Des sièges vibrant pour alerter les conducteurs d’un danger

xlarge

Dimanche dernier, nous vous présentions le volant vibrant, conçu pour remplacer les GPS. Voici désormais, le siège vibrant. Imaginé par General Motors, ce système permet d'avertir un conducteur d'un éventuel danger. Cadillac a d'ores et déjà décidé d'intégrer cette technologie à son prochain modèle. 

Dès le printemps 2012, ce système sera donc présent dans la Cadillac XTS, la nouvelle berline de luxe du constructeur américain. Puis progressivement, d’autres modèles en bénéficieront.

Le fonctionnement est très simple. Lorsque le conducteur dévie de sa trajectoire vers la droite par exemple, le siège vibrera à droite. Pareil, lorsqu’il franchit la ligne blanche à gauche. Pour avertir qu’un véhicule se trouve dans l’angle mort de l’usager la même technique est employée. Et lorsqu’un danger se présente, à l’avant ou à l’arrière du véhicule, le chauffeur sent des vibrations des deux côtés.

Le but de ce dispositif, baptisé Cadillac Driver Awareness and Driver Assist packages, est de remplacer les alertes sonores, parfois très désagréables et considérées comme dangereuses. Au contraire les vibrations doivent permettre au conducteur de rester attentif.

[General Motors]

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Système déjà présent chez Citroën depuis quelques années pour les déviations de trajectoire AFIL (alerte de Franchissement Involontaire de Lignes)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité