Les voitures autonomes autorisées sur les routes du Nevada

Google_Car_Toyota_Prius

Pour la première fois, un état américain, le Nevada en l’occurrence, vient d’autoriser l’utilisation des véhicules autonomes sur ses routes. Grâce à cette évolution de la législation des tests en pleine circulation vont pouvoir être effectués. A quand la commercialisation pour le grand public ? 

En partenariat avec Google, des constructeurs automobiles, des companies d’assurances et des universités, le Nevada est donc le premier état à adopter une telle loi. L’objectif est de multiplier le nombre de tests des véhicules autonomes sur les routes, mais également, à terme, de permettre aux habitants de s’équiper avec « ce qui sera surement le futur de l’automobile » d’après Bruce Breslow, directeur du département en charge des véhicules à moteur dans le Nevada.

Les voitures autonomes seront reconnaissables à leurs plaques d’immatriculation rouges, qui deviendront vertes lorsque la technologie sera prête pour une utilisation grand public. Rapidement imité par la Floride et Hawaï, le Nevada est néanmoins le premier état à adopter une loi de ce genre. C’est une très bonne nouvelle pour des constructeurs tels que Volvo, Audi, ou BMW qui travaillent depuis plusieurs années à l’élaboration de véhicules pilotés par ordinateur. Reste à savoir quand pourrons nous enfin en profiter …

[DMV]

 

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. C’est simple, on en aura quand les assurances changeront leur modèle economiques, et qu’elles accepteront d’assurer un ordinateur. Ce qui limite le risque d’erreur (humaine j’entends) possible. Bha oui, comment elle se font du fric si plus personne se prend de platane ?

    1. ??

      s’il n’y a plus d’accidents les assurances n’auront pas d’argent à débourser donc ce modèle économique fonctionne très bien avec des voitures robots…

      1. Sauf si les gens décident de ne plus s’assurer… A moins que les assureurs prennent en charge le risque d’infection virale pouvant provoquer des écrasement inopinés de passants… Infection virale prise en charge dans la mesure d’une protection antivirus suffisante sur la voiture, protection antivirus qui coutera 20% du prix de la voiture avec une augmentation de 10% par an supplémentaire pour maintenir un antivirus à jour. Tout cela dans l’optique de rendre les vieux modèles moins attractifs à garder car de plus en plus cher à l’entretient et donc renouveler sa gamme de voiture régulièrement.
        Apple est sur le coup !

      2. Sauf si les gens décident de ne plus s’assurer…

        Mwaiiiis sauf que le défaut d’assurance est une infraction donc les gens n’ont pas trop le choix

  2. j’aime les voitures qui se conduisent toutes seules, ça me permet de continuer à dormir, lire, jouer aux cartes, faire un câlin à ma moitié, boire un petit coup (même 2 ou trois ) sans risquer de se faire arrêter par la maréchaussée, j’arrête là parce que la liste est impressionnante !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité