Pire que l’alcool ou le tabac ? Twitter.

beer glass and burned cigarette

Parmi les vices les plus courants, tabac et alcool sont très souvent pointés du doigt. Bonne ou mauvaise nouvelle, le fait est qu’il y a désormais pire. On s’en doutait, vérifier son Smartphone ou son ordinateur est devenu une addiction bien plus grande.

Une nouvelle étude de l’Université de Chicago fait état de l’addiction que procurent médias sociaux, Smartphones ou e-mails. Pour ce faire, les chercheurs ont évalué la volonté de 205 personnes âgées de 18 à 85 ans. Durant une semaine, les sujets devaient noter à intervalles réguliers, quels étaient leurs besoins les plus urgents et les plus importants.

L’équipe d’experts a passé au crible des milliers de résultats pour dresser la liste des élans les plus répandus. Nous ne sommes pas encore totalement fous à lier puisqu’en tête des envies incontrôlables, se trouve le sommeil puis les loisirs. En revanche Twitter, mails et compagnie sont classés bien avant l’alcool ou la cigarette purgative. A noter également que dans cette étude, travailler vient avant l’envie de boire une bière …

Wilhelm Hofmann, chercheur principal a une petite idée expliquant l’engouement envers les médias sociaux, c’est une affaire de conséquences et de résistance. Effectivement, il est extrêmement difficile de résister à leur appel à cause de leur grande disponibilité et surtout car il n’y a aucune forme d’incidence à se livrer à ces activités. Au pire, on considérera une perte de temps, mais tous les réseaux sont chronophages.

A contrario, boire ou fumer entraîne des coûts, premièrement monétaires, mais également en termes de santé. De ce fait, il est plus simple de se restreindre de les consommer. Céder aux médias sociaux est sans conséquence d’où une addiction grandissante.

Conclusion de cette étude, résister à l’envie de tweeter est quasiment impossible, comme travailler d’ailleurs (c’est l’étude qui le stipule, pas nous). En revanche, les individus se contrôlent particulièrement bien quand il s’agit de pulsions sportives … et sexuelles. Comme quoi, les moeurs changent.

[Gizmodo]

© Roman Sigaev – Fotolia.com

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Eh ouai! A cause de cette addiction certaine personne en soirée (et autre…) reste dans leur coin avec un ordinateur ou un téléphone à la main, direction facebook. Soit on l’entent pas, soit il raconte ses blagues du jour qu’il lit sur ce site et quand on tente de lui parler on à droit à une coupure de parole pour entendre « Attend je termine de taper mon texte » (sur facebook). Je vois et j’entend beaucoup de gents dans cette situation.

    Malheureusement la pose clope et la bière c’est plus conviviale que ce réseau social.
    Pour les autres réseaux, je peux rien dire je ne connaît pas une seul personne dans mon entourage qui soit inscrit

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité