MàJ : Ca sent le sapin pour AOL Instant Messenger

aim-windows

La débandade semble continuer du côté de chez AOL. Le géant (ou du moins, ce qu'il en reste) serait actuellement sur le point de prendre une décision plutôt inattendue : celle de fermer son service de messagerie instantanée AIM.

MàJ : Certains ont peut-être été un peu vite en besogne. Face à ces rumeurs insistantes de fermeture, AOL n’a pas hésité à monter au créneau, affirmant que les 40 licenciements qu’il a récemment opéré ne signaient en rien l’arrêt de mort de son service, qui continuera d’évoluer.

Certaines sources l’affirment : il ne devrait pas se passer bien longtemps avant qu’AOL ne prenne les devants, et se décide à fermer AOL Instant Messenger (AIM), son célèbre service de messagerie instantanée, qui demeure mine de rien encore assez utilisé dans certains pays, Etats Unis inclus. Cette décision, lourde de sense, s’expliquerait par le fait qu’AOL ait déjà congédié les 40 personnes s’occupant de développer et de faire évoluer le service, ne laissant alors en poste que les employés en charge de la partie maintenance. La raison invoquée par ce choix est la suivante : l’entité tenterait de faire générer le plus de profit possible à son service.

Mais voilà : sans personne pour assurer le futur d’AIM, on imagine assez mal comment il sera en mesure de trouver une quelconque pérennité sur le moyen terme, pour ne pas dire d’ailleurs sur le court-terme. Dès lors, la issue possible pour AOL en partant de ce postulat semble simple : une fermeture basique. D’ailleurs, comment AIM pourrait tenir la route sans évoluer, alors qu’il est actuellement confronté à des Facebook, Skype, MSN et Gchat, pour ne citer qu’eux ?

[cnet]

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité