Vers la fin des restrictions concernant les appareils électroniques dans les avions

original

Personne n'a jamais réussi à piloter un avion avec son ordinateur. Alors pourquoi faut-il les éteindre à chaque fois lors du décollage et de l'atterrissage ? Trêve de plaisanterie, aujourd'hui nous sommes tellement dépendants de nos terminaux qu'il est difficile de les mettre hors tension, ne serait-ce que quelques secondes. Bonne nouvelle, sous peu cela ne devrait plus être nécessaire dans les aéronefs. 

D’après le New York Times, la Federal Aviation Administration (FAA), l’agence gouvernementale américaine chargée de l’aviation civile, envisage de modifier la règlementation, qui prévoit l’interdiction d’utiliser des appareils électroniques lors du décollage ou de l’atterrissage d’un avion. Par conséquent, il sera possible d’utiliser une tablette, un e-readers, ou encore un MP3 pendant toute la durée d’un vol. En revanche, les smartphones ne sont pas concernés par cette levée d’interdiction.

Actuellement pour qu’un appareil puisse être utilisé dans un aéronef, il faut qu’il soit testé et approuvé lors d’un vol sans passager. Autant dire que le procédé est très couteux. Du coup les règles ne changent pas. Mais la FAA veut remédier à ce problème en travaillant avec les fabricants de produits électroniques, les associations de consommateurs, les constructeurs d’avions, les pilotes, le personnel de bord et les passagers.

La FAA se penche sur ce projet depuis six ans déjà, la règlementation devrait donc enfin changer, à l’heure où les pilotes ont des iPad en guise de manuel d’instructions

[New York Times; Image: Derrick Coetzee]

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Quelqu’un qui n’est pas foutu d’éteindre 2*10min son ordi ou sa tablette le temps que l’avion décolle/atterrisse, ne mérite que d’être jeté de l’avion sans parachute…

    1. Ton commentaire m’a bien fait rire, plutôt d’accord avec toi, à quelques petites exceptions prés, la première foi que j’ai mis ma fille agée de 2 ans dans un avion, j’espérais bien la déconnecter de ce qui se passait autour d’elle avec un bon vieil épisode des Barbapapa sur mon smartphone (en mode avion)
      J’ai été obligé de l’éteindre en plein milieu d’un épisode palpitant !
      Le décollage a finalement été…. difficile 😉

  2. ca fait des dizaines d’années que les cablages des avions sont blindés, il faudrait donc emettre des ondes avec une puissance digne d’un radar de porte-avion pour créer des interférences dessus. De mon opinion, cette regle est plutot faite pour que les gens écoutent la démo de secours de l’hotesse (alors qu’ils l’ont deja vue mille fois) et qu’ils ne soient pas genés par l’utilisation de ces appareils en cas de pepin dans ces phases critiques que sont le décollage et l’atterrissage…

  3. Je me souviendrai toujours de cette hôtesse qui m’avait tanné pour que je coupe mon reflex (un 400D à l’époque) lors des phases de décollage et atterrissage arguant du fait que ça pouvait générer des ondes alors que c’était le moment où faire les meilleurs clichés d’autant plus rageant qu’apparemment ce n’était pas gênant que mon voisin écoute tranquillement son iPod sans sa ceinture de sécurité.
    J’avais beau lui expliquer que quasiment tout était mécanique, elle n’avait rien voulu entendre.
    Si encore j’avais eu un GPS intégré mais non!

  4. @megaloute : le GPS ne fait que recevoir les signaux des satellites. Lui même n’émet pas plus d’ondes électromagnétiques que d’autres dispositifs électroniques tel qu’un ordinateur ou un baladeur numérique.

  5. C’est drôle, ce monsieur dis exactement le contraire et en plus, lui il le prouve !!!

    http://www.youtube.com/watch?v=Piu5FcgJb_o&feature=share.
    C’est en anglais…

    Je suis steward et les deux fois ou j’ai failli avoir un grave accident, c’est à cause de vos appareils électroniques ! Je rejoins Dorian. Arrêtez de nous faire croire que vos vies (plus la mienne et celles des autres passagers !) sont moins importantes qu’un texto, un mail ou une vidéo à regarder. Quand au monsieur à l’appareil photo, on lui demande de l’éteindre pour qu’il soit attentif à ce qui se passe autour de lui !!! Et le GPS ? Il n’a pas d’antenne pour recevoir le signal ? Et le signal du GPS, il arrive par magie à l’intérieur de l’avion ?
    Juste pour dire, ce problème on le rencontre uniquement avec les passagers : Français, Italien, Espagnol et l’ Afrique en général…. Alors un peu de civisme et de respect = des vies et du plaisir en plus !

    1. ça ça m’étonnerai.
      J’ai toujours été étonné de la différence de civisme comme tu dis entre les US et l’europe. Outre atlantique les passagers n’en ont rien à foutre, et utilisent sans probèmes leurs smartphones et autres pdt les phases critiques, parfois sans même utiliser le mode avion (bah oui, ils ont oublié de télécharger un app qu’il leur faut absolument durant le vol. Véridique ! Jamais vu ça en France (dans cette mesure en tous cas).
      Steward de mauvaise foi…

    2. Le monsieur dans l’avion avec son appareil photo était bien le seul à suivre les consignes de sécurité, comme à chaque fois, par respect pour les hôtesses et stewards qui se cassent le cul à nous les mimer, tu dois en savoir quelque chose.
      Le monsieur à l’appareil photo est également celui qui coupe son téléphone avant même de monter dans l’avion et ne le rallumera que bien plus tard après en être descendu, le monsieur à l’appareil photo n’utilise pas de lecteur mp3 et/ou console en vol, il fait des trajets courts et ce qu’il voit par le hublot est bien plus joli que ce qu’il pourrait regarder sur un dispositif avec affichage électronique.
      En revanche, le monsieur à l’appareil photo n’est pas complétement débile et s’il prétend que que son réflex qui est mécanique n’émet pas d’onde, c’est qu’il est certain de ce qu’il avance. C’est même d’ailleurs le premier à demander aux malotrus de couper leurs mobiles.

  6. Bon bon bon… Parlons un peu de ce qu’il se passe en realite,
    De 1 je deteste les personnes qui gardent leurs telephones en marche pendant un vol, et rien que le son d’une sonnerie me derange dans un avion.
    En revanche Chahen je ne suis pas d’accord avec toi et je suis moi meme pilote.
    En quelle année as tu failli avoir ces accidents? Les series Airbus, Boeing, Bombardier et Embraer sont tous equipé de facon a eviter toute nuisance venant de composants electroniques. Les cockpits se prenant des ondes VHF, UHF, GPS, etc… il faut que chaque cables soient parfaitement isolé. D’ailleurs maintenant on pilote meme avec des ipads et je connais certains pilotes qui volent avec un petit GPS de secours de temps en temps quand ils volent dans l’arctique (Pilote au Canada).
    Pour le signal du GPS… le GPS ne fait que recevoir des ondes, ces ondes viennent des satelites qui balayent la planette de maniere constante donc oui le signal GPS arrive par « magie » dans l’avion et de toute facon, as-tu vu tous les systemes GPS embarqués de la queue au nez de l’avion? Donc meme si un GPS envoyait des ondes de maniere constante… ne t’inquiete pas qu’ils traversent l’avion easy. Les pilotes (en tout cas chez nous) gardent leur telephone en marche en cas de panne radio pour pouvoir appeler la tour sur un numero fixe en cas de problemes (pas a 40.000 pieds bien sur).
    Par contre a tous les passagers du site, gardez votre telephone off pendant TOUT le vol s’il vous plait car ceci est extremement genant pour les autres passagers et les PNC (Hotesses). Moi meme quand je vole en tant que passager, mon telephone est eteint, ca s’appel le respect, le savoir vivre et franchement… si vous pouvez pas eteindre votre telephone (qui de toute facon n’aura pas de reseau a haute altitude) il faudrait consulter un psy. My 2 cents 😉

    1. très récemment à Orly. Le pilote a demandé l’autorisation de repousser. La tour « Vous pouvez repousser…. » et là on a tous entendu le bruit caractéristique d’un portable sur la fréquence. Le captain donne au sol l’ordre de pousser et là la tour a juste eu le temps de hurler  » … après le passage du 319 AIr France « . le tout de nuit, à cause de la position du parking le push n’avait pas une bonne visi de ce qui arrivait de la droite de l’avion. Moralité : la queue de l’appareil est passée à un mètre de l’aile de l’Airbus. Et l’autre incident: les pilotes ont entendu le même bruit de téléphone sur la fréquence vers 200 pieds dans le cadre d’un atterrissage en CAT 3 dans le brouillard. Le pilote automatique a  » sauté » . Moralité une remise de gaz…

      1. Si les deux avions ont entendu la meme sonnerie… a mon avis c’est l’ATC qui devait avoir son telephone pas loin… car si un telephone est dans un avion ca n’ira pas perturber la radio de l’autre avion (l’ATC ont leur telephone allumé tout le temps dans la tour/terminal et ils sont a cote de leur radio) a moins que tu ai entendu la meme sonnerie dans la cabine, dans ce cas la c’est vraiment bizarre et pas normal… il faudrait signaler ca aux ingé. Pour le coup de l’AP qui se deconnecte au dernier moment… il a du se passer autre chose car ni moi ni une amie ingenieur avionic pour Air Canada (dans le doute je lui ai demandé) pense que ca soit possible. Le pire que j’ai eu a cause d’un telephone c’est un petit bip bip (tres caracteristiques et qui a dure une demi seconde) qui est sortit de la radio et c’etait mon telephone pendant le taxi (proche de la radio par consequent).

    2. Non, c’était bien le bruit caractéristique que vous décrivez et qui venait bien de notre avion et après une annonce « musclée » du commandant au moins 10 passagers se sont levés pour éteindre leurs portables…. (certains, pour juste vérifié qu’il était bien éteint ). Quand à vous et votre amie devriez relire un document émanent de la DGAC dans les années 2000 rapportant que plusieurs fois des PA ont sauté en approche sur notamment des MD 83 . Tout le monde ne vole pas sur un Airbus dernière génération. Et beaucoup de passagers ne font pas la différence non plus !

  7. Les français en général nous sommes des chieurs quand on voyage, c’est hallucinant le manque de respect que le français moyen peut avoir. Juste parce que celui-ci a payé pour un service il se croit tout permis.
    Après le fait d’utiliser un appareil pendant le vol même pendant les phases de décollage et d’atterissage ça ne risque rien, même les pilotes le font (source: un copain pilote qui prend ses vols en timelaps de A à Z).

  8. Thanks for helping me to attain new strategies about personal computers. I also possess the belief that one of the best ways to maintain your notebook in best condition is a hard plastic-type case, or shell, that fits over the top of one’s computer. These kinds of protective gear tend to be model unique since they are manufactured to fit perfectly within the natural casing. You can buy them directly from the seller, or through third party sources if they are readily available for your notebook, however not all laptop will have a shell on the market. Again, thanks for your suggestions.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité