L’Amiga Mini se dévoile

amiga-mini-pc

Pour une surprise : Commodore (pas la boîte d'époque, mais c'est une longue histoire...) vient de présenter un Amiga Mini, qui tire à fond sur la corde de la nostalgie.

L'Amiga 1000 va bientôt fêter ses 30 ans. Parallèlement à cela, en 2012, arrive un Amiga Mini non pas sorti de nul part, mais presque ! Ainsi, Commodore USA présente fièrement son dernier projet en date, doté d'une part de la distribution Linux Commodore OS Vision, mais aussi d'un conséquent processeur Core i7-2700K d'Intel (qui pourra d'ailleurs se voir overlocké !), de 16Go de RAM DDR3, d'un lecteur Blu-ray, de 4 ports USB 3.0, d'une Nvidia GeForce GT480M (1Go) ainsi que d'un disque dur 1To, le tout pour un prix de 1995$. Notez que des options permettant de jouir d'un espace de stockage à la sauce SSD sont également présentes.

Pour en revenir sur le cas Commodore USA, sachez qu’il a réussi à récupérer les droits sur le nom Commodore depuis une société nommée Commodore Gaming. Plus récemment, en août 2010, la même entité à obtenu les droits exclusifs sur le nom Amiga. Ainsi, vous comprendrez qu’il s’agit ici de faire revivre le fantasme de l’Amiga des années 1980 pour une bande de passionnés, et non pas de vouloir reprendre le dessus sur les marques déjà en place !

[macworld]

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Une bécane pour les vieux cons comme moi.
    J’en ai eu une des premières (Amiga) mais c’était déjà ma quatrième (machine).
    Malgré la nostalgie de mes premières amours, ça apparait beaucoup moins excitant que ça pouvait l’être à l’époque de l’Amiga 1000 (j’ai beaucoup vieilli) et même moins bon marché qu’à l’époque où ça ne l’était déjà pas du tout.
    C’est peut être un truc pour les amateurs de Harley ou des disques vinyles mais en tout cas ce ne sera pas pour moi.

  2. Euh je vais l’acheter pour chier dedans !!!
    Ma plus mauvaise période en jeux vidéos !!!! It came from the désert,
    Body blows, street fighter 2 raté ( un bruitage pour tout les persos )
    Non vraiment une machine de MERDE …

  3. Attention, cet Amiga n’en est pas un. Il n’en a ni l’architecture matérielle ni le système d’exploitation. Bref, il n’en porte que le nom. Un Amiga d’aujourd’hui tourne actuellement avec un processeur PowerPC (comme les trois consoles de jeu actuelles) et utilise un OS compatible AmigaOS comme AmigaOS 4, MorphOS 2 ou ArOS.

    Cet Amiga Mini n’est qu’un PC déguisé…

  4. Hafid : je suis OK avec toi, ce truc est une m%rde..

    Ballan : les amateurs de Harley comme tu dis, ils hurlent sur ce genre de plan foireux.

    Screetch : merci, certains gogos fortunés pourraient encore laisser des sous sur ce genre de plan bancal… Le boitier en lui même est un boitier alu Wesena Mini ITX2 (60 à 100 EUR), le rest c’est des composants PC standards…

    Les joueurs nostalgiques de l’AMiga peuvent acheter un Minimig ou un FPGA arcade, les autres effectivement peuvent investir les solutions AmigaOS4 (OS « dit officiel »), MorphOS (solution que j’utilise sur un mac mini G4) ou AROS (x86 et bientôt ARM..).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité