Free fait du fric !

free-mobile-logo

L’actualité le prouve, Free est dans la tourmente, ses détracteurs étant de plus en plus nombreux. Les consommateurs ne boudent pas la marque pour autant et les résultats 2011 de la filiale d’Iliad sont au beau fixe.

Entre Free Mobile et la Freebox Revolution, Iliad a fait parler d’elle plus que nécessaire. Les résultats confirment son excellente intégration, Iliad annonce ce matin un chiffre d’affaire de 2,1 milliards d’euros, soit une hausse de 4% sur l’année et de 6% sur le quatrième trimestre. Notons que l’exercice fiscal se clôture au 31 décembre 2011.

Concernant l’offre mobile, Free reste discret, ils font simplement état d’un « succès commercial ». Le nombre d’abonnés reste encore inconnu, les dernières spéculations du PDG de France Télécom font état de 1,5 million de membres. Rien de concret.

La prochaine étape de leur stratégie consiste à accélérer le déploiement du réseau. En 2011, les investissements du groupe ont explosé en atteignant les 1,2 milliard d’euros. La faute incombe à la Freebox Revolution et à l’acquisition de fréquences 4G.

Aussi, avec de tels investissements, le résultat net (hors exceptionnels) a reculé de 7% pour atteindre 255 millions d’euros. Free est clairement portée par ses offres haut débit, le nombre d’abonnés a progressé de 407 000 sur la période.

Les polémiques ne sont nullement abordées, il faudra patienter, les résultats ne sont pas la meilleure occasion pour débattre.

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
    1. Ou tu vois un article toi ?
      « Free fait du fric » + « Free est dans la tourmente »
       » Iliad a fait parler d’elle plus que nécessaire » + « Free reste discret »
      = les skyblog c est pas pour les chiens 😉

  1. Fric c’est assez péjoratif comme terme. Ça vous dérange que Free soit rentable? N’en vous déplaise, Free va pas disparaitre demain!

  2. Free conservera toujours le mérite d’avoir été l’ opérateur qui a mis fin à 20 ans d’arnaque éhontée des utilisateurs de téléphone mobile. L’entente illicite pour spolier les utilisateurs est désormais dissoute et il est amusant de voir les autres opérateurs diviser leur prix par 2 et plus tout en continuant de réaliser des bénéfices exorbitants. C’est dire… Et la couverture de Free est parfaite n’en déplaise aux lobbies qui roulent pour l’exécrable trio !

    1. « couverture parfaite », peut-être à tes yeux, mais pas suffisante pour supporter la masse de leurs abonnés. en journée, mes appels passent sans trop de problème. mais en soirée, à partir de 17h30, je dois m’ y prendre à au moins une douzaine de fois avant que mon appel n’ aboutisse (sans exagérer: à 19h, 14 essais avant de pouvoir joindre mon pere)…
      je suis content de payer 16 euros pour un tel illimité, j’ accepte les inconvénients qui en incombent, MAIS, j’ espère que la charge des abonnés soit supportée par les antennes assez-vite.

  3. « Free fait du fric! »…
    Oui, bah… j’espère pour eux hein… c’est juste un peu le but de toute entreprise…

    Alalah… Gizmodo et ses titres provoc à troll, c’est une grande histoire d’amour hein…

  4. FREE est là pour gagner de l’argent certes normal pour une entreprise, mais poster une news pareil montre que Florence doit avoir des actions chez l’un des concurrents de FREE.
    Ce que je comprend pas aujourd’hui, c’est que FREE à démontré par deux fois que les gros nous plumait depuis des années, ça à commencé dans l’ADSL, puis le mobile et on a encore des personnes qui osent critiquer FREE.
    Certes FREE n’est pas tout rose, mais on peut garder à l’espère qu’ils montrent le vrai visage de certaines boites…
    GIZMODO une fois de plus nous montre son impartialité envers certains groupes….

  5. Mr Niel a traité ses concurrents de voleurs. Pourtant, aucun d’entre eux ne marge comme Free à 39%. Effectivement, c’est facile de proposer des forfaits à 15 euros sans investir ni créer de l’emploi…
    Les pigeons ne sont pas ceux qu’on croit. 15 euros pour un service qui ne fonctionne pas, c’est déjà trop cher…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité