Ce gant décuple votre force

gant nasa gm

La dernière collaboration entre la NASA et General Motors a donné naissance à Robonaut (le nouveau passager de l’ISS). Cette fois, les 2 compères veulent développer un gant robotisé qui facilitera l’utilisation d’outils lourds dans l’espace, ou sur une chaîne d’assemblage.

Le Human Grasp Assist device, ou K-glove, ou Robo-Glove (il va falloir qu’ils choisissent rapidement) utilise des capteurs de pression au bout des doigts pour fournir automatiquement une meilleure prise des objets lourds. Sans le gant, un astronaute ou un employé sur une chaine d’assemblage devrait exercer une pression de 7 à 9 kg pour maintenir l’outil dont il a besoin. En portant le gant, il devra exercer une pression de  3 à 4,5 kg. Ce qui permet de moins fatiguer, d’être plus rentable et donc de travailler plus.

Le prototype actuel pèse 1 kg, ce qui est bien sûr un poids supplémentaire à soulever. Du coup, GM et la NASA essaient de l’alléger et de l’affiner pour qu’il soit moins encombrant. Quand ils auront fini, ils pourront passer au reste du corps pour que l’armure d’Iron Man soit complète. [GM via SlashGear]

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. C’est bien d’avoir une bonne prise, mais en général c’est au moment de soulever l’objet que l’on a des difficultés. Je ne vois donc pas trop l’intérêt d’un tel objet, si ce n’est de bien serrer la main à ses collègues :-).

    1. A mon avis sur l’ISS, le poids est pas non plus le plus important ;), l’apesanteur en prend une bonne partie à sa charge.

    1. Si l’oubli d’une simple lettre vous rend hilare, je n’ose imaginer votre réaction face à une situation réellement comique.

  2. Ça pourrait simplifier les télécabines pour les sports d’hiver : quelques barres suspendues et un déclencheur automatique de gants à l’arrivée…

  3. @ Wawan, en effet je pense que l’idée même est de faciliter la prise d’objets, les combinaisons ne facilitent pas les manœuvres, espace ou pas d’ailleurs, alors doit on cette coquille a la traduction ou a l’article de base…

    1. Oui, en impesanteur, les objets semblent légers. Mais pour les déplacer, il faut tout de même forcer. Pour illustrer le propos : Dans l’espace, je peux jeter un bloc en béton d’une tonne sur quelqu’un. Mais pour le lancer, il faudra que je le pousse en m’appuyant sur un mur. Celui qui le recevra devra aussi trouver un appui pour arrêter le bloc. En bref, même dans l’espace, il y a des forces qui s’exercent.

      Pour terminer, les astronautes sont dans des combinaisons pressurisées. Déplacer et maintenir des outils lourds (je ne sais plus, mais nous avions posté le couteau suisse de l’espace qui est énorme) demandent un effort qui est assez contraignant pour les astronautes. Il faut sans cesse compenser les mouvements donnés à l’outil, pour l’arrêter d’aller dans une direction (un peu comme avec notre bloc de béton).

      J’espère que c’est plus clair pour vous

      1. Oui enfin si l’astronaute en question tente d’arreter un bloc de béton d’une tonne en prenant appui sur un mur et ben, apesanteur ou pas, il finira écrasé comme une crêpe sur ledit mur :) Car la masse, et donc l’inertie, des objets ne change pas.

  4. En apesanteur les objets n’ont plus de poids par contre ils conservent leurs masses, donc ce type de gant peut être très util. Mais c’est vrai que sur Terre je vois pas trop ?

  5. On veux les repulseurs aussi ,lol et dépêchez vous de terminer l armure d iron Man. Pour que j aille botter le cul de tous ces abrutis qui dirigent notre planète 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité