Un tueur à gage ouvre son site sur Internet

original

Je suis heureux de partager avec vous l’histoire d’un tueur à gage qui n’a pas inventé l’eau chaude. Si vous voulez commettre un crime, allez-vous l’annoncer sur Internet ? La bêtise n’a pas de limite. En voici la preuve.

Cette histoire a été trouvée dans les colonnes du Los Angeles Time. Un pseudo-tueur à gage a ouvert un site qui s’appelait tueuralouer.net (hitmanforhire.net) (au passage ce domaine existe encore mais ne lui appartient plus). Bien sûr, tous ceux qui sont allés sur le site, développeur inclus, ont immédiatement pensé qu’il s’agissait d’une blague. Parce que c’est ridicule. Sauf pour Essam Ahmed Eid. Il s’est même fabriqué un silencieux et a appris à fabriquer du poison sur Internet. C’est effrayant, mais le pire, c’est que des gens ont réellement essayé de faire appel à son service. Son ordinateur a révélé que :

« Sur le site web, des gens du monde entier ont écrit à Eid, certains plus sérieusement que d’autres. Une collégienne du Kentucky voulait faire tuer une autre fille de sa classe. Plusieurs autres ont présenté leur candidature. Une femme voulait qu’on l’aide à se suicider.

L’histoire se termine pas si mal. Eid était plus un arnaqueur qu’autre chose : il prenait l’argent pour commettre le meurtre, changeait de camp, demandait de l’argent aux cibles en échange de leur vie sauve. Eid s’est fait arrêté. Personne n’est mort.

Comme toute cette histoire se termine avec le méchant derrière les barreaux et qu’il n’y a eu aucun mort, réfléchissons un peu à ce que nous venons d’apprendre. Si vous avez besoin des services d’un tueur à gage, arrêtez. Et surtout n’embauchez pas un tueur à gage complètement demeuré. Et si vous voulez lancer une affaire, faites attention à votre communication. Il ne faut pas attirer la mauvaise clientèle, comme, je ne sais pas, le FBI. [LA Times via Steve Silberman] Image via Shutterstock.com

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
    1. Sur TOR, oui. Par contre, je vois rarement des messages sur Facebook « Cliquez « j’aime » 5o fois mon statut et vous avez droit à un assassinat gratuit pour un acheté ! ». C’est le genre de chose qui se fait plutôt de façon anonyme, quoi…donc il est vraiment débile pour le coup.

  1. L’histoire sert pas à grand-chose dans la mesure où il suffit de faire trois liens sur un darknet quelconque pour trouver une agence de tueurs à gage.

  2. Oui, j’aimerai bien que vous donniez des url pour vos darknet là, parce que j’ai un peu du mal a y croire :-) (quoi? noooon c’est pas que j’ai envie de tuer quelqu’un). ça me rappel à l’époque à la radio (pas en France) ils appelaient des détectives privés pour leur demander de suppprimer quelqu’un. Y’en avait ils raccrochaient, parcontre d’autres n’était pas contre, c’était énorme!.

    1. J’aime bien ton pseudo XD, dsl pour le HS mais bon pour dire un mot sur le vilain monsieur qui propose de tuer des gens sans vraiment le faire et bien je pense que le plus fou la dedans c’est pas le vilain monsieur mais les gens qui le contacte.

      1. Ha baaah çaaaaa hein ! c’est eux les vilains ! bah oui. Demander à tuer c’est pas bien, et même que c’est lâche d’abord et pis ensuite yzonkasdebrouiller !!!! euu !!

  3. Eid s’est fait arrêté. ????
    Eid s’est fait arrêteR !!!

    comme, je ne sais pas, le FBI ???
    comme, par exemple, le FBI…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité