aux modifications impopulaires apportées par Google. Cette nouvelle chartre de confidentialité rend le contrôle des informations plus complexes et Microsoft se fait en revanche un devoir de proposer des solutions alternatives plus sûres et sécurisantes. Ces solutions miracles se nomment Hotmail, Bing, Office 365 et Internet Explorer.

Suite à cet épisode, de multiples réclames vont paraître dans les principaux journaux américains comme le Wall Street Journal ou le New York Times.

En Amérique, la dernière campagne publicitaire à destination des produits Microsoft est donc axée sur les déboires de Google. Toute avance sur la concurrence est bonne à prendre et il devient presque difficile de critiquer alors que tous les géants utilisent cette façon de faire, si attristante soit-elle.

L’Europe est-elle déjà contaminée par ce phénomène ? Si ce n’est pas totalement le cas, ce devrait être imminent.

[Gizmodo] & [Googleblog]

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. on dirait un article traduit « tel quel » de l’anglais, les tournures de phrase ne font pas français, dommage…

    en revanche il aurait été intéressant que l’auteur (le vrai?) nous informe via une analyse critique sur les points d’ombre de cette nouvelle « politique de confidentialité » de Google…

    1. @maximuszero C’est très simple il n’y a qu’un seul point d’ombre à savoir aucune politique de confidentialité (et puis bon « politique de confidentialité » ça rime pas avec google)

  2. Microsoft ? Mais lol.
    1 minute de Notepad tous les 2 ans et mon mépris contre Microsoft est rechargé.
    Ces types n’ont jamais été capable de fournir un éditeur de texte 😉

  3. Notepad est un éditeur de texte rudimentaire. Il y a Microsoft Word (a partir de Word 2003) qui est largement mieux. Microsoft s’améliore!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité