Google compte sur Bouncer pour bouter les malwares hors de l’Android Market

Bouncer_Videur

Google vient de dévoiler son système appelé "Bouncer" ("videur" en anglais) qui a pour finalité d'éradiquer les logiciels malveillants de l'Android Market.

Testé en 2011, il a permis de baisser de 40% le nombre d’applis intégrants des logiciels malveillants dans l’Android Market entre les premier et second semestre 2011.
Le système scanne les applis pour détecter des logiciels malveillants tels que des malwares, des spywares ou des chevaux de Troie. Chaque appli est testée dans le cloud de Google. Toute exécution suspecte est détectée puis examinée plus précisément.
Si un logiciel malveillant est détecté, l’appli est alors bloquée de sorte que les utilisateurs ne puissent plus la télécharger. Les comptes des nouveaux développeurs subissent également une vérification.
Un pas de plus vers la sécurisation des terminaux sous Android déjà protégés par un système de « sand box » qui isole les applis du reste des données contenues sur le terminal. Et n’oublions pas également que les logiciels malveillants nichent la plupart du temps dans des applis ne venant pas de l’Android Market mais de sites non officiels.

[ITespresso]

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
    1. Et en quoi c’est pathétique?? Explique…

      Tu crois qu’ils font comment leur validation sur l’AppStore?? Ils étudient le code à la main?? Y a surement un test manuel pour évaluer la « qualité » de l’application, mais pour étudier le comportement, ils ont surement des outils automatiques….ce qui revient à ce que fait ‘bouncer’. Google ne fait qu’implémenter un outil surement déjà mis en place dans les autres market (et tant mieux), sans passer par le chapitre « validation subjective de la qualité » (et tant mieux également).

      Quand on ne connait pas le milieu de l’IT, on se la ferme, et on s’écrase, ça évite de passer pour un crétin!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité