L’Internet du futur sera optique

fibre optique

La fibre optique est le futur du transfert de données. Le seul problème ? Quand la lumière atteint une machine, elle doit être convertie en un signal électrique qu’un appareil avec des liaisons en cuivre doit gérer, ce qui provoque des goulots d’étranglement au niveau de la vitesse. Heureusement, les ingénieurs de NTT pensent que leur RAM optique sera l’épine dorsale d’un Internet composé entièrement de composants gérant la lumière.

Selon PhysOrg et Nature Photonics, les cellules de RAM optique comprennent les 1 et les 0 du code binaire en bloquant ou en laissant passer la lumière.

Quand la lumière laser arrive sur le matériau, elle suit un chemin à travers la cellule mémoire. L’index de réfraction est changé et la lumière est bloquée ou non, ce qui est traduit par 0 ou 1. Un autre rayon fait changer cet état ou non.

A 30 nanowatts, cette RAM optique consomme 5 fois moins d’énergie qu’un mémoire flash. Cette mémoire arrivera bien un jour dans un centre de données, et je suis certain qu’elle arrivera aussi dans nos ordinateurs un jour. [Nature Photonics via PhysOrg]

Image via Shutterstock/marema

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. heu… la lumière dans les ordinateurs optiques est plutôt appréciée pour ses propriétés quantiques (principe d’incertitude, entanglement, mesure altérant l’état, …).
    Un qubit a ainsi plusieurs états (dont on étudie la probabilité), ce qui reste plus intéressant que soit 0 soit 1 !

    Donc ce truc n’a pas d’avenir. À moins qu’on ait des ordis à lumière avant d’avoir des ordis quantiques, ce qui me semble stupide. La perte de vitesse sur la petite distance de l’intérieur de l’ordi par rapport à la distance parcourue transatlantique est de l’ordre de 4000. (Paris-LA: ~4000km) En ne tenant pas compte des pertes d’énergie des réfraction du signal lumineux dans la fibre (qui n’ont pas l’air linéaires)

  2. Tout à fait d’accord Raxiodid, sans compter les vitesses d’écriture et de lecture ridicules de toutes les technologies utilisées de nos jours, il est de toute manière idiot de vouloir tenter d’exploiter la bande passante de l’optique… Mais question « coût écologique » global, que donnerait donc un pc « photonique »??

  3. A quoi bon avoir la fibre. Ils auraient pu etre utile si les sites de telechargement n’avaient pas été ébranlés par la fermeture de megaupload. Maintenant ils brident tout et on se retrouve a telecharger a 30kb/s … (retour 10 ans en arriere)

  4. C’est avant tout une techno destinées aux professionnels, stations de travail comme serveurs et surtout serveurs, et les serveurs notamment utilisent déjà de la fibre optique en interne.

    Voir ça dans le domaine grand public je trouve ça plutôt con par contre, dans la mesure où la tendance est surtout au petit matériel dématérialisé (coucou minitel 3.4 RC2), et même en allant jusqu’au gamer t’aura jamais besoin de ça.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité