Coca Cola va modifier sa recette !

canettes de soda alignées

Coca Cola va modifier sa recetteAddicts de la célèbre boisson gazeuse, sachez que vous buvez certainement les dernières lampées de la recette originale. Après des décennies de bons et loyaux services, la composition du Coca Cola va subir quelques modifications.

Le responsable de cette contraignante mesure ? Le 4-methylimidazole (4-MEI), utilisé pour donner à la boisson cette teinte marron caractéristique. En effet, cette substance chimique divise les experts. Supposée cancérigène, l’association américaine CSPI préfère mettre le holà et incite Coca à modifier sa recette depuis février 2011.

Une canette de Coca contient environ 142 à 146 microgrammes de 4-MEI, pour le Coca light,  on dénombre 103 à 113 microgrammes. Sauf que le niveau maximum fixé est de 29 microgrammes par jour et par personne, d’où la grogne de l’association qui demande à Coca d’être plus honnête sur ses étiquettes.

Au lieu de voir apparaitre le terme trompeur ‘colorant caramel’, le CSPI souhaite que les canettes soient estampillées d’expressions plus objectives mettant en avant les risques de ce composé. Par exemple, elle propose « colorant caramel issu de l’ammoniac et du sulfite » ou « colorant de caramel chimiquement modifié ».

Les effets néfastes de cet ingrédient sont cependant loin d’être avérés. D’ailleurs, l’administration américaine indique qu’il faudrait boire plus de 1 000 canettes par jour pour subir des dommages.

Pour éviter la crise Beau joueur, la marque Coca Cola n’a pas attendu de savoir si oui ou non 4-MEI était cancérigène. En revanche, à défaut de le supprimer complètement de ses prduits, Coca compte réduire sa présence pour respecter la législation et les contraintes sanitaires.

Aussi, même si votre coca devient un peu pâlot, son goût restera inchangé.

[DiscoveryNews] © chaosheidi – Fotolia.com
Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. C’est fou comme vous prenez des pincettes »Les effets néfastes de cet ingrédient sont cependant loin d’être avérés. ». Les boisons gazeuses, pas que le coca sont bourrés de produits chimiques.Evidement que c’est cancérigène. N’oublions pas que les premières cigarettes était vendus avec de soit distante vertu protectrice pour la gorge.

    D’ailleurs le coca ,comme toutes les soda, contient de l’alcool. Moins de 1,2% comme le prévoit la législation.Mais alcool quand même,Continuons de donner de l’alcool a nos gosses! Ca me fait rire quand je pense a ceux qui boivent du soda pour éviter de boire de l’alcool par choix religieux.
    Je passe sur le taux de sucre éffarant et le taux de diabete et obésité infantile qui monte en flèche.

    1. Il parait même qu’ils mettent de l’huile d’olive et une petite quantité d’héroïne ! C’est dingue !!
      Ca me rappelle le coup de la pastille anti-vomitive dans les pains de macdo… Les légendes urbaines ont la vie dure !

      1. Dis moi Fangio,
        tu ne serai pas un pseudo fanatique religieu qui a déjà commenté une info concernant encore une foi la marque coca-cola quelque part sur Giz ?

    2. Attention, toutes les boissons contiennent un ingrédient chimique ultra dangereux qui dispose de la dénomination H2O. J’invite absolument tout le monde à ne plus boire de boissons contenant ce fameux H2O.

      Non mais sans rire, un produit chimique est forcément cancérigène… Ce qu’il ne faut pas lire des fois !

      1. non, non, tous les produit chimique ne sont pas cancérigène, l’acide nitrique par exemple. Cet acide n’est pas cancérigène, meme a haute dose, mais mortel quasi immédiatement….(humour hein!)

    3. « Les boisons gazeuses, pas que le coca sont bourrés de produits chimiques »
      Saches qu’absolument tout ce qui t’entoures sont des produits chimiques. Toi y compris! Absolument tout sur la Terre est chimique! Je voit mal comment cela peut en être autrement. Il faut arrêter maintenant avec cette diabolisation du « produit chimique ». Sans lui absolument rien n’existerait.

    4. En tout cas Fangio, arrêter le soda et la cloppe, c’est mauvais pour l’orthographe.
      J’en ai les yeux qui piquent ! J’espère que c’est pas un cancer de la rétine !

      1. Je ne fume pas et je bois pas de soda, mais par contre qu’est ce que je suis nul en orthographe! C’est vrai tu as raison.Mea culpa

    5. « Ca me fait rire quand je pense a ceux qui boivent du soda pour éviter de boire de l’alcool par choix religieux. »

      Or de l’aclool et du coca point de salut!

    6. Aucun rapport entre sodas et diabète…
      Étant diabètique, je me suis senti obligé de monter au créneau ; ça a été plus fort que moi, désolé.
      Point d’origine génétique ou alimentaire dans mon cas, mon hygiène de vie était plus que correct avant le dignostic.
      Voir un chirurgien dire ça en plus…

  2. Il faut quand même remettre certaines choses à leur place.
    Le Coca-Cola est corse à la base (je ne sais plus sous quel nom il est connu) donc soyons fier de cette boisson.
    Deuxio. La plante de coca fait partie des ingrédients de cette boisson… D’où son nom entre autre. Donc ce n’est pas de la cocaïne qui est dans le coca mais des extraits de la plante, qui servent entre autre à la fabrication de la cocaïne…

    1. Exact.A l’origine le coca a été inventé par un pharmacien corse, Anghjulu Mariani. Mais a l’époque c’était à base de feuille de coca et de vin rouge, ca s’appelait d’ailleurs le vin mariani et ca a fait fureur dans toute l’Europe. meme le pape de l’époque a fait une photo pour une affiche publicitaire du vin mariani.Pemberton a ensuite pris la meme recette et l’a modifié à cause de la prohibitions aux USA,et voici le premier coca.

    1. Que tu crois …
      Les USA sont les seuls a pouvoirs importer librement la coca, et coca les seul a pouvoir la raffiner …. honteux !

  3. « Les effets néfastes de cet ingrédient sont cependant loin d’être avérés. D’ailleurs, l’administration américaine indique qu’il faudrait boire plus de 1 000 canettes par jour pour subir des dommages. »

    Ok ! Mais sur combien de jour ?

    Ce genre d’information ne rime à rien, soit l’info est, ici, mal rapportée, soit l’administration américaine ne veut pas froisser Coca-Cola.

    Et si le 4-methylimidazole ne filait pas (que) le cancer mais pouvait provoquer d’autres pathologies ?
    http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/17619857

    Pour ma part je buvais beaucoup de coca (parfois jusqu’à 1ou 2 bouteilles / jour), et j’ai commencé à sentir une dégradation de mon état de santé comme des brulures intestinales cycliques (au point d’être plié en deux et ne rien pouvoir faire d’autre que se tenir le ventre).

    Je n’ai pas d’éléments pour prouver que c’est lié au coca et de toute façon je pense qu’il y a d’autres facteurs qui, ajoutés au coca, doivent / peuvent contribuer au développement d’une pathologie quelconque.

    Je constate que depuis que j’ai réduit le coca /soda (2 bouteilles depuis octobre 2011), je n’ai plus ces douleurs (pour l’instant …)

    Donc tout ça pour dire que la modification de la recette est à mon sens une bonne chose si toutefois The Coca Cola Company à condition que l’on ne remplace pas un produit éventuellement néfaste par un autre.

      1. Bien sûr 1/2 bouteille par jour, c’est normal son état. C’est une boisson très acide, vous avez jamais vus la vidéo avec le morceau de steak? Enfin bref 1/2 bouteille par jour faut vraiment pas être net sérieusement, on est censé boire de l’eau à la base tout de même =/

  4. De tout façon tout multinational est de la mer*de, tout se qui est bourrer de frique, tout se qui fait partie d’une certain élite c’est de la mer*de… mais comme tout le monde je consomme aussi ses produits puisque on peut pas vraiment faire autrement… en fin c’est claire que c’est pas vital mais par exemple quand on a des gamin qui veule du coca ou un iphone ou leur macdo on peut pas les priver éternelment… Mais il faut essayer d’éviter de trop en donner… quand je vois certain personnes qui ne bois que du coca ou que du thé froid a longueur de journée c’est quand même grave.

  5. il est clair que tout abus entraine des conséquences plus ou moins fortes sur le corps… Il ne faut pas rêver. Pour le coup des produits chimiques, je penses qu’il faut différencier les produits naturels des produits de synthèses. Ca fait peut être un peu hippie, mais je préfère faire mon thé moi même directement avec les plantes plutôt que d’acheter de l’ice-tea d’un marque quelconque…
    Pour ce qui est du coca, rappelez vous juste du test de la pièce rouillée plongée dans un verre de coca et qui ressort 5 minutes après comme neuve… Imaginez ce que ça fait à votre système digestif…

  6. Totalement débile. Enfin, si tout le monde mourait à 40 ans de cancers je pourrait comprendre qu’il y est une anomalie et qu’il faudrait cibler les produits pootentiellement responsable, mais llà on vie même plus vieux que ce que l’on devrait, alors je ne comprends pas trop l’interet d’une telle mesure.
    Concernant les bêtises dites dans le premier commentaire, même s’il y avait de l’alcool dans le coca (ce qui est des conneries car sinon ce serait écris sur l’étiquette, comme pour les bières avec 1% d’alcool, m’enfin passons…), cela n’est pas dangeureux (on parle pas de cyanure hein?) pour qui que ce soit, même un foetus, et je tenais à lui rappeler qu’il suffit de manger un fruit un peu pourris pour absorber de l’alcool.
    Enfin, il faut arrêter le délire, la recette ne fait que changer d’année en année! Quand j’était petit, le coca moussé beaucoup plus que maintenant, et la mousse n’avait pas cette couleur maronnasse dégueu. aussi, maintenant ça a juste le gout du caramel, et une fois en allant en Espagne, j’ai gouté à un coca totalement différent qui avait le gout du coca de mon enfance.

  7. Tout change avec les différents pays. La couleur de la bouteille, le goût du coca, la couleur du coca, tout est adapté en fonction du pays où il est vendu, pour que ça plaise au plus grand nombre. De ce qui nous entoure, ça m’étonnerait que cette boisson soit la pire. Après elle n’est pas totalement clean non plus.
    Certaines eaux ne sont pas tout à fait clean ceci dit d’un point de vue hygiénique. Elles sont dans les normes, mais objectivement, certaines contiennent aussi des choses qui en quantité notable deviennent nocives.

  8. « Aussi, même si votre coca devient un peu pâlot, son goût restera inchangé. »
    pas tout à fait vrai quand on sait que la vue (et donc les couleurs) change considérablement la perception du gout 😉

  9. Et l’aspartame bordel de dieu, c’est plus dangereux. Et tout ce sucre mince.

    « Une canette de Coca contient environ 142 à 146 microgrammes de 4-MEI, pour le Coca light, on dénombre 103 à 113 microgrammes. Sauf que le niveau maximum fixé est de 29 microgrammes par jour et par personne. »

    Pourquoi ne pas boire un Coca tout les 5jours alors ^^.

  10. Plein dans le mille !
    Et je m’apprête à faire une petite expérience
    Puisque je suis comme a plupart addict au coca-cola
    Je me dis comme vous vous dîtes : que j’ai le coke à l’âme
    Vous avez devant les yeux mes trois sujets d’embrouille :
    Trois canettes qui constituent un véritable casse-tête chinois

    ONE : Le coca rouge – pur et dur, l’opium du peuple. Qui conditionne et subordonne le peuple, sans prendre le soin de lui demander son avis.
    c’est le jus d’autorité, toujours numéro un sur le marché, qui ne distingue ni les petits, ni les grands, ni les riches, ni les pauvres, ni les malades, ni les bien portants…
    Tout le monde est logé à la même enseigne, abreuvé à la même source et fasciné par la même image… image de marque, marque de ce qui marche et marche vers ce qui marque… la boisson du plus fort est toujours la meilleure…
    Non, ce n’est pas du marketing mais un vrai lifting pour voiler la lutte des classes…

    TWO : le coca light – rien n’est moins pur, rien n’est moins dur mais si les temps changent, les hommes restent les mêmes ;
    Ils ne peuvent pas se passer de leurs bulles, il faut juste modifier la formule du liquide sacré. Modérer sa force, alléger sa puissance, masquer son autorité. Et le tour est joué.
    Plus de sucre dans le sang. Mais de l’aspartame pour les maintenir dans les rangs. Ce n’est plus le grand capital mais La justice sociale… qui se soucie de notre état de santé physique et moral… on bouge les lignes, on surveille sa ligne et son s’aligne sur les nouvelles consignes de nos prêcheurs à la ligne… des socio-démocrates qui nous redonnent la patate.

    THREE : le coca zéro – c’est noir, donc c’est plus costaud. On retire toute la cocaïne mais on sauvegarde juste le spleen… tous d’accord pour dire que nous ne sommes plus d’accord… qu’il nous faut une formule qui dispense de toutes les formules. Un pouvoir qui se moque de tous les pouvoirs et une parole qui coïncide avec notre plus inavouable façon de voir. Zéro immigrés, zéro simagrées, zéro minarets…
    Tout le monde est BEAU si on lui donne les moyens de briser son miroir… c’est ce qu’on appelle le populisme messieurs dames ! à poil mais dans le sens du poil.
    Buvons au lieu de passer notre temps à baver sur nous-mêmes, sur ces emballages qui contiennent du Bisphénol A ! Mais ne le répétez surtout pas…

    http://www.lejournaldepersonne.com/2011/05/coca-in/

    1. ???? t’as essayer de faire une ode, une balade, ou du rap de bas étage là? en tout cas je n’y est absolument rien compris. quand tu dis « coca zéro on supprime la cocaïne mais on garde juste le spleen », ça veux dire quoi au juste? qu’y a-t-il de mélancolique (spleen) dans le coca-cola? qui a dis qu’ils supprimaient la cocaïne du coca-cola, et surtout, comment peuvent-il le faire alors qu’il n’y en a plus depuis 1903?? tu sais, il ne suffit pas d’aligner des mots qui finissent avec la même consonnance pour faire des vers, encore faut-il que la phrase est un sens! … bon, aller, jvais essayer de parler avec ton langage: justice et faite, fait pas la tête, car tu glisse et tu t’imisse sous les pâquerettes… non, désolé, jpeux plus parler comme ça, c’est trop mongolien.

      1. Heuu… je sais pas, il te suffit de lire le commentaire juste au dessus pour comprendre ce que je dis. C’est bizarre que tu me dise à moi de me calmer mais rien à « le journal de personne », alors que lui il parle de « justice social » de « populisme » et de « masquer son autorité »… t’ai bizarre comme gars.

        … au fait, je suis pas fortiche en français, mais une chose est sur, l’abréviation de monsieur c’est M. en français, pas Mr.

  11. Je crois qu’il faut un peu arrêter avec l’acidité du Coca. Oui, c’est un produit acide, mais allez donc vous renseigner sur l’acidité qui règne dans vos petits estomacs…

  12. Saviez vous que le
    coca est utiliser en amerique comme netoyant d’accudent de la route (ou autre) et que si on met un os dedans il se dissout en 2jours :O

  13. @ Narutto : Pourquoi tu t’excites comme ça, alors que tu fais une faute tous les 10 mots, contre quelqu’un qui s’est juste amusé à un exercice de style sous prétexte de commentaire, avec un texte plutôt sympathique d’ailleurs.
    Rien à voir avec ta parodie bidon avec des rimes plates à deux balles.
    Ce qu’a fait « Le journal de personne », ça s’appelle de la prose. C’est comme tu l’as dit, un peu comparable a du slam, sauf que là c’est écrit et que donc, par définition ça n’en est pas.
    D’autre part, tu tentes d’expliquer que le texte qu’il a écrit, c’est juste de la merde puisque le Coca ne donne pas le spleen et que la cocaïne a été retirée en 1903.
    Si Etienne Rhda-Gil vivait encore, il aurait pu t’expliquer que la qualité d’un texte n’est pas forcément son sens.
    Contrairement à ce que beaucoup croient, les poèmes de Rimbaud par exemple sont géniaux d’un point de vue exclusivement poétique. C’est-à-dire presque « musical ». Le talent qu’il avait n’était pas celui du sens, mais celui du rythme, des sons, des mots, bref, de la poésie.
    Le dormeur du Val par exemple, sur le fond, ça vole pas haut : en 3 mots, c’est juste un soldat mort dans un fossé.
    Bon, c’était juste pour dire que le petit texte sans prétention que s’est amusé à écrire « Le journal de personne », n’avait certainement pas pour but de te donner de l’info. Il n’avait sûrement pas non plus pour but de se prendre pour Verlaine. Alors OK, en effet, c’est pas du Verlaine, mais ça justifie pas ta petite colère à moins que tu ne souffres du syndrome de la Tourette…

  14. je ne vois pas ce que mon orthographe viens à faire ici, surtout que venant de toi c’est un peu ridicule. Si tu pense dur comme fer qu’il suffit d’aligner des mots qui riment pour qu’un poème sois beau, bah je n’y peut rien pour toi. Toute la beauté de la poésie c’est d’exprimer des sentiments de manière, comme tu le dit, musicale, pour ainsi leur donner beaucoup plus de puissance et ainsi faire passer mieux un message. Oui, un message, exemple: « ton sourir me rend moite d’émois » (copyright de moi) permet de transformer un banale « je t’aime » en quelque chose de plus beau, de plus percutant. Mais en absence de message à faire passer, ça sonne forcément creux, et pire, si les mots qui riment n’ont aucun sens, bah ça fait plouc. Un peu comme si la personne ne faisait aucun effort intellectuel et se contenter d’écrire imédiatement le premier mot qui rime qui lui passe par la tête.
    Exemple: « à poil mais dans le sens du poil » qu’est-ce que ça veux dire? quel message veux-t-il faire passer? j’imagine que quand il a écris « à poil » il c’est apperçu que rien ne rimait avec poil, du coup, il l’a réecris… gégé le génie.

  15. I wanted to develop a remark to be able to say thanks to you for the great techniques you are giving on this website. My particularly long internet look up has now been paid with beneficial concept to write about with my neighbours. I ‘d admit that many of us visitors are unequivocally lucky to exist in a fabulous site with many perfect individuals with insightful pointers. I feel quite fortunate to have encountered your entire web pages and look forward to really more fun minutes reading here. Thanks once more for a lot of things.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité