Un narcotrafiquant Italien retrouvé grâce à Facebook

fb-drugs

Je ne sais pas si ce narcotrafiquant Sicilien connu sous le nom de Michele Grasso, n’est pas très malin ou s’il a juste oublié que la justice avait le bras long, mais son histoire fait sourire. Ayant fui au Royaume-Uni, il n’a pu s’empêcher d’ouvrir un compte Facebook qu’il a grassement alimenté de diverses photos de lui posant dans certains hauts-lieus de Londres, dont une image de lui aux côtés d’un modèle de cire de Barack Obama au musée Madame Tussaud.  C’est en 2010 que la police Italienne a perdu sa trace, quand il a fui de Taormina afin d’échapper à des poursuites judiciaires l’impliquant dans diverses affaires liées au trafic de stupéfiants ; et il était demeuré introuvable jusqu’à maintenant, quand il a refait surface sur Facebook. Il a même indiqué sur Facebook que son adresse postale était « Alcatraz ». J’imagine que la fierté l’emporte parfois sur le reste car il a commencé à ajouter de plus en plus de photos à son profil, et toujours dans des endroits plus visibles : la discothèque Ministry of Sound à Londres, the London Eye, Tower Bridge, Oxford Circus, etc.

Lorsqu’elle a retrouvé la piste de Michele Grasso, la police Italienne a contacté Interpol ainsi que ses homologues britanniques, pour leur demander de lui prêter main forte afin d’appréhender le trafiquant. L’opération « Big Ben » a été un succès puisque Gresso a été arrêté par la police Italienne  et renvoyé en Italie. Il faudra d’ailleurs qu’il pense à mettre à jour son statut Facebook pour indiquer qu’il est dans une prison de Rome, et non pas à Alcatraz.

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité