Contrôler une Hot Wheel avec son iPhone

hot-wheels

Si les Hot Wheels auront sans doute marqué l'enfance de beaucoup de lecteurs de Gizmodo, il est intéressant de voir que ces petites voitures ne se sont jamais reposé sur leurs lauriers. Au contraire, elles n'ont cessé d'évoluer, pour atteindre aujourd'hui un nouveau cap.

La gamme iNitro Speeders de Hot Wheel pourrait sans en intéresser plus d'un dans l'assemblée. Placée sous le signe de la technologie, cette nouvelle gamme aura su attirer notre attention pour une seule et bonne raison : plutôt que de devoir être poussée à la main, elle va être directement dirigeable depuis un iPhone, un iPod touch, voir même un iPad, et ce grâce à une application dédiée qu'il va être possible de télécharger gratuitement sur l'App Store d'Apple en suivant simplement ce lien.

Différents modes de contrôle vous seront alors offerts sur cette application : en tirant parti d’un accéléromètre, en utilisant 2 sticks analogiques (ce qui vous donnera alors l’impression de tenir un pad de Xbox 360 ou de PlayStation 3), voir en dessinant des traits directement sur l’écran tactile de votre terminal sous iOS. On sent que Mattel a voulu offrir une prise en main chiadée.

Mais ce n’est pas tout : cette application va aussi vous permettre de créer des tracés que votre petit véhicule suivra alors à la baguette. Déclinée à travers plusieurs modèles, dont la fameuse Ford Fiesta de Ken Block (le célèbre pilote de Gymkhana), la gamme est à découvrir directement sur le site officiel de Mattel. A l’heure actuelle, elle ne semble par contre pas encore disponible dans les rayons des boutiques françaises. Une simple et bête question de temps ?

[cnet]

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Mouais…. l’idée est sympa, mais quand on regarde bien les voitures, on voit que l’essieu avant n’est pas directionnel (pire même, les roues avant semble « fausses », genre pas la même matière que les roues arrières.
    Je me demande si ce ne sont pas en fait des « triporteur » avec une roue avant directionnelle « libre » et la direction se fait comme sur un tank en modifiant la vitesse de chacune des roues arrières.

    Ça semble mal barré de pouvoir faire des dérapages comme le ferait une vraie propulsion… et du coup, l’interet serait bien maigre.

  2. Houla en effet c’est un peu décevant :)
    Mais si c’est pas cher et que mon ptit peu en avoir plusieurs comme les « vrais » ça peut être sympa!

    Je pense que c’est les roues de derrières qui sont motorisés et ceux de devant sont libres (l’arrière est toujours trop gros et roues plus grosses) et ça a pas l’air de pouvoir tourner en effet !

  3. Je possède la petite Ken Block Fiesta en version Nitro Speeders (sans le i). La voiture et la télécommande IR sont identiques, mais il n’y a pas le truc pour iPhone. Effectivement, seules les roues arrières sont motorisées, et c’est super dur à contrôler, même s’il y a deux rayons de « braquage » différents. C’est très rapide en marche avant (4 vitesses) et bon, globalement vu la petite taille, c’est quand même un petit jouet super amusant pour le bureau. 😉

  4. A noter que contrairement à ce qui est écrit sur le site Mattel, les 3 piles boutons LR44 ne sont pas pour la voiture mais pour le truc iPhone. La voiture est équipée d’une petite batterie Li-po de 80 mAh, rechargée par la télécommande (laquelle est donc indispensable et sert aussi de boîte de rangement pour la voiture).

  5. J’ai un peu de mal à comprendre quel pourrai être le publique pour ça
    Hot wheels c’est quand même pour les gosses, et je vois pas ce qu’un gosse foutrait avec un iphone :s

    1. Oui, d’ailleurs la collection Nitro Speeders est pensée pour les gosses. L’idée était d’avoir une toute petite voiture RC, suffisamment rapide et légère pour passer les loopings des circuits Hot Wheels. Mais ils se sont rendu compte que c’était un jouet assez cool pour les adultes aussi (sympa même sans les pistes Hot Wheels). Donc là, en ajoutant l’émetteur pour iPhone (en plus de la télécommande IR normale) et en faisant un emballage plus sobre, ils essaient ouvertement de cibler les adultes, et surtout de faire parler d’eux. Car tout ce qui fonctionne avec l’iPhone crée le buzz, la preuve. 😉 Mais je suis sûr que c’est encore plus difficile à contrôler avec l’iPhone qu’avec la télécommande classique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité