La vodka nous fait parler plus mieux

vodka

Si vous cherchez une excuse pour boire au petit-déjeuner, je viens de vous en trouver une : selon une étude récente, boire de la vodka améliore l’association des mots et la créativité verbale. Passez-moi la bouteille !

Les personnes qui ont bu de la vodka, mais pas celles qui sont ivres, ont une vision plus intuitive face à une difficulté pour associer les mots. L’expérience qui s’est déroulée dans l’Université de l’Illinois de Chicago, montre que les individus sobres ont une approche plus délibérative quand il s’agit d’association de mots. Du coup, ils sont plus lents.

Dans cette étude, la moitié des participants a bu de la vodka jusqu’à la limite légale de 0,08% d’alcool dans le sang aux États-Unis. L’autre moitié était à l’eau. On leur montrait ensuite des séries de puzzles de 3 mots et ils devaient trouver un mot capable de lier les 3 mots ensembles. En moyenne, les buveurs de vodka répondaient en 11,4 secondes et les sobres mettaient 15,4 secondes.

Voila qui va donner du poids aux artistes qui sont plus créatifs quand ils sont désinhibés par l’alcool. Maintenant, je sais ce qui me reste à faire pour rédiger les articles de ce blog. Je vais pouvoir me faire défrayer mon nouvel outil de travail. [Consciousness and Cognition via Science News; Image: livepine]

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Quand je suis déchiré, je parles et comprend l’Anglais comme si c’était ma langue maternelle. Je pense que l’alcool débloque un certain… Blocage.

  2. Histoire:
    Un homme faisait un spectacle avec une puce. Quand il disait « saute » la puce sautait.
    Il a ensuite réaliser une expérience à plusieurs reprises avec plusieurs puce.
    Il a couper les pattes aux plus obéissantes.
    Lorsqu’il disait aux puce avec les pattes coupées de sauter, elles ne le faisaient plus, alors que celles qui ne les avaient pas, sautaient toujours.
    Le résultat de l’étude est ainsi clair:
    Quand on coupe les pattes d’une puce, elle devient sourde.

      1. Merci ! Ca fait du bien de voir qu’on est pas seul quand on lit de tels articles…
        Vraiment rédigé ainsi certaines personnes serait capable d’y croire c’est tout simplement stupide désolé d’être aussi franc … Je veux bien croire que l’alcool détend mais au point de nous faire parler mieux soyons sérieux il ne s’agit que de moyenne et ces gens n’étaient surement pas tous égaux face à l’alcool .
        On sait aussi que les femmes ont de meilleurs capacités d’élocution que les hommes nativement(même si ce que je viens de dire tend à être contredit avec l’âge des individus enfin bref) .
        Tout ça pour dire qu’avant de croire à de tels absurdités je préférais que l’expérience soit réalisé de manière clair et non pas basé uniquement sur des moyennes de temps …
        D’avance veuillez m’excuser pour mon orthographe que j’essaie de travailler le plus possible malgré mes lacunes .

  3. L’alcool est indispensable à notre existence. Depuis des générations et des génération nous buvons de l’Alcool, elle est à la base de notre civilisation. Pas d’alcool pas d’humanité.
    D’ailleurs notre roitelet Nikolas ne bois pas (dit il), on voit ou en est la France avec lui.
    Et comme le dis le proverbe : In Vino Veritas (qui ne bois pas, à toujours quelque chose à cacher)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité