Folie : il va sauter en chute libre depuis l’espace !

RED_BUL_F-B-1cbc0

Imaginez ! Vous montez dans une capsule attachée à un ballon d'hélium, vous atteignez la stratosphère, et vous sautez en chute libre espérant dépasser le mur du son. De la folie ? Oui. Et si vous voulez savoir qui va faire ça, quand et comment, c’est page suivante…

Le défi s’appelle le Red Bull Stratos et selon les participants, il s’agit de faire avancer la science…  Le cobaye qui va sauter à pieds joints dans la stratosphère s’appelle Felix Baumgartner.

 

Tout d’abord, Felix Baumgartner va porter une combinaison spatiale pressurisée. Il embarque sur sa poitrine un boitier qui va lui permettre de communiquer, d’être suivi et surveillé à distance. Les données sensibles sont envoyées en temps réel à la base terrestre.

Il va monter à 120.000 pieds (soit 36.576 mètres d’altitudes). On ne peut pas parler d’espace mais de stratosphère (je sais que mon titre est inexact, mais tout de même, c’est haut !) Pour aller à cette altitude, il va se mettre dans une capsule spatiale qui lui servira de canot de sauvetage s’il y a un problème pendant l’ascension. Cette capsule est elle-même fixée a un énorme ballon d’hélium qui lui permettra de grimper de 1.000 pieds par minute.

Il lui faudra 3 heures pour atteindre les 120.000 pieds. Une fois à cette hauteur, il attendra qu’on l’autorise à sauter. Une fois qu’il se sera détaché et qu’il aura dépressurisé la capsule, il n’aura pas d’autres choix que de sauter.

En sortant de la capsule, il devra faire bien attention à ne pas s’emmêler les pinceaux. A cette altitude, il n’y a pas d’atmosphère. Rien ne pourra le ralentir. S’il saute et que sa position n’est pas stable, il peut se mettre à tournoyer de manière incontrôlable et perdre connaissance.

Il devrait alors atteindre la vitesse du son en 40 secondes, avant de ralentir en atteignant la troposphère qui contient plus de particules d’air. S’il y parvient, il aura alors pulvérisé 4 records :

– La première personne à atteindre la vitesse du son en chute libre
– La plus haute chute libre pour un homme (36.576 mètres (120.000 pieds) contre 31.333 mètres (102.800 pieds) par Colonel Joe Kittinger en 1960.
– La plus longue chute libre (plus de 5  minutes)
– Le vol en ballon le plus haut du monde

 

Puis, Félix devra déployer son parachute à 5.000 pieds et il attendra 10 à 15 minutes supplémentaires pour enfin toucher le sol. Sa chute, de la capsule à la terre ferme, aura duré 15 à 20 minutes. Seulement pour déployer son parachute, il faudra que Felix ait ralenti sa vitesse à 270 km/h. Si tout va mal, son parachute de secours s’ouvrira automatiquement.

Oui, c’est une aventure, une folie, un défi et un bon coup de pub pour une boisson énergisante. Mais il faut bien l’avouer, si cette mission réussi, l’homme aura une nouvelle fois repoussé ses limites.

Il y a 2 ans, je vous annonçais déjà que Félix allait sauter. Comme j’ai de la suite dans les idées, je vous tiendrai informé de la réussite ou non de cette mission.  [Red Bull Stratos via aerobuzz]

 

Photos : Red Bull Stratos

 

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
    1. Sauf qu’il aura fait l’exploit avant toi donc tu ne seras jamais comme lui et puis tu as du pain sur la planche avant d’avoir son c.v. , je pense mais bon tu as toujours le luxe de fantasmer sur lui . :)

  1. « Cette capsule est elle-même fixée a un énorme ballon d’hélium qui lui permettra de grimper de 1.000 pieds par minute. »

    « Il lui faudra 3 heures pour atteindre les 120.000 pieds. »

    WTF ?! oO

    1. Non, Fournier ne l’a jamais fait et ses tentatives foirées (parce qu’il y en a plusieurs) laissent vraiment à croire que ce n’est qu’un charlatan.
      Au moins Baumgarter apparait comme plus sérieux que Fournier …

    2. Grave je travaillais pour la société qui sponsorisait ce type (Routin).Certain collegue avait gagné un voyage au Canada pour aller le voir sauté.Quel blague quand ils ont tout annulé au dernier moment

  2. C’est beau de voir autant de gens admirer un kamikaze et rêver de faire pareil.
    Si dans le secteur de la médecine il y avait autant d’admirateur pour tester des médicaments et autres expériences , bref jouer les cobayes on avancerait plus vite .
    Personnes pour postuler ?

    1. Tout est etudié,il saute pas sur un coup de tete.Certe y’a beaucoup de risque, je croit meme qu’un Russe est mort en tentant l’exploit.Puis pour info si le saut est validé sa peut servir en cas de secours pour les astronautes en retour de mission

      1. Vraiment ?
        Les astronautes sont plusieurs jours autour de la terre et du fait de l’apesanteur perde en partie leur capacité physique et sont obligés de compenser par des exercices .
        On demande donc à ses personnes d’être en forme à 100 % pour retourner sur terre , sauter en parachute depuis la stratosphère au cas où il y aurait un incident .
        Vous en demandez pas un peu trop là ?
        Quand ils sortent des capsules ils ont du mal à marcher il me semble .

    2. Pourtant c’est bien le cas.Y’a des experts de la NASA et cie qui se sont penché sur le cas.Si il tente un truc d’aussi fou c’est surement que sa peut servir.

  3. Euh, Norédine, je ne souhaite pas être casse-pieds, mais son nom de famille au Félix est quand même marqué en gros sur une des photos… BaumgartNer.

  4. réponse à defu, à la base la nasa à financé ces expériences pour mettre au point un système d’évacuation au décollage de la fusée (voir navette et son système d’évacuation) quand à l’atterrissage (même si c’est un peut plus compliqué) il n’est absolument pas nécessaire d’être en super forme pour un saut comme celui là, ce sont des protocoles techniques qui sont mis au point et dans un protocole on teste tout les éléments un par un, donc dans un système d’évacuation la forme physique de l’homme sera compensé par queleque chose de technique, par exemple lorsque l’on teste le parachute, qu’il est au point, c’est ensuite que l’on prend en compte les autres problèmes (la perte de conscience) d’où la mise au point de l’ouverture automatique

  5. ba si c’est exactement la meme chose, quasiment la meme hauteur, meme vitesse, meme durée de chute. ils vont juste refaire la meme tentative en augmentant les records de 10-15%
    pour ce qui est des conditions differentes j’imagine que tu voulais dire que les conditions de ce record etait plus difficile et dangereuse y a 50 ans

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité