Nao vient d’être racheté par des Japonais

Bruno Maisonnier et son robot Nao

Bruno Maisonnier et son robot NaoA quelques heures de l'ouverture du salon Innorobo à Lyon, Aldebaran Robotics, fleuron de la robotique humanoïde française,  vient de se faire racheter à 80% par Softbank, un groupe de télécoms et Internet japonais. Est-ce une bonne ou une mauvaise nouvelle pour notre robot humanoïde préféré ?

Aldebaran Robotics va recevoir ainsi près de 50 millions de dollars d’investissement, encourageant ainsi le développement des robots humanoïdes Nao et Romeo, ainsi que pour le robot communicant Karotz.

Cette arrivée massive d’argent frais devrait permettre à la start-up parisienne de rapprocher la date d’une sortie grand public du Nao. Ce robot est déjà disponible pour environ 11 000 Euros à destination des labos et des écoles. Nous pouvons espérer une arrivée réellement commerciale aux alentours de 3 à 4 000 Euros dans les prochains mois (ou années).

Nous en saurons plus, demain, en visitant le stand Aldebaran Robotics à Innorobo. Vous pouvez suivre votre serviteur, scr33tch, en direct live sur le salon.

[Aldebaran Robotics via Vincent Abry]

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. ça l’état francais quand c’est pour dépenser des milliards dans des conneries on est champion du monde , mais quand c’est pour aider les startup inovatrice , il n’y a plus pérsonne.
    tant mieux pour lui , il a raison de se casser d’ici.

  2. Ceci étant le marché et le développement au Japon et en Allemagne est réel .. en France, ça reste une exception de voir ce genre d’intérêt pour de la robotique. Nos fabricants de machines outils ont tous disparus !

    Pas cool … mais bon .. on peut tout avoir … des fonctionnaires pleurnichards et des financements pour les entreprises innovantes.

  3. 3 à 4000 € ca fait cher pour le mr tout le monde, il devrait le vendre au prit de 600€.
    A propos de karoz est ce que il ont remis en service les vieux nabztagtag car le mien prend tjrs la poussière.

  4. Je trouves que c’est une bonne chose ques les japonais aient investi dans une entreprise créée en France. Car, et, c’est sûr qu’elle n’avait peu ou pas d’avenir dans ce pays du qu’en dira-t-on et dela prétention antionale…
    A part l’obslolète, tout petit, tout moche et trop cher, TGV (à cause de son entretien) que personne n’a acheté, le Concorde, la tout Eiffel, la France n’a pas beaucoup de matières pour montrer sa la scène de la technologie. Les mentalités archaïque des ploucs elles sont bien présentes t provoque la fuite de tous les valeures futures. (ouah, j’cause bien aujourd’hui…)

    1. Parler bien pour ne raconter que du vide, c’est assez drôle….

      Le seul robot qui ait à peu près fonctionné commercialement, l’AIBO a certes été développé par Sony, mais une grande partie de son IA a été développée en France (par le CSL, avec Frédéric Kaplan en tête). La stratégie de relèvement après une chute (qui est un bijou d’astuce) a été développé par les équipes de Pierre Blazevic au Labo de Robotique de Versailles.

      Le Concorde a été le premier avion supersonique à usage commercial et n’a toujours pas été surpassé question vitesse. Il a vécu 40 ans, et aurait pu vivre encore longtemps si il n’y avait pas eu la catastrophe de Gonnesse, qui était une bonne excuse pour arrêter son exploitation (a-t-on arrêté de produire des 747 ou des A320 malgré le nombre de crashs).

      La Tour Eiffel a été le symbole de la technologie française, et la société Eiffel (aujourd’hui Eiffage) est aussi à l’origine de la Pyramide du Louvre, de l’opéra de Sidney ou du POPB, sans compter l’armature de la statue de la Liberté….pas de quoi rougir.

      Le TGV a totalement bouleversé l’économie et le paysage français en mettant Lyon à 2 heures de Paris, là ou il fallait au moins 5 heures avant. Ça a été un bouleversement majeur ou des entreprises distantes de plusieurs centaines de kilomètres ont pu travailler ensemble bien avant le développement du web.

      En parlant de web, on peut aussi citer le Minitel comme réussite française, qui a initié les français au monde connecté. Côté pervers, le Minitel a finalement retardé le développement d’Internet puisque le pays était déjà équipé de moyens télématiques.

      On peut aussi parler de la carte à puce. Si tu peux mettre une carte SIM dans ton téléphone, payer par CB ou toute autre chose, c’est aussi grâce à un français….

      Mais à écouter des discours réac comme le tien, c’est sur on avance pas….alors cesse donc de critiquer et mets-toi au boulot, puisque tu vas faire mieux que tous ces gens

      1. Ha! Je savais bien que j’allais me récupérer un français d’un autre siècle avec des idées bien arrettées sur comment doir être la France et comment doivent être les français. Avec en prime un coup de pied au cul pour aller bosser. Oah , c’est digne du français rétrograde qu’on croise dans la rue, ton petit cours de morale à 2 balles.

        Ma préférée c’est celle-ci : « En parlant de web, on peut aussi citer le Minitel comme réussite française ». C’est génial de connerie pure !

        Ha, la carte à puce évidemment c’est une avancée des nouvelles technologies majeures… T’inquiètes pas je connais mes classiques.

        Marc le réac :-))

      2. Je pourrais aussi citer : »Le Concorde a été le premier avion supersonique à usage commercial et n’a toujours pas été surpassé question vitesse. »
        Question vitesse… C’est sur.
        Remarque celle-ci est excellente aussi : « Le TGV a totalement bouleversé l’économie et le paysage français en mettant Lyon à 2 heures de Paris »
        Ca ressemble à une pub pour la SNCF… Tout l’argent dépensée par ces entreprises pour « monter à Paris » ce qui d’une importance cruciale tu me diras. A juste permis aux entreprises provinciales de perdre un paquet de poignon en déplacements… Mais bon sur ce sujet , c’est selon ses croyances…

      3. Pour terminer ma réaction, calcules un trajet TGV pour aller de Lyon à Paris. Il faut prendre la voiture ou le taxi (ce qui est plus éconmique que le prix du parking longue durée à la gare) ensuite arrivé à destination prendre encore le taxi ou le métro. Temps gagné : Aucun. Énergie dépensée. Maximale. Argent dépensé, le plus possible. mais bon c’est la boite qui paye.

      4. Et quelle est la connerie dans le minitel?

        Argumente un peu au lieu d’insulter les autres….

        Quant aux entreprises de province, elles ont sans doute apprécié de se retrouver avec des marchés potentiels en Ile-de-France, non? Ah bah non suis-je bête, il vaut mieux rester avec un carnet de commandes vides qu’avec un billet de train à payer….

      5. Alors ? Je connais bien les enfoirés de ta catégorie… Le monde du travail (et le web) en est farci.
        Tournant les opinions en critiques et les réponses en agressions sur ta petite personne. Tu vomi ton mépris du genre humain en essayant d’humilier les autres tout en faisant passer ta connerie pour de l’expérience. Jouant avec les réflexes grégaire de chacuns pour forger ton importance tu blesses pour me te faire valoir.

    2. Pour revenir au TGV (lancé par Giscard), tu ferais mieux de te renseigner sur son concurrent de l’époque, l’aéro-train, et ensuite au syndicat qui a financé la campagne de Giscard

    3. Dis-donc trou du cul… Il me semble que c’est toi qui a le premier commencé les insultes. Alors que je ne t’ai rien demandé tu as préféré commenter mon commentaire plutot que de commenter l’article. Pour remmetre les choses en perspective ce dont tu sembles incapable, tu chercheras la date de création de l’internet et celle du Minitel… Mais tu as raison il faut être fier du Minitel en 2012… Et puis tu as raison il faut aller à Paris en TGV pour remplir son carnet de commande en 2012. Suis-je bête !
      Bon allez, je te rends à ta vie si exacte et vraie. Tu dois au moins chef d’entreprise pour raisonner de manière aussi créative. Reste dans ton passé mon gars, t’as raison.

      (C’est pas un plouc que j’ai débusqué là… Mais un vrai blaireau…)
      Marc le réac :-)

      1. Pour finir « Et quelle est la connerie dans le minitel? Argumente un peu au lieu d’insulter les autres…. » Je… Nous, vous, ils (sauf toi) parlent d’innovation et pas de « gloire » passées depuis des lustres.

      2. C’est moi qui insulte hein ? Et ça : »Parler bien pour ne raconter que du vide, c’est assez drôle…. » C’est une manière assez perverse de me traiter de con, n’est-ce pas ? Pour se payer la tête des gens il y avait quelqu’un, mais quand ça devient réel et que ça commence à faire mal il n’y a plus personne.
        On s’offusque et on se sent agressé. Je détestes autant que les autres me prendre la tête avec un inconnu pour des raisons et des motifs qui ne méritent pas d’être aussi mal traités. En tous les cas en public.
        Tu as commencé les insultes. Tu aurais pu aussi répondre élégamment et, montrer à tous ainsi qu’a moi ta mesure, et ta culture du monde qui nous entoure. Mais au lieu de cela, tu a préféré me rentrer dedans. Mais tu ressembles beaucoup à mon premier post. Quand même. Maintenant je te laisses la parole.

  5. Je connais bien le Japon et il faut bien dire que ce pays à une capacité formidable à faire passer des projets ou études au stade de l’industrialisation et la distribution à grande échelle. Bref de concrétiser les démarches de recherches…

    Nao est un projet français extrêmement novateur et prometteur par contre il n’est jamais sorti des labos et sa commercialisation à un tarifs prohibitif pour le commun des mortels était réservé aux universités.
    Il est évident que les Japonais vont non seulement améliorer le concept mais surtout envisager de l’industrialiser à un coût décent très rapidement.

    Il s’agit avant tout d’un problème politique au Japon les partenariats entre universités et industries sont courant et aboutissent souvent à une commercialisation, cette façon de procéder en France est inconnue et mériterait d’être calquée à la vue des « bons » résultat Japonais dans le domaine de l’innovation.

    Il faut être conscient que Nao n’aurait jamais pu aboutir s’ il était resté « Français » car nous devons avant tout faire changer nos process de recherches et développement pour changer la donne.

  6. Arretez de vous chamailler on ce croirais à la maternelle . Oui concorde à des moteurs rolls royce anglais et le reste franco anglais . Le TGV est une réussite total , mais avec des gamins comme vous c normal que la France périclite. L union fais la force ne l oublier surtous pas!

  7. Il n’a jamais été déposé autant de brevets en France qu’ en 2011, et n’a jamais autant formée d’ingénieurs.
    Un exemple de réussite Française: le Rafale (au combien décrié) qui est un avion de chasse Français (le dernier certainement) et qui est considéré(par des spécialistes anglo-saxons!!) comme le plus polyvalent et le plus efficace de sa catégorie dans le monde. La preuve en est que l’ on est en train de le vendre à l’Inde, qui a envoyé promené les concurrents américains, malgré les multiples pressions exercées par ceux-ci dans le monde pour soutenir leur industrie. C’est donc un magnifique succès Français!
    Cela dis pour un pays de notre taille (en Occident) il n’y a pas assez d’entreprises de pointe car(pour partie) on ne facilite pas la transition de nos PME (comme Aldebaran Robotics) à se constituer en entreprise plus grosse (la fiscalité devient trop lourde au delà d’une certaine taille d’entreprise).
    Le paradoxe Français c’est que l’on a beaucoup d’innovation… mais une fois l’entreprise arrivé à une taille critique, la fiscalité désavantageuse dans notre pays, incite les PDG à la vente de leur bébé pour faire un profit immédiat plutot qu’une future perte, et qui sont donc récupérées par des entreprises étrangères.

  8. Je trouve ça dommage que Nao ait été racheté par des étrangers, qu’ils soient japonais ou autres ça reste un problème. En effet, on parle de réindustrialiser la france, d’empêcher la fuite des cerveaux, etc.. Et lorsqu’une start-up parvient à créer un robot qui dépasse de loin toute concurrence, on la laisse tout bonnement s’en sortir toute seule.
    Bravo une fois de plus à l’état…

    (PS : En tout cas Marc beau monologue et très belle réaction de ta part! Tu dois avoir beaucoup d’amis à essayer de descendre tout le monde en croyant être agressé en permanence et en insultant des personnes qui te répondent par des commentaires bien argumentés et fondés.)

  9. Hahahaha l Europe dans toute sa splendeur , des grands talent qui finissent au Mac Donald car personne ne les finances donc bonne nouvelle que le japonais investissent des $$$ sinons c était la faillite dans moins de 5 ans. Quand au TGV et autre produit site ici , ils datent un peu. Hé ou la France n est pas le centre du monde. Il y a de la compétition et il est grand temps d investir dans la recherche et l aide à la commercialisation de technologie fantastique le LCD par exemple qu elle sont les grand groupes qui les produisent en masse ? Hahahaha
    Merci de m avoir fait rire et bonne chance à Nao société JAPONAISE !!! maintenant … On va pouvoir créé des usines de production de masse et vendre en Europe allez le R.O.I. En moins de 2 ans et garantie que la prod ce sera pas en Europe cocorico

  10. Cette nuit je me suis inscrit sur le site d’Aldebaran en tant que dev (quelques trés rares chanceux sont sélectionnés pour recevoir un Nao) et dans la section « présentez-vous » j’ai argumenté que ça coûterait moins cher de me l’envoyer à moi qu’a un japonais (humour inside)…. Et là je vois ça, merde!

    PS: Marc, Aldebaran peu ou pas d’avenir en France ?! Nao aurait très bien pu rester français, il est dédié à la recherche et c’est déjà le robot le plus utilisé dans les universités de part le monde! et puis tes coms… ce n’est pas être réac mais tout simplement con.

  11. Bonne nouvelle et correction: Aldebaran Robotics n’a pas été rachetée 😉

    linformaticien.com/actualites/id/24032/aldebaran-robotics-n-a-pas-ete-rachetee-par-softbank.aspx

  12. Belle illustration de l’intérêt des banques pour l’innovation et la recherche.
    C’est gens ne savent que se gaver de fric et surtout pas vous le rendre ni vous le prêter.
    Et je ne parle pas des nantis qui vivent sur leur tas d’Euro.
    Pathétique europe, pathétique france.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité