Commandement 1 de Google : Tu ne joueras point avec le SEO !

Magnet with title SEO attracts people

Google est en grande majorité le moteur de recherche préféré des internautes, aussi une bonne place en haut de la page vous assure un maximum de retombées. C’est tout le problème, puisque le nombre de'tricheurs' n’en finit plus de croître. Google tire à nouveau la sonnette d’alarme.

L’annonce est claire, Google remet le couvert et va à nouveau pénaliser les sites qui abusent des techniques d’optimisation de référencement.

« C’est ce que l’on appelle couramment le SEO (Search Engine Optimization), soit un ensemble techniques visant à apporter un maximum d’informations concernant le contenu d’une page web aux robots d’indexation des moteurs de recherche. »

Le phénomène est tel qu’être spécialisé SEO est une véritable plus-value dans un CV, voir un poste à part entière. Reste qu’aux vues des ambitions de Google, mieux vaut désormais trouver d’autres cordes à son arc.

La firme de Mountain View a fait part de son mécontentement durant une table ronde se déroulant à Austin, Texas. Beaucoup de sites avaient déjà été touchés par le nouvel algorithme Panda qui avait mis en branle une véritable chasse aux sorcières afin de dénicher et fustiger les tricheurs. Aujourd’hui, c’est rebelote.

Matt Cutts, responsable de l’équipe Webspam chez Google a confirmé que les sites abusant des techniques de référencement seraient pénalisés et donc déclassés au sein du PageRank de Google. L’annonce fût brève mais Cutts a pointé du doigt plusieurs phénomènes courants comme l’échange de liens systématique ou encore la saturation de mots-clés dans les pages.

Les règles du jeu vont encore changer dans le but de diriger les internautes vers des sites proposant du contenu qualitatif plutôt qu’une excellente optimisation SEO. Il s’agirait de rendre le GoogleBot plus intelligent et également plus flexible.

Les nouvelles armes de Google devraient arriver d’ici quelques semaines, après quoi certains webmasters vont se refaire des cheveux gris. Les prochains mots d’ordre seront équilibre, pertinence et référencement naturel.

[TheInquirer] © z576 – Fotolia.com

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. c’est le cas depuis toujours et ça le sera toujours….
    et le « qualitatif » c’est bien beau, mais vous avez une entreprise de fenêtre par exemple, va te faire une place en première page de Google en tapant juste « fenêtre ». Y a plus de qualitatif ( l’entreprise X n’est pas mieux que l’entreprise Y ). Donc on est obligé de faire du SEO….

  2. En lisant l’article j’ai l’impression que quand on parle de SEO c’est qu’on triche… Ma vision du SEO est justement l’inverse !?

  3. lol, si la règle du jeu, c’est « classement par pertinence » qui remonte les sites les plus visités pour une requête donnée, alors oui utiliser la connaissance des systèmes de recherche pour leur « donner » dans les bras le site qu’il vendent, alors, oui c’est de la triche :o)
    sinon, c’est comme chacun veut XoD

    1. Et tu te retrouves avec un site people en premier page de google sans possibilité aux autres sites intelligents et pertinents de remonter. Non, c’est invivable comme proposition !

  4. La principale différence sera que les entreprises voulant être en haut des recherches devront plutôt payer Google que des experts SEO….

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité