L’Opel Ampera et la Chevrolet Volt sacrées « voiture de l’année 2012 »

271522

En marge du salon de Genève, un jury composé de 59 journalistes automobiles, issus de 23 pays européens, a désigné la voiture de l'année 2012. En remportant 330 points, l'Opel Ampera et la Chevrolet Volt ont devancé la Volkswagen Up (281 points) et la Ford Focus (256 points). Pourtant les chiffres de vente sont loin d'être satisfaisants 

Alors que la Chevrolet Volt vient d’être primée, General Motors a annoncé l’arrêt de sa production durant les 5 prochaines semaines, faute de succès. En 2011, seuls 7.671 exemplaires ont été vendus sur le marché américain.

Pourtant ces deux modèles ont été maintes fois primés. Et 35 voitures étaient en compétition pour remporter le titre de « Voiture de l’année 2012 ». Autant dire qu’il s’agit là d’une belle récompense. Mais le grand public n’est pas convaincu. La faible autonomie et les coûts supplémentaires par rapport à une voiture thermique en ont rebuté plus d’un.

Rappelons que ces deux véhicules sont équipées, chacune, d’une batterie lithium-ion de 16 kWh et d’un moteur électrique de 111 kW/150 ch. En fonction du style de conduite adopté et du profil de la route, il est possible de couvrir entre 40 et 80 kilomètres en mode pure batterie, totalement sans émissions. En mode autonomie augmentée, qui se met en action dès que la batterie a atteint son niveau de charge minimal, un moteur à essence entraîne un générateur qui alimente le groupe de traction électrique. La voiture peut alors parcourir 500km.

Insuffisant visiblement pour convaincre. Mais à l’image de Tesla ou de Toyota, les constructeurs cherchent à améliorer les performances des batteries. Il n’empêche qu’à l’horizon 2020, d’après certaines études, le parc automobile sera composé de 5% de véhicules électriques.

[Crédit © GM Company]

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité