[Etude]: La voiture thermique plus propre que la voiture électrique

Autolib

A première vue, cette affirmation peut surprendre étant donné que les véhicules électriques ne rejettent pas de CO2. Pourtant, l'institut allemand d'écologie appliquée, affirme qu'à moyen terme: "le développement des voitures électriques en Allemagne peut permettre de réduire les émissions de CO2 mais dans une moindre mesure que celles de voitures traditionnelles".

En effet, alors que l’Allemagne veut progressivement fermer ses centrales nucléaires, elle est obligée de se servir d’une autre source d’énergie, également très polluante, pour fournir suffisamment d’électricité à la population. Ainsi, elle exploite plusieurs centrales de charbon.

Du coup, le développement des véhicules hybrides et électriques pourraient, d’après l’étude, « renforcer le recours à des centrales à charbon polluantes, qui sont surtout mises à contribution pendant la nuit en Allemagne ». En réalité, les voitures « zéro émission » n’existeront donc pas tant que les batteries ne seront pas rechargées avec des énergies renouvelables.

Les chercheurs incitent par conséquent les constructeurs à concentrer leurs efforts sur les véhicules thermiques, car d’ici 2030, s’ils gagnent en efficacité énergétique, ils pourraient faire baisser de 25% les émissions de gaz à effet de serre. Dans le même temps, les voitures hybrides et électriques – qui représenteront 14% du parc automobile en Allemagne d’ici 2030 – ne permettront de faire baisser les émissions de gaz à effet de serre que de 6%.

[Caradisiac]

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Moins propre en allemagne parce qu’ils puisent leur electricité du charbon, c’est ca ?
    Donc ca tient que pour l’Allemagne ?
    Fin soit, du coup, on s’en fou (fin c’est intéréssant, mais c’est présenté comme une généralité)

  2. C’est surtout en Allemagne que ça s’applique.
    Même en général, toute leur production électrique va devenir de plus en plus polluante pour l’atmosphère.

    Le nucléaire c’est bien, pas bien, ça dépend en fait. A l’uranium c’est dangereux, au Thorium c’est mieux, surtout qu’il en existe en plus grande quantité, plus facile à extraire, etc … mais ça on en entend jamais parler (ou très très peu).

  3. Quelle blague on se croirait revenu au temps ou des études d’instituts grassements subventionnés par l’industrie du tabac soutenait qu’il n’etait pas nocif, voir bon pour la santé.
    Le pire c’est qu’on pourrait croire qu’aujourd’hui, avec l’amélioration énorme de l’accès à l’information par rapport à l’époque ce genre d’études seraient fustigées, que dalle, ça va être encore gobé par un paquet de moutons comme du petit lait.

    Les conclusions de cette étude sont stupides. Ses arguments ne démontre en rien que la voiture électrique est plus polluante que la voiture thermique, ils permettraient seulement de demontrer que la production d’électricité par charbon est plus polluante en gaz à effet de serrre que le nucléaire. Point. En gros, du vent, parce que ça, tout le monde le savait déjà.

    Comment savoir que ce n’est pas une étude sérieuse et qu’elle a été dirigé par un lobby? C’est simple, si elle était sérieuse elle aurait émis plusieurs scenariis dont celui où l’Allemagne pallie au changement de ses moyens de production avec intelligence par le biais d’eolienne, d’hydroelectrique, ou de solaire, scenariis dans lesquels la voiture électrique pulvérise la voiture thermique en réduction des émissions de gaz à effet de serre.
    Mais bon, les commanditaires de l’etude et ceux qui l’ont probablement payée en sous main n’auraient pas aimé cette version.

    1. Bon, toi qui n’es pas très intelligent, on va faire simple avec deux équations:

      la première, c’est la voiture thermique:

      source d’énergie -> force motrice

      la deuxième, c’est la voiture électrique:

      source d’énergie -> électricité -> force motrice
      Avec évidemment un rendement non maximal (80% disons)

      Question: Avec laquelle as-tu perdu le plus d’énergie ? La deuxième évidemment. Tu as donc plus consommé avec la voiture électrique pour la faire avancer qu’avec la voiture thermique, et pour le même kmage parcouru. Maintenant tu vas un peu réfléchir … Où est donc passée cette énergie ? Tu vois, avec un peu de logique, on arrive à tout.

      1. Hum, cher Toor, avant d’insulter facilement faut se documenter un peu.
        En physique le rendement maximal n’existe pas. Qu’un moteur électrique ne possède pas un rendement maximal est une évidence.
        Mais le moteur thermique, c’est un rendement de 30 voire 40 %… Et comme tu le dis si bien « Maintenant tu vas un peu réfléchir … Où est donc passée cette énergie ? » Dans la chaleur du moteur thermique ! Tu consomme moins d’énergie avec un moteur electrique que thermique, c’est une évidence aussi grosse que les conneries que tu peux dire !

      2. Tu fais partie de ces personnes qui lorsqu’elles traitent quelqu’un d’idiot lui font plaisir ou le font rire.

        Merci.

        Du coup je me sens redevable et j’aurais adoré te faire le plaisir de débattre avec toi mais trop c’est trop je sais même pas par ou commencer dans ce tas d’absurdité, légèrement hors sujet en plus.

        C’est pas grave, peut être la prochaine fois. Merci encore pour la grosse marade

        Bisoux mon loulou, prend soin de toi

  4. de toute facon, quelle que soit l’ énergie utilisée, y’ aura toujours une pollution induite. l’ idéal serait d’ avoir des moteurs à *rien* voire, de ne pas se déplacer. pour dire, même les chevaux (pas les fiscaux, ceux qui tirent les charrettes) polluent de leurs crottins nos belles routes pavées sous la douce lueur des becs de gaz… tiens, d’ ailleurs, parlons-en, des becs de gaz….

    1. Hum oui, désolé pour avoir peut-être (surement) été agressif.
      Je reste quand même sur ma position: lors de la fabrication d’électricité, énormément d’énergie. Et une partie de cette électricité va à nouveau être reconvertie en chaleur plus tard, plus faiblement qu’avec le moteur thermique, certes, mais uniquement pour cette étape là. Que l’électricité soit formée à partir du nucléaire ou d’une énergie fossile, nous aurons plus de pertes qu’avec le moteur qui transforme cette énergie directement car en effet, le rendement 100% n’existe pas en physique. Oui, le moteur au nucléaire n’existe pas, j’en suis conscient, mais là n’est pas mon but: pour moi, il n’y a aucune raison de passer d’une étape à deux étapes.
      Je fais surement trop vite le lien entre énergie perdue et pollution, mais je suis sur qu’il y aurait moyen de démontrer ça facilement. Bref, là non plus n’est pas mon but. J’ai juste envie de dire que pour limiter la pollution, il faut limiter sa consommation. Acheter une voiture électrique parce qu’elle est réputée « moins polluante » est une absurdité: tu consommes, tu pollues, point. Un bon geste ? Moins consommer, limiter ses déplacements, privilégier les transports en commun ou le vélo, ce genre de trucs que l’on répète partout. Mais je m’égare, il me semble :)
      Ravi de m’être donné en spectacle, Gné, fais-moi signe quand tu broies du noir ! 😉

      1. C’est bien vrai, pour moins polluer, il suffit de moins consommer. C’est tellement simple et évident. D’ailleurs je propose que chacun reste chez soi, ou bien se déplace à cheval. Finalement au moyen âge on avait pas de problèmes de pollution.
        Plus on sera nombreux sur cette terre, moins il faudra consommer. Ou est la limite ??? Autant se faire harakiri tout de suite. Ca c’est la solution !!!, plus de pollution.

        Allons soyons un peu réaliste. La civilisation marche toujours dans le même sens, et faire machine arrière ne peut que conduire à notre extinction. Les solutions existent. La première c’est d’adapter la population au nombre de personnes que la terre peut nourrir sans mettre en péril son existence, il suffit donc d’adapter le taux de natalité.
        Il faut en suite une gestion intelligente des ressources.
        Et pour finir favoriser la recherche.
        Il est évident que le lobby des pétroliers fait et fera tout pour combattre les énergies concurrentes. Mais le jour ou il n’y aura plus de pétrole, on ne se posera plus la question de savoir si la voiture électrique est plus ou moins polluante que la voiture à essence.
        En ce qui concerne le rendement énergétique et la production de l’électricité, je suis consterné de voir que les solutions qui existent soient systématiquement passées sous silence. Pour faire de l’électricité il n’y a pas que les centrales thermiques ou nucléaires, tout le mon de sait qu’il y a l’éolien, le photovoltaïque, la biomasse, les barrages, la marrée …… Tout le monde sait que certaines de ses sources d’énergie n’ont pas un production constante et souvent produisent au moment ou on a pas besoin d’énergie. Se pose alors le problème du stockage de cette énergie. La aussi les solutions existent, on peut pomper l’eau écoulée d’un barrage et qui à produit de l’électricité, pour la remonter dans le barrage en utilisant ces énergies à la production aléatoire. Pour les voiture il y a une solution géniale qui est d’utiliser l’énergie produite par le photovoltaïque ou éolien pour fabriquer de l’hydrogène que l’on sait stocker, puis de l’utiliser pour alimenter une pile à combustible qui produira à la demande l’électricité nécessaire à la propulsion du véhicule.

        Mais, Chut !!!! il ne faut pas parler de cela, ça ferait du tort au lobby du pétrole.
        A propos savez vous quel est l’organisme gouvernemental chargé de la prospective en matière d’énergie ???

        C’est l’Institut Français du….. PETROL !!! Tout est dit……

  5. si seulement on pouvait éditer…

    de toute facon, quelle que soit l’ énergie utilisée, y’ aura toujours une pollution induite. l’ idéal serait d’ avoir des moteurs à *rien*, voire, de ne pas se déplacer. pour dire, même les chevaux (pas les fiscaux, mais ceux qui tirent nos charrettes) polluent de leurs crottins nos belles routes pavées sous la douce lueur des becs de gaz… tiens, d’ ailleurs, parlons-en, des becs de gaz….

  6. Je suis très mauvais en orthographe, mais de grâce, on écris pas « scénariis » mais scénarios en français!

    Je m’apprêtai à féliciter le rédacteur de cet article pour son intelligence et son objectivité, ce qui aurai fait remonter « gizmodo » dans mon estime, mais là c’est pire, il enfonce le clou. Comme le dit si bien Gné?, là vous confondez tout: ici vous prouvez juste que l’énergie nucléaire est moins polluante que le charbon… ors d’après votre logique gôcho-écolo c’est ballot paske du nucléaire on en ve pa! et que du coup c’est ce qui semble bien embêter le rédacteur! pour vous l’écologie c’est sans nucléaire, or pourtant c’est la source d’énergie la plus propre qui soit et la moins dangereuse.
    Un bel article en expliquant pourquoi et comment la voiture électrique est plus polluante aurai dû contenir des explications quant aux produits utilisés pour la fabriquer, hautement polluants, et destructeurs pour le paysage au moment de l’extraction car on fait des mines et pas des puits. Il aurai pu aussi expliquer pourquoi ce n’est pas viable, en montrant par exemple que la rareté du platine utilisé pour les piles empêchera une production de masse de voitures électriques. Enfin bref, on est sur Gizmodo.

    1. Oula, c’est la première fois de ma vie qu’on me traite de gaucho écolo (mon entourage va bcp rire ^^). Je ne prends absolument pas position dans cet article (sachez qu’à titre personnel je suis à 200% pour le nucléaire :D). En réalité, je cherche à montrer les différents points de vue qu’ont les scientifiques et le grand public sur les véhicules électriques. Effectivement cette étude a peu de valeur en France, sauf que cela permet de bien comprendre que l’électrique est encore loin d’être une énergie 100% propre. Attention donc à ne pas déformer mes propos

  7. Vous prenez position dans le sens où vous le publiez. Je suppose que vous ne choisissez pas au hazard des articles, mais des sujets qui vous semble intéressants. Enfin, quand bien même vous vous contentez de faire du copier-coller histoire de remplir son quota d’articles publiés, essayez au moins d’avoir des articles avec un contenu intelligent, car des articles intelligents prouvant que l’électrique est potentiellement polluant, en deux clics je vous en trouve. Et ce que vous n’arrivez pas à comprendre c’est qu’ici le problème n’est pas de savoir si c’est applicable ou pas en France mais le côté vicieux et tordu de l’analyse qui est faite.
    .
    Encore une fois, vous dites « cela permet de bien comprendre que l’électrique est encore loin d’être une énergie 100% propre » mais non bon sang, c’est faux, et ça n’a rien à voir!, dire « cela permet de comprendre que l’électrique dépends de la source d’énergie pour que l’on puisse juger de sa propreté » ça oui, c’est la conclusion de l’article.
    .
    voilà, j’aimerai tout de même savoir qu’est-ce qui vous limite à la rédaction pour que vous ne puissiez faire vous-même un article à partir d’autres articles, ou de faire des copier-coller de pages plus intelligentes.
    .
    P.S.: boum, en deux clics: http://www.avem.fr/actualite-les-voitures-electriques-et-hybrides-plus-polluantes-a-fabriquer-mais-plus-economes-en-fin-de-vie-2381.html
    http://jdbvoyageberlin.over-blog.com/article-une-voiture-electrique-est-tres-polluante-78291143.html
    Vous noterez que le premier liens possède pleins de jolies courbes et graphiques qui pousserons le lecteur à s’intéresser de plus près à votre billet, ce qui augmente donc le temps de consultation de vos pages et vous rapporte donc plus au niveau publicitaire. Voilà. Ya plus qu’a virer votre directeur marketing et me prendre à sa place (avec une sécrétaire qui ai une meilleure orthographe que la mienne).

    1. « cela permet de bien comprendre que l’électrique est encore loin d’être une énergie 100% propre » mais non bon sang, c’est faux
      Bien sur que si, tant que les véhicules électriques ne pourront pas être rechargés à partir d’énergies renouvelables, ce ne seront pas des véhicules 100% propres. Ce qui revient à votre conclusion.
      (Le premier article n’est qu’un simple commentaire du magnifique graphique que vous semblez tant apprécier. Je ne pense pas que cela soit un bon exemple pour critiquer le mien …)

  8. Bonjour

    Je ne comprends toujours pas pourquoi on utilise toujours des moteurs à explosion pour transmettre directement l’énergie aux roues !!!!
    Les moteurs actuels sont nul en terme de rendement car ils doivent pouvoir fonctionner à différents régimes.
    En plus la transmission de l’énergie se fait de manière mécanique :-(

    Pourquoi ne pas utiliser des moteurs thermiques optimisés pour fonctionner sous un seul régime (voir deux) ???
    On les branche sur un alternateur (ou plusieurs) et on alimente en énergie électrique les moteurs situés dans les roues.

    A+

    Olivier

  9. Beaucoup oublie que nos centrales nucléaires ont été lourdement mise à contribution cet hiver .Si les voitures électriques se généralisent ça va saturer ces dernières à un point tel que du fait qu’elles sont vieillissante il risque d’y avoir des accidents .
    On va en construire d’autre ?
    Ok , sauf que nous ne sommes plus les seuls sur le marché du nucléaire , tout les continent s’ y mettent , usa , chine , inde , etc… donc les énergies fossiles risquent de s »épuiser plus rapidement que le pétrole car moindre .
    Les déchets nucléaires on les stockera où et pourra t on vraiment les recycler ?
    Tout ce qu’on va faire c’est crever de ceux ci puisqu’on aura jamais été fichu d’allez coloniser notre système solaire à temps .

  10. @gné Saches que le solaire en est encore au début, et qu’il faudrait couvrir les désert pour la rendre exploitable, mais que politiquement (indépendance énergétique) c’est impossible. L’éolienne (d’ailleurs très présente en Allemagne) n’est pas une solution non plus, c’est un désastre écologique car ça tue et éloignes tous les animaux à la ronde, en plus, bien sûre, de ne pas être suffisant pour combler nos besoins énergétiques. L’hydroélectrique n’est possible que dans des régions montagneuses, très difficile dans les plaines allemandes.
    Autrement dit oui, c’est en effet, comme le dit l’étude, c’est la production d’électricité qui est en cause et non la technologie électrique. Par contre n’oublies pas que les batteries ne sont pas éternelles et qu’elles sont extrêmement polluantes et vont devenir de plus en plus cher en raison de la rareté des matériaux vraiment efficaces.
    Et lis les résultats des tests d’efficacité ou de rendement de la Toyota Prius par exemble, ils disent en gros la même chose, qu’une petite voiture urbaine avec un petit moteur et une bonne gestion pollue moins…
    Et les moutons pour finir, c’est justement les gens qui croient sauver le monde en achetant des voitures électriques qui pour l’instant sont plutôt créées pour cibler une clientèle riche et écolo du dimanche…

    1. Tu as mal compris mon commentaire mais c’est pas grave, tu dis des énormités si grosse que je peux pas m’empêcher d’y répondre.
      1) l’éolienne n’est pas nécessairement uniquement terrestre, quand elle l’est je suis pas sur qu’un champ d’eolienne effraie plus les animaux qu’une centrale à charbon, et le bruit je vois pas ce que ça vient foutre la.
      2) t’es (très) à la bourre sur l’hydroelectrique, renseigne toi sur les projets sur la tamise notamment
      3) t’es (encore) à la bourre sur le solaire, regarde du côté de l’Espagne ou de l’Australie et des tours solaires.

      Bon ceci dit c’était pas le sujet de mon commentaire. Le sujet en était que cette soi disant étude utilise une conclusion qui n’est pas celle de son questionnement initial. En d’autre termes, elle est biaisée. Pas très étonnant ceci dit quand on regarde d’où elle provient et qu’on réfléchit à quelle est l’importance de l’industrie de la voiture thermique pour son pays d’origine.

      Tu as raison sur les batteries sans problème, de toutes façons je n’ai jamais dit que la voiture électrique était la solution ou n’était pas polluante, encore une fois tout ce que je dit c’est que cette étude est fantoche son raisonnement étant ridicule.

      Ps: revois ta géographie de l’allemagne

  11. Je ne dis pas que l’éolienne est pire qu’une centrale à charbon, mais si tu vas en Allemagne dans les champs d’éoliennes il n’y a en effet plus d’animaux, surtout les oiseaux. On peux en effet les mettre au large des côtes, mais ça reste quand même faiblard niveau production face à la demande énergétique.
    Je n’ai pas dis qu’il n’était pas possible de faire de l’hydroélectrique autrement, mais ça reste très dépendant du paysage, par contre j’aimes bien cette forme d’énergie et en Suisse grâce à nos belles montagnes ça fonctionne du tonnerre. Je restes par contre très prudent quand aux hydroliennes, elles produisent pas mal mais semble vider les environs de toutes sortes de poissons.
    Le solaire je ne suis pas à la bourre, je travaille dans une entreprise leader qui fabrique des panneaux solaire depuis le silicium jusqu’à l’installation. C’est une bonne technologie mais encore trop neuve, elle n’est réellement valable que dans certains cas de figure, et il faut (pour l’instant) beaucoup de paramètres pour que cela soit vraiment efficace. (durée d’ensoleillement, poussière…) Sans compter qu’aussi incroyable que cela puisse paraître on ne sait toujours pas les recycler efficacement…
    J’ai réagi, peut être trop excessivement, et je m’en excuse. J’ai juste du mal avec ceux qui critiquent toutes les études qui vont contre l’électrique, le solaire etc… Nous avons nos propres études sur le solaire et ce n’est pas pour rien qu’on cherche à améliorer chaque étape de production, on sait qu’il y a encore énormément de travail pour en faire une « green tech ». Et ne pas oublier que l’écologie maintenant c’est un business comme les autres, on y ment, on triche, on fait des études qui vont dans notre sens, on fait du lobbying… C’est pas pour autant qu’il ne faut pas continuer la dedans et justement trouver des meilleures technologies…

  12. @farfed:
    « donc les énergies fossiles risquent de s »épuiser plus rapidement que le pétrole car moindre . »===> ya pas comme un bug là??!

  13. Un des avantages de l’électrique, c’est que la pollution est localisée où l’électricité est produite. Ca permet d’une part de traiter/contenir/limiter la pollution plus facilement que si on devait s’occuper de chaque voiture indépendamment, et d’autre part ça permet d’augmenter la qualité de l’air dans nos villes (effet positif sur le comfort, la santé, le salissement des façades de maison etc.).

    Personne n’a jamais prétendu que la voiture électrique était la solution absolue … et l’étude, inutile, enfonce des portes déjà grand ouvertes.

  14. Le moteur électrique à un rendement meilleur que le thermique, mais le rendement de la batterie il me semble n’est pas très bon? Il faut beaucoup d’énergie je crois pour charger une batterie plus les déchets de la batterie aunsi que la production de l’électricité sous toute ces forme , j’aime l’électrique mais une fois que l’on prend en compte tout les paramètres il y as une grosse différence ? Mais il es vrai que on peut exploité les énergies renouvelable mais pour leur mise en place il y as aussi de la pollution. Une fois le calcul fais la différence et de combien en pourcentage ? Je me pose la question, si quelqu’un pourrai faire un comparatif avec tout les paramètres ça serais bien non? je ne dis pas que l’electrique pollue plus mais je m’interroge .

  15. Vous parlez tous de rendement efficacité etc… C’est hors-sujet. Il est vrai que les véhicules électriques, dans certains pays (la France n’est pas concernée du fait du nucléaire), polluent plus qu’une voiture thermique (a distance parcourue et vitesse égale). Cependant les véhicules électriques ont 2 intérêts majeurs:
    -Comme l’a justement souligné Plops l’usage des véhicules électriques localise les sources d’émissions. Il est bien évident beaucoup plus simple et économe de traiter une centrale thermique au charbon plutôt que des centaines voir milliers de véhicules
    -Il faut savoir que qu’aujourd’hui un des grands enjeux de l’énergie est le lissage de la consommation électrique, en effet les pics de consommation (le matin et le soir, surtout en hiver) rendent nécessaire le fonctionnement de centrales (en général thermique, même en France) dont on pourrai se passer autrement.
    Les technologies actuelles visent à rendre les réseaux électriques intelligents pour optimiser les consommation. C’est la que les voitures électriques entrent en jeu, en effet leurs batteries sont suffisantes pour fournir une maison en électricité pendant quelques minutes, ce qui pourrait à terme, permettre de lisser la consommation.

    Ce ne sont pour l’instant que des pistes de recherche, et même si aujourd’hui les véhicules électriques ne sont pas aussi efficaces que des véhicules thermiques, elles restent intéressantes et méritent d’être développées et améliorées

    1. Je vous pris de m’excuser pour d’eventuelles (certaines) fautes d’orthographe et si vous ne m’avez pas compris (je ne suis pas doué pour exprimer clairement mes idées.

  16. Ca me rappelle l’épisode de South Park : Snobfog !! Les propriétaires de véhicules hybrides deviennent tellement prétentieux qu’ils se mettent à péter pour pouvoir respirer leur propre pêts 😉
    Pas bon pour la couche d’ozone ça…

  17. Energie solaire: pour 80MW (et technologies 2010), il faut minimum 70 hectares, la production des panneaux n’est pas très écologique.
    Eolienne: 3MW en moyenne par éolienne, il faut une grande superficie pour atteindre des grosses production, de plus le vent doit être suffisamment fort mais pas trop pour un fonctionnement normal.
    Hydraulique: je m’y connait très peu donc la seule chose que j’en dirai c’est qu’il faut créer des barrages à des endroits assez rares.
    Nucléaire: je prend l’exemple de Chinon (où j’ai passé un moment), 3600MW pour 155 hectares pour tout le site (les réacteurs sont des 900MW donc les plus faibles de France). Pollution très faible au niveau de la centrale, conséquences sur l’environnement très surveillés, mais le problème sont les déchets.
    Charbon: pollue beaucoup et moins puissant que le nucléaire.
    Donc je pense que l’Allemagne fait une erreur en abandonnant le nucléaire (même si ce n’est pas le sujet de l’article)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité