Un surcoût sur les films en 2D pour réduire le tarif des séances 3D ?

Surprised people are watching a movie

Joe Paletta est à l’origine d’une déclaration qui s'avère être une véritable bombe Outre-Atlantique. La déflagration ne nous épargnera pas ... Ce n’est un secret pour personne, la 3D au cinéma n’a pas été accueillie à bras ouverts par le public. Il est manifestement possible de la détester un peu plus car elle devrait faire augmenter le prix des billets des films classiques.

Malgré la grogne des cinéphiles, Hollywood nous met de la 3D à toutes les sauces. Si pour certaines animations l’effet est sympathique comme pour Dragons, la dernière sortie de Star Wars en 3D prouve que l’initiative n’est pas toujours la bienvenue.

Outre l’inconfort et les maux de têtes, le prix du billet additionné à la location de lunettes est franchement douloureux. Nous avions escompté sur une baisse des séances en 2D, toutefois il semblerait que nous nous soyons mis le doigt dans l’œil.

Joe Paletta, chef de la direction de Spotlight Theatres s’est exprimé à ce sujet dans le magazine Screentrade. Il déclare :

« Parmi les grands changements à venir, le surcoût induit par la 3D devrait disparaître. Prendre en charge la 3D augmente le prix global du billet, mais comme l’industrie du cinéma, je pense que nous verrons émerger en 2012 un prix unique pour les films en 2D et en 3D. Les films en 2D vont augmenter et ceux en 3D diminuer. »

Si ces prévisions s’avèrent exactes, nous devrons donc subir un surcoût sur les films 2D pour subventionner les écrans 3D alors qu’en grande majorité le public n’y est pas sensible … Vous trouviez que nous étions gavés de 3D ? Il semblerait que ce soit loin d’être fini et à ce tarif, on peut d’ores et déjà faire une croix sur le traditionnel pot de pop-corns.

[Gizmodo] © Deklofenak – Fotolia.com

Tags :