Il y a de la « freeture » sur les lignes d’Orange

rupture de contrat

Hier la Saint-Valentin avait une saveur toute particulière pour Free et Orange. Leur rencontre secrète n’était pas placée sous les meilleurs auspices puisque les deux opérateurs devaient dénouer une affaire concernant « un très grave incident ».

C’est au siège de free que les deux parties se sont rencontrées et la réunion n’a pas été de courte durée. Le point clef de cet entretien était de faire un bilan sur les dysfonctionnements de Free qui empiètent subversivement sur les plates-bandes d’Orange. En effet, rappelons qu’Orange a passé un accord d’itinérance avec Free, qui profite donc de son réseau.

Au final, les révélations sont croustillantes. Selon Orange, 97% des communications de Free Mobile passent par son réseau. De plus, l’opérateur historique accuse Free Mobile au grief de non-respect de la limitation de débit passé les 3 Go de fair use destinés à chaque abonné. A tel point qu’un utilisateur Free a réussi à télécharger 55 Go de données en trois jours, une performance mémorable. Bonne nouvelle pour le réseau 3G qui semble avoir un avenir vaste, mauvaise nouvelle pour Orange qui accuse de difficultés avec ses antennes-relais.

Ce sont les clients d’Orange qui subissent un ralentissement tangible et un réseau aléatoire à cause des nombreux abonnés Free qui squattent littéralement leurs ondes.  Deux problèmes se présentent, d’une part Free ne limite pas le débit des utilisateurs qui ont dépassé leur quota, ce qui nuit évidemment à la fluidité du réseau et tout simplement à sa bonne marche. D’autre part, Free est victime de son succès et aurait déjà 1,5 million d’abonnés particulièrement gourmands en données … Autant dire que le réseau d’Orange sature, comme les dirigeants de la firme.

Si les deux protagonistes sont avares de commentaires sur ces échanges, ils n’en demeurent pas moins en bons termes avec des relations cordiales et de confiance. Sortons de ce monde de bisounours, Free est sous la coupe de nombreuses critiques, la situation est encore complexe dans l’univers des opérateurs de téléphonie mobile.

[Silicon]

© NLshop – Fotolia.com

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. @pac quand ton téléphone se connecte il laisse des tas d’informations
    code imei code opérateur et bien sur ton numéro de tel etc….
    un bête fichier tableur tu tries par opérateur tu comptes les lignes (allez le tableur compte pour toi lol )
    Mais j’espère pour eux que c’est automatisé :)
    en espérant avoir répondu a ta question

      1. Si ils n’ont pas cette info, ils peuvent extrapoler. On sait que ça se trouve entre 1 et 2 millions. Les rumeurs (fondées?) disent 1,5.
        Si orange trouve 1,4M d’abonnés free chez eux, ils peuvent faire le calcul.
        Et je pense qu’ils ont des moyens plus efficace que ce petit tour de passe passe!!

      2. C’est une info archi facile à trouver, surtout quand on est leader sur le marché : il suffit de « sniffer » les numéros appelés ou appelants, de mettre ça en face de la base de portabilité pour savoir à quel opérateur appartient chaque no, et de faire les comptes.
        On part du principe que sur une période donnée, 95-99% (*) des clients « actifs » des autres opérateurs appelleront ou seront appelés/SMS par les clients d’Orange.
        (*) dépend des parts de marché respectives estimées, de la durée de la période d’étude, etc…

  2. @jjacques529 tout a fait d’accord avec toi
    free ne le donnera jamais
    Alors comment orange fait pour dire 97% ?
    Et si quelqu’un peut dire comment consommer 55 go en 3 jours?
    Moi je parie sur mode modem et il a télécharge grave
    Sinon juste surfer facebook youtube sa semble impossible

  3. Pour les 97% c’est une statistique fait sur les abonnés Orange qui appellent Free : 97 fois sur 100 environ l’appel n’est pas terminé sur le réseau Free, mais le destinataire est connu/rattaché sur réseau Orange, voilà…

  4. Et le dénouement de leur discussion c’est quoi? Car dans l’article on voit les faits, mais pas ce que cette discussion va engendrer pour Free ou pour les abonnés de Free

  5. Se qui m’étonne c’est que free à trouvé 1,5 millions d’abonné qui n’avait jamais au grand jamais eu d’abonnement de téléphonie mobile ,s’est une chance pour orange de ne pas les avoir trouvé eux même , au pire des cas on divisent par trois (sfr orange bouygtel ) sa ne fait que un million d’abonné que orange aurai pu trouver pendant la période de Noël avec une très bonne offre et ils auraient été incapable d’assumer ! La je rigole 😉

    1. Orange gere parfaitement bien son reseau et ses clients, le probleme est que si tout les clients free utilisent la data sans retenue « de la part de free » on fonce droit vers la saturation du reseau qui mene a la coupure pur et simple.
      C’est aussi pour ça que orange, sfr et bouygues telecom brident l’usage de l’internet par differents moyens.On dirait que free mobile est geré par une bande de gamin qui n’on aucune infrastructure, ni les moyens de gerer ses clients.Free prend les clients et on verra plutard pour resoudre les problemes…pitoyable, tout simplement pitoyable.

      1. Effectivement, Orange gère probablement très bien son réseau. Ils appliquent de la qualité de service de manière indépendante pour chaque MVNO, ils peuvent limiter le flux de données des abonnés Free.
        Exit le blackout à cause des abonnés Free qui bouffent de la data… c’est un peu gros… (au mieux, les abonnés Free rencontreront des lenteurs).

        En revanche, si Orange a accepté un accord avec Free qui dépasse ce que son réseau data peut supporter… (les yeux plus gros que le ventre… vous savez…)

      2. ça sert à rien de raconter des conneries plus grosses que toit. Pour l’instant personne ne connait les closes du contrat. Personne ne sait non plus si elles ont été bafouées ou si Orange a surévalué le capaciré de son offre.

  6. Ouah 1,5 millions de geeks son chez free mobile et au lieu d’utiliser leur réseau adsl ou fibre ils utilisent leur telephone portable pour surf avec leur ordinateur via la 3G :)

  7. Bonjour,
    Quels elements du contrat :
    73% de connexion sur les relais Orange (vu que free est sensé avoir deja une couverture de 27%).
    Engagement de mettre en place le FaireUse (chose fait par chaque opérateur et MVNO donc de la resp de free).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité