Ces robots autonomes et éternels vont vous méduser

méduse

La marine américaine a développé une méduse robotique baptisée Robojelly qui produit son énergie quand elle nage, grâce à l’eau. Et tant qu’il y aura de l’eau dans les océans, ce robot pourra effectuer indéfiniment des missions d’exploration de recherche ou de sauvetage.

Dévellopé conjointement par la Marine américaine, l’Université du Texas et les chercheurs de Virginia Tech, le Robojelly se sert de muscles artificiels fabriqués à partir de matériaux à base d’alliage à mémoire de forme. Vous pouvez tordre ces matériaux dans tous les sens, ils reviennent toujours à leur forme originelle. Ces matériaux permettent au Robojelly d’effectuer des mouvements d’expansion et de contraction comme ceux des méduses.

Ces alliages artificiels qui imitent les muscles sont enveloppés de nanotubes de carbone et sont recouverts d’une poudre noire en platine. Quand ils sont en contact avec l’oxygène et l’hydrogène présents dans l’eau, une réaction chimique se produit avec la couverture en platine qui produit de la chaleur qui actionne les muscles du Robojelly.

Comme les méduses sont assez peu intimidantes, la marine américaine sait que ce robot ne va pas effrayer ses ennemies. Mais comme ces méduses peuvent fonctionner de manière autonome avec une source d’énergie quasi-illimitée, l’armée imagine inonder les océans avec ces espions sous-marins inoffensifs. Les Robojelly serviraient alors à repérer les bateaux perdus ou les intrus… [IOP Science via BBC via The Verge]

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Trop bien, encore une saloperie qui va décimer les tortues décidément trop cons pour reconnaître une vraie méduse (qu’elles mangent avec gourmandise) d’un robot ou d’un sac plastique comme en ce moment…

  2. Que ces robots soient capable de bouger en autonomie en produisant leur propre énergie c’est une chose « facile », mais alimenter des systèmes de caméra / sonar et surtout transmission avec cette même énergie ? ça risque d’être compliqué.

    Je suis d’accord, ça va causer plus de dégâts sur la faune et la flore marine qu’autre chose …

    Bref, l’idée est intéressant sur le plan du défi technologique, mais la mettre en application ce serait une catastrophe.

  3. Roenick tu as raison, sur le fait que les vidéos ne soit pas en full. Mais le rabâcher n’arrangera pas plus les choses. Il y a aussi des soucis avec certaine photos qui ne s’affiche pas. Wait and see…

  4. « Ces robots autonomes et éternels » + « ce robot pourra effectuer indéfiniment des missions »

    Comment peut-on être aussi naif et rédacteur pour un blog sois-disant spécialisé ds le high tech….

    une réaction chimique perpétuel et sans dégradation de matière première ? retourne au collège

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité