N. Sarkozy et F. Hollande engagés dans une battle de playlist

Capture d’écran 2012-02-24 à 09.10.26

Il y a quelques jours, Barack Obama a dévoilé les titres qu'il écoutait régulièrement sur Spotify. Très remarquée, cette initiative, lui a permis de s'attirer une fois de plus la sympathie de nombreux électeurs potentiels. Du coup, Nicolas Sarkozy et François Hollande ont décidé de faire de même. Attention ça déménage !

Le candidat UMP à la présidentielle est le premier à avoir diffusé une sélection de ses titres préférés qu’il écoute sur Deezer. Sur son compte Facebook, Nicolas Sarkozy précise que « ce sont des chansons que j’apprécie et qui m’accompagnent là où je vais ». 

Un seul morceau en anglais y figure. Il s’agit de « Love Me Tender » de Elvis Presley. Le Président de la République préfère visiblement la variété française, il écoute donc  « Chanson pour l’auvergnat » de Georges Brassens, « Quelque Chose De Tennessee » de Johnny Hallyday, « Les Gens du Nord » de Enrico Macias, « Oncle Georges » de Didier Barbelivien, « Si on Chantait » de Julien Clerc, « Ils sont tombés » de Charles Aznavour, « C’est dit » de Calogero et évidemment « L’amoureuse » de Carla Bruni.

On est bien loin de Aretha Franklin, Arcade Fire, Bruce Springsteen ou U2 (…), artistes faisant partie de la sélection de Barack Obama.

François Hollande n’a pas tardé à réagir en dévoilant sa playlist sur le blog Skeuds. Il privilégie la jeunesse, des morceaux plus récents, et comme Nicolas Sarkozy il n’oublie pas ses soutiens. On retrouve donc « Temps à Nouveau » de Jean-Louis Aubert, « Jolie Môme » de Léo Ferré, « Pourquoi Battait mon Coeur » de Alex Beaupain, « Je Veux » de Zaz, « Angela » de Yannick Noah, « Rolling in The Deep » de Adela, « La Superbe » de Benjamin Biolay, « Elle Panique » Olivia Ruiz, « Ohwo » de Nolwenn Leroy et « Le Chant des Partisans » de Les Motivés.

Après avoir découvert ces deux playlists, deux remarques s’imposent. On constate d’abord que chaque candidat cherche à être proche de son électorat. Mais plus important encore, il semblerait que le débat d’idée soit enfin à l’honneur dans cette campagne présidentielle ….

[LaFranceForte; Skeuds]

 

 

 

 

 

 

Tags :