Pinterest, quiconque clique fait gagner du fric !

pinterest

Dans le monde des réseaux sociaux, il n’y a pas que Facebook, Twitter et Google+. Ceux-ci sont les vieux de la vieille, les valeurs sures encore indétrônables. Dans cet univers, il y a aussi de véritable effet de mode, à l'image d'Instagram. Histoire de rester à la page, celui qui explose en ce moment c’est Pinterest.

Pinterest affiche des scores tellement fabuleux qu’il en fait baver plus d’un. Ce petit nouveau a connu une croissance de 4000% en 6 mois. Mieux, les usagers y passent 90 minutes par jour, ce qui place ce réseau sur la troisième marche du podium de l’engagement, derrière – s’il vous plait- TumblR et Facebook.

A l’accoutumée, tout réseau social rencontre dès son lancement un problème majeur, la pérennité financière. Les réseaux sont récents et aucun d’eux n’a réussi à trouver un modèle économique viable à long terme. Si pour le moment, ils vivent principalement de la publicité, ce secteur est en berne sur le web, il s’agit donc de trouver rapidement des solutions innovantes.

En l’occurrence Pinterest a développé un modèle économique qui lui permet déjà d’engranger des revenus. Le principe de ce réseau est de vous permettre d’épingler des images sur une page, comme vous le feriez dans votre chambre sur un tableau en liège. Il va de soi que l’on peut absolument tout épingler … aussi, chaque fois qu’un utilisateur clique sur une image qui renvoie à un site marchand, Pinterest touche une commission. Lorsque vous adhérez au réseau, ce dernier installe un plu-gin sur votre navigateur, à chaque image punaisée, il en modifie le lien et ajoute son propre code de tracking d’affiliation (Skimlinks). A ce moment, quiconque clique fait gagner du fric !

Comme c’est un réseau social, chaque usager peut commenter, apprécier et retransmettre un lien (un Pin), de quoi faire de plus en plus de revenus chemin faisant. Avec une croissance de 4000%, le modèle est tout à fait viable à l’heure actuelle bien que le site soit encore en version Bêta.

Outre la modification des données publiées par les utilisateurs que l’on peut allègrement critiquer, vous n’êtes pas saturé de publicités. Si Pinterest fait des bénéfices, cela ne modifie en rien votre expérience utilisateur, sauf que le réseau s’est récemment attiré les foudres des usagers. En effet, il n’était nullement mentionné la façon dont fonctionnait leur business modèle, les utilisateurs se sont donc sentis trahis.

Les concurrents n’ont que faire de ces soucis internes, le succès de Pinterest fait saliver les plus grands, la rumeur veut qu’un certain Google s’y intéresse de près. 

[theInquirer]

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
    1. Tandis que toi, tu utilises ton temps de manière très contrôlée et intelligente en commentant cette info, c’est en effet une belle leçon !

  1. Rapport entre poster un commentaire sur un site d’infos et perdre 90 minutes chaque jour à accrocher des liens sur un deck ?

    Le site est beau et ergonomique mais pour moi c’est qu’un effe de mode.

  2. « Avec une croissance de 4000% »…
    C’est mignon de balancer des gros chiffres, mais ça veut rien dire… 4000% par rapport à quoi, sur quelle période ?

  3. Bonjour, merci pour cet intéressant article!
    Je me permets de vous mentionner notre page sur Pinterest : http://pinterest.com/autoreduc/
    Nous en sommes très fiers car Autoreduc est le premier site Automobile au monde à avoir une page sur Pinterest! Les possibilités sont très intéressantes pour des sites comme le nôtre qui misent sur l’achat groupé et le e-Commerce social. Nous croyons que Pinterest a un potentiel énorme pour les entreprises car c’est un site qui permet une participation directe du consommateur sur chaque produit ou offre proposés.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité