L’Arcep convoque Free Mobile et Orange

FreeMobileVsOrange

Free Mobile et Orange se sont vus mardi dernier. Mais les deux opérateurs semblent camper sur leurs positions. C'est la raison pour laquelle l'Arcep somment les deux acteurs de s'exprimer.

L’Arcep a convoqué Orange et Free Mobile pour avoir l’avis de chacune des deux parties dans un contexte de plus en plus tendu.

Le séisme provoqué par l’arrivée du quatrième opérateur se traduit désormais par des répliques violentes qui font trembler les autres opérateurs.

Free Mobile s’était engagé à couvrir au minimum 27% de la population française et c’est 35% qu’il aurait couvert en date du 12 janvier lorsqu’il a été lancé. L’accord d’itinérance signé avec Orange s’appuyait bien entendu sur cet engagement. A n’importe quel moment, Free Mobile ne devait donc pas avoir recours à plus de 73% du réseau d’Orange.

L’opérateur historique aurait constaté que Free Mobile utilisait jusqu’à 90% de son réseau, avec en point d’orgue le soir du 6 février où certains abonnés d’Orange n’auraient pas pu durant deux heures accéder à son réseau.

L’Arcep va tenter d’y voir plus clair et demande également aux autres opérateurs (SFR et Bouygues Telecom) de donner leur opinion sur Free Mobile.

Le gendarme des ondes devrait alors se prononcer début mars.

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. C’est juste que orange ont une drole d’idee de la repartition de la population en france comme si dans la creuse et au centre de paris il y avait le même nombre d’habitant au Kilometre carré donc si free couvre des regions de province ou il y a peu d’abonnés mais qu’il a vendu plus d’abonnements dans les grandes villes il peut couvrir 27% du territoire sans couvrir 27% de la population c’est un mauvais calcul

    Free peut couvrir 27% de terre agricole il sera conforme à la demande de l’arcep

    1. La définition de la couverture fixée par les décisions de l’ARCEP est celle retenue par les opérateurs mobiles pour établir leurs cartes de couverture, rendues publiques, et pour mesurer les taux de couverture du territoire et de la population. Cette définition permet une mesure précise, fondée sur une granularité territoriale très fine. En particulier, elle permet l’identification, au sein de chaque commune, des portions du territoire où le service mobile est disponible et de celles où il ne l’est pas : la mesure de la couverture sous la forme de taux de couverture en surface ou en population reflète la prise en compte dans chaque commune des seules portions du territoire où le service mobile est effectivement disponible.

      Quelqu’un pour traduire cette definition ?

      1. Ouais, super simple avec un exemple :
        La commune Lambda compte 2000 habitants sur un territoire de 20 km2 (c’est vraiment un trou paumé).
        Lambda est constituée comme suit :
        – un bourg de 1km2 comptant 1000 habitants
        – une zone résidentielle pavillonnaire de 10km2 comptant 1000 habitants
        – une forêt de 9km2 où personne n’habite

        Free couvre 5 km2 de la commune Lambda.
        >
        A partir de là, 2 possibilités pour compter la population couverte :
        1- je couvre le quart de la superficie de Lambda, donc le quart de sa population = 500 hab
        2- etudier en détail chaque zone couverte : exemple, sur les 5km2 couverts, il y le bourg et 4km2 de résidentiel => 1000 hab du bourg + 400 résidentiels = 1400 hab
        C’est donc cette seconde définition qui est utilisée par l’Arcep

  2. non mais population ou territoire, ca change rien, les % dans ce cas c’est un peu comme les probas, il suffit que 100% des freemobiliens téléphone au moment ou il sont sur orange et hop ya 0% chez free …

  3. Couvrir x% de la population française ne signifie pas nécessairement couvrir x% des abonnés free, pour peu que les deux n’aient pas la même répartition.
    Par exemple, beaucoup d’abonnés free à Paris mais très peu d’antennes free opérationnelles. Et l’inverse dans la plupart des villes de province.

  4. « A n’importe quel moment, Free Mobile ne devait donc pas avoir recours à plus de 73% du réseau d’Orange. »

    Gizmodo approuve cette phrase ???

  5. Free n’y est pour rien si 100% de ses abonnés utilisent leur téléphone en dehors des zones ou Free couvre 27% de la population , obligeant 100% de ses clients à passer par l’itinérance d’Orange.

    Un accord a été signé. Cet accord dit que s’il n’y a pas d’antenne Free ou si une antenne Orange couvre mieux que Free alors on passe par une antenne Orange.
    Free ne va pas limiter la souscription de ses abonnements aux utilisateurs qui habitent ou travaillent sous une antenne Free.

  6.  »
    JMIC
    18 fév 2012, 19:46
    Free n’y est pour rien si 100% de ses abonnés utilisent leur téléphone en dehors des zones ou Free couvre 27% de lade couverture de Free »

    +1

  7. et si comme moi, vous désactivez la 3G pour que le téléphone capte correctement dans le bureau et consomme moins de batterie, ça n’arrange pas les stats d’itinérance sachant que les antennes Free ne fournissent que de la 3G.

  8. qu’est ce qu’il ne faut pas lire !!
    « Free n’y est pour rien si 100% de ses abonnés utilisent leur téléphone en dehors des zones ou Free couvre 27% de lade couverture de Free »
     » il suffit que 100% des freemobiliens téléphone au moment ou il sont sur orange et hop ya 0% chez free »
    et si tout simplement les abonnés free avaient un comportement normal, en 3G, comme tout le monde, et si FREE n’avait pas de réseau comme c’est vraisemblable ?
    et si free n’avait pas bloqué ses utilisateurs a 3Go comme il l’avait dit, et si FREE n’était qu’un MVNO puisque pas de réseau ???
    FREE est un coucou qui utilise ce que les autres ont construit pour se développer. il a juste menti a tout le monde, et n’a absolument pas prévu la charge de ses utilisateurs. C’est de l’amateurisme à tout les étages !
    on est trés loin de ce qu’il avait fait avec la freebox hélas !!en plus il se permet d’insulter les clients et les opérateurs !
    bravo XN !

  9. En gros, free est un vulguaire MVNO qui se la joue « 4éme » operateur.Pour ma part j’ai deja resilié chez free mobile car y’en a marre des recherche de reseau et de la batterie qui dure une demi journée et aussi leur service client de merde qui n’a de service que le nom.

  10. C’est drôle cela, je n’ai pas de problèmes pour capter leur réseau tout en ayant désactivé le roaming, donc uniquement chez free.
    De plus, ma belle mère n’ayant pas reçu sa sim a cause de la poste, j’ai du appeler free a 20h, une heure horrible normalement: 1Min d’attente, cela a bien changé de l’époque freebox effectivement,: c’est bien mieux!

    En tout cas je suis très heureux du réseauService/Pied dans le … aux tarifs mobile en général.

    Tiens d’ailleurs, free ne fait pas encore dans le forfait data uniquement et les tarifs de ces forfaits ne bougent pas. Perso, je trouve que cela confirme les paroles de XN.

  11. Personnellement , je vis dans un petit village dans les hautes alpes , Thônes pour ceux qui connaîtrai dès fois que , 2000-2200 habitants à la grosse louche . Bref j’ai une couverture 3G parfaite avec Free mobile , tellement bonne que je l’utilise en tethering désormais …

    1. Bonjour, je suis à la recherche d’une personne qui a souscrit à l’offre de free dans les Hautes-Alpes. Est-il possible de m’entretenir avec vous? Merci

  12. Que les vilains qui n’aiment pas free mobile retournent chez Orange à 70€ par mois mais qu’ils arrêtent de dire que les forfaits sont trop cher!!! Free mobile a à peine plus d’un mois alors laissons lui un peu de temps pour se roder. 16€ en illimité, c’est quand même le 1er à le proposer.
    ;o)

  13. Corrigez moi si je me trompe je n’habite pas en France donc je n’ai pas pu tester moi même la théorie que je vais avancer. Les abonnés free peuvent accéder au réseau free ou orange si ils le veulent donc même si le reseau free est disponible ils peuvent choisir d’utiliser celui d’orange non? Personnellement après m’être fait entuber pendant quelques années avec des forfaits hors de prix c’est ce que je ferais, utiliser le reseau orange même si je capte une antenne free rien que pour ma petite revanche personnelle. Doc même si free couvre effectivement 27% du territoire il ne peut pas controler et empecher les gens de se connecter à orange non?

      1. oui mais si vous faites ça vous allez donner de l argent à orange . il y a une facture que free doit payer suivant le volume et pas mal de chose .

  14. Il y a pourtant une explication très simple: le réseau free est uniquement 3G, et la 3G passe difficilement dans les bâtiments. Beaucoup d’abonnés free passent donc leurs appels en 2G (donc sur orange) même s’ils sont dans une zone couverte par free. Free attend l’autorisation de déployer sa 2G.

  15. Les antennes de free sont installees principalement en province car chez moins cher. si 90% des clients free sont des franciliens cest normale quorange souffre…

  16. « L’Arcep va tenter d’y voir plus clair et demande également aux autres opérateurs (SFR et Bouygues Telecom) de donner leur opinion sur Free Mobile. »

    Y’aura pas plus objectif qu’eux, ça c’est sur.

  17. Les personnes prétendant ne pas capter correctement en étant chez Free. Je trouve ça louche ou alors faut être honnête et dire qu’ils ne captaient pas mieux en étant chez Orange. Y’a un accord d’itinérance si tu capte pas Free correctement, tu passes sur le réseau Orange. Après, je doit reconnaître que le fond des grottes sont pas réputés pour leurs couvertures.

    Si Bouygues et SFR sont consultés, je suis rassuré. C’est des expert en concurrence, puis on est certains qu’il n’essaieront jamais d’arriver à une entente avec Orange. Ça serait invraisemblable.

    Après personnellement SFR, me tiens jusqu’en mai 2013, je les aime je suis chez eux depuis 1999 j’ai eut le droit à 10% de remise c’est gentil, je gagne 5€ sur un forfait de 50€. Ils sont vraiment bon commercialement et leur hotline ADSL au Maghreb est excellente… Excusez-moi, ne faite pas attention à ce que je dit c’est le syndrome de Stockholm…

  18. J’ai surtout l’impression que les opérateurs historiques n’apprécient guère la politique commerciale de free. Techniquement je me suis laissé dire que lorsque l’on téléphone avec une puce free nous avons plus de trois chances sur quatre d’accrocher un relais Orange (dans les faits sur la France : +85% ?) et ceci à plus forte raison si l’on se trouve à la pampa puisque par nature les relais de Free sont dans des zones habitées. Ensuite l’itinérance de communication, puisque souvent nous nous déplaçons lors de nos coups de fil, se maintient toujours sur le même réseau donc cela amplifie naturellement l’utilisation d’orange… Tous les spécialistes sont au courant de ce fait l’utilisation du réseau Orange par free n’est donc pas une surprise, mais quand on « crache dans la soupe » il ne faut pas s’attendre qu’a des remerciements… Je suis chez Free.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité