Un système de surveillance capable de détecter 36 millions de visage par seconde

surveillance

Une nouvelle technologie de surveillance pourrait aider les policiers, les publicitaires et les boutiques à passer en revues des milliers d’heures de films de surveillance en un clin d’œil. Vous vous souvenez de la technologie complètement dingue dans le La mémoire dans la peau ? Elle pourrait exister dès l’an prochain.

La nouvelle technologie développée par Hitachi Kokusai Electric arrive à atteindre cette vistesse incroyable en analysant la vidéo en même temps qu’elle est enregistrée (un peu comme la technologie de reconnaissance du visage utilisée sur les appareils photos et caméras).

Ceci signifie qu’une fois que le film est enregistré, trouvé un visage dans une foule au milieu d’heures d’enregistrement, ne sera pas plus long qu’une recherche dans une base de données. Il y a cependant quelques limites au système. Il ne peut détecter les visages que s’ils ont un angle maximal de 30° verticalement et horizontalement par rapport à la caméra. Et les visages doivent faire au moins 40×40 pixels. Cette technologie permettra certainement d’arrêter des méchants, mais elle fait quand même très Big Brother.

[DigInfo via Ubergizmo via The Verge]

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Ce serait pas plutôt le film « Minority Report » et son système « identoptic » …
    Dans les « Jason Bourne » y’ pas une once de technologie …
    😉

    1. Et pourquoi? Même si sa fait très Big Brother (j’en convient) si elle n’est utilisé que a des fins d’enquête policières importantes (j’entend meurtres…) je ne voit pas ou est le problème.

      1. Le problème justement, c’est que la vidéo surveillance n’empêche pas les crimes. Elle permet d’aider à les résoudre mais ne les empêche pas. Donc tu surveilles toute la population sans faire diminuer les crimes… mouais bof…

      2. Salut lustucru, je t’invite à regarder l’épisode numéro 1 de la saison 16 de South Park pour que tu puisse amplement comprendre pourquoi. D’ailleurs il te montre en long en large et en travers où est le problème de cette sécurisation totale (dont la vidéo surveillance en fait parti).
        Pour ma part, et très sérieusement, j’ai du mal à comprendre comment une machine arrive a faire la différence ne serait-ce que entre deux visage de jaunes, car ils se ressemble tous tellement.

    2. avec le recul l’invention meme de ce genre de dispositifs sera (je l’espere) considérée comme une atteinte grave a la dignité humaine et un crime penalement punissable. si l’on reglemente severement le developpement de virus (biologiques) dans le monde compte tenu des dangers qu’ils font peser sur l’humanité (ce qui est egalement vrai pour des recherches non letales telles que le clonage humain) pourquoi ne pourrait-on interdire le developpement de tels systemes ? le jour ou il ne suffira plus d’avoir FAIT quelque chose pour etre repere et arrete, mais simplement d’ETRE quelque chose ou de penser quelque chose, alors avec ce systeme nous serons foutus.

  2. Vous savez quoi les rageux et bin si vous etes pas content vous avez qu’a allez sur le site internet version mobile et ça marche sur mon iphone ( j’ai déjà supprimer l’appli gizmodo complètement pourri)

  3. « Il ne peut détecter les visages que s’ils ont un angle maximal de 30° verticalement et horizontalement par rapport à la caméra. »

    Donc ça ne fonctionnera pas sur les ados concentrés sur leurs smartphones :)

    1. Ben c’est vrai qu’ils sont une telle menace pour la société ces petits morveux qu’il faut bien les identifier où qu’ils soient !

    1. Bonjour

      On s’en fout de la faim dans le monde !!!
      Ce n’est pas la technologie qui changera les choses mais la politique.
      Que ce qui ont faim remettent en cause la politique de leurs gouvernants et pas celle des autres (l’Occident par exemple).

      A+

      Olivier

      1. Bien-sûr soda, il y a un soldat armé de « l’occident » dans chaque village, qui décent à vue toute personne plantant un choux ou une patate, d’ailleurs pour plus de précaution, « l’occident » à mis des mines dans la plupart des terres cultivables. Et les vaches sont chassées au lance-roquette, nous nous débrouillons pour les empêcher coûte que coûte à aller vivre dans des zones moins aride, nous versons du poison dans les puits la nuit, et surtout nous les enchaînons et les battons pour les démoraliser.

      2. Oh ben non, tout ça c’est périmé Naruto, ça demande bien trop d’efforts. Aujourd’hui il suffit juste de s’installer confortablement devant son (ou ses) écran(s) d’ordi, de jouer avec le cours financier des denrées alimentaires et de les faire grimper ou baisser quand ça t’arranges. Quand ça monte, tant pis pour ceux qui doivent l’acheter quitte à en crever, quand ça baisse tant mieux pour eux. Mais nous on s’en fout on se fait du pognon dans tous les cas.

      3. ça à l’air tellement évident la bourse expliquée comme ça. c’est vrai que tout consommable est côté en bourse: blé, pomme, raisin, chèvre, noix de coco, concombre, piment, eau… En attendant je ne vois pas ce qui empêche une famille qui meurt de faim de planter ses propres patates, de cultiver ses propres choux et d’avoir ses propres chèvres.
        Plus concrétement, tu dois surement faire référence à la seule et unique matière première côté en bourse (à ma connaissance), le blé. C’est bizarre, le cours du blé a beau varier, le prix de la baguette de pain est plutôt stable… comme quoi, la bourse n’a pas trop trop d’impact sur le consommable. Enfin, c’est mes conclusions personnelles de ce que je vois et déduis, je n’impose pas cela comme une vérité absolue.

      4. Sinon Naruto, pour te convaincre que les denrées alimentaires sont hors de prix pour ces pays là, il suffit de voir les nombreuses révoltes qu’il y a eu à cause de ce problème il y a 2 ans et beaucoup redoutent que ça se reproduise cette année.

        Et pour ce qui est de la possibilité de s’installer autre part, je trouve toujours un peu limite les yakafokons quand on n’est pas sur place pour juger de la situation.

        Pour conclure, je t’invite à faire quelques recherches sur la Françafrique par exemple, mais aussi tout ce qui tourne autour de la dette de ces pays (notamment via l’association CADTM) pour te rendre compte de la main mise qui existe sur ces pays.

  4. Je traduis, car l’article c’est neuneuland là : Une nouvelle technologie de surveillance pourrait aider les dictateurs et autre régime totalitaires, les militaires et les forces de sécurités diverses à passer en revues des milliers d’heures de films de surveillance en un clin d’œil.
    En d’autres mots : Big-Brother. Alors si vous croyez que tout va bien se passer, vous êtes vraiment naïfs.

  5. Un visage est super facile à detecter. Par contre pour le matcher dans le base de données c’est pas la même et on n’est pas encore comme dans NCIS

  6. certainly like your website however you need to test the spelling on quite a few of your posts. A number of them are rife with spelling problems and I to find it very bothersome to inform the truth nevertheless I’ll certainly come back again.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité