Les 17 mois de la Hadopi, un bilan positif ?

Portrait of young happy man sharing his photo and video files in

En pleine période de campagne électorale, les bilans sont éminemment privilégiés et la Hadopi en première ligne. Pour "fêter" les 17 mois de la riposte graduée,  les autorités responsables de cette loi dévoilent un PDF de 16 pages d’auto-évaluation.

La Haute autorité chargée de la lutte contre le piratage constate – de son point de vue – un réel effet de la Hadopi sur le téléchargement illégal et le P2P. Une petite précision, le rapport précise qu’il est encore trop tôt pour évaluer les conséquences de la fermeture de Megaupload au mois de janvier dernier. Parallèlement, ce bilan conclut que l’offre légale s’est diversifiée et a gagné en lisibilité. Hadopi s’enorgueillit donc de sa réussite :

« Ces observations présentent une tendance commune au recul de cette forme de téléchargement illégal depuis le lancement de la réponse graduée, qui confirme ou renforce un mouvement engagé depuis plusieurs mois. »

Après avoir passé au crible 755.015 dossiers entre octobre 2010 et décembre 2011, l’organisme public dévoile un net recul du téléchargement en France principalement grâce à ses dispositions.

La réception d’une recommandation Hadopi entraîne un changement de comportement chez 95% des destinataires qui ne comptent plus recourir au téléchargement illégal. Le deuxième mail procure le même effet dans 92% des cas concernés. Quant au dernier avertissement, les récipiendaires comptent proscrire le téléchargement à 98%.

L’ensemble des études atteste d’une baisse du P2P et de ses usages illicites en France pour 2011. La Haute autorité précise que tant la demande que l’offre se sont raréfiées. Premier problème, en fonction des méthodes et organismes, les chiffres diffèrent totalement.

  • -17% d’audience selon Nielsen.
  • -29% d’audience selon Médiamétrie // NetRatings.
  • -43% de mises à disposition illicites selon Peer Media Technologies.
  • -66% de mises à disposition illicites selon l’ALPA.

D’après le bilan, l’audience des quatre principaux logiciels P2P (BitTorrent, µTorrent, eMule et Limewire) a diminué de 29% en 2011. La France ne représente plus que 4,5% de l’ensemble de l’offre illégale, contre 6,2% en début d’année. Pour la Haute autorité, le constat de ce rapport est limpide : les français se sont largement tournés vers les offres légales.

Si la Hadopi crie victoire, d’autres facteurs entrent cependant en jeu. D’une part, si on peut objectivement constater la baisse du P2P, rien ne dit que la Hadopi en est la responsable. Inquiets de conserver des fichiers litigieux, les internautes se sont naturellement dirigés vers le streaming et ne négligeons pas le téléchargement direct.

Le rapport de la Haute autorité ne va pas dans ce sens et affiche une stabilité sur ce type de services.

« Rien ne permet d’affirmer qu’il y a eu un report massif des usages vers les technologies de streaming ou de téléchargement direct ».

A dire vrai, rien ne permet non plus d’affirmer le contraire, les mesures ne permettent simplement pas de dégager une tendance, qu’elle soit à la hausse ou à la baisse.

Notons un dernier détail, l’évaluation des audiences de l’institut Nielsen se base sur un outil qui est volontairement installé par le panel à l’étude. Ce système permet de retracer uniquement la navigation et donc le nombre de passage sur un site, en aucun cas le nombre de téléchargements effectifs. De plus, le fait que les personnes étudiées soient volontaires doit certainement modifier la donne.

En conclusion, on peut affirmer que le P2P a diminué et que l’offre légale s’est diversifiée. De même, l’envoi des mails d’avertissement met un frein aux intentions de re-télécharger de façon illégale. En revanche, le report vers d’autres méthodes et comportements est un fait. Citons principalement le streaming et téléchargement direct.

A bien y regarder, c’est un bilan en demi-teinte qui est finalement dressé par la Haute autorité. Quant à Nicolas, il déclare à destination de ce récent bilan,

« Ce bilan indiscutable consolide le rôle pionnier de la France en matière d’adaptation des industries culturelles à l’ère numérique, en ce qui concerne aussi bien la défense du droit d’auteur que le développement des offres en ligne ». Et de rajouter :

« Grâce au succès de la ‘réponse graduée’, qui se diffuse largement à l’étranger, la France dispose d’une crédibilité très forte pour aborder avec ses partenaires européens et internationaux les prochains enjeux de l’économie de la culture ».

[Hadopi] © Kirill Kedrinski – Fotolia.com

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
    1. Et perso, depuis la fermeture de Megaupload, je me suis mis aux Newsgroups… Et je télécharge 3 fois plus qu’avant !
      Au lieu de gaspiller du fric pour rien avec Hadopi, foutez-nous de la fibre partout ! Qu’on télécharge plus vite ! Bordel !

  1. ou 95% des personnes sont passé au VPN ou Proxy …..

    Hadopi est depassé et prouve bienl’incompetence de ceux qui nous gouvernent.En tant de crise ils feraient mieux d’utilisé l’argent du contribuable autrement

  2. Au lieu de dépenser des millions dans ce truc dépassé avant sa sortie, ils pourraient faire quelque chose du coté des tarifs cinéma, VOD ou musique:
    – 10€ une place de ciné pour un film 3D (qui au passage est inutile, et quasiment pas le choix de voir le film en 2D par chez moi…du coup plein de films que j’ai pas été voir) et 8€ sans 3D (oui j’aime les superproductions américaines, et pas le cinéma d’auteur désolé :s)
    – bientot 8€ la VOD, enfin certains aimeraient que nous, vaches à lait, payions ce tarif-là..
    – 20€ pour un DVD neuf à sa sortie, 25€ pour un blu-ray, 30€ pour un blu-ray 3D ou collector
    – une dizaine d’euros un album avec 12 chansons dans les bons albums
    – une centaine d’euros la redevence TV pour des programmes douteux, très peu de bonnes séries ou trop en retard
    sacré budget pour se divertir ! sachant que la qualité laissse à désirer ça fait mal.

    tout ça pour dire que l’illégalité sera toujours là, hadopi or not, les moyens vont juste évoluer si les prix restent aussi élevés! ou sinon direction l’opéra :) je connais pas les prix par contre là…

    1. En même temps c’est l’Etat… Je les vois mal nous dire  » Oui bon on a fait une grosse boulette, dépensé des millions pour rien mais au moins nos copains milliardaires eux sont content  »
      D’ailleurs ils ne disent pas combien ça a coûté tout ça ? Et surtout par rapport a ce que que ça a rapporté réellement, parce qu’au finale ce rapport me parait très vague.

  3. « Quant à Nicolas, il déclare à destination de ce récent bilan.. »

    De quel Nicolas faites-vous allusion ? Ceci n’est precise nulle part.

    Si vous faite reference au president de la republique il serait de bon ton d’ajouter son nom de famille. Voir meme son titre: Mr le President, Nicolas Sarkozy.

    Je peux comprendre que l’on n’aime pas un president, moi le premier, mais ca n’empeche pas de les respecter !

    1. je respecterais les baltringues qui nous gouverne le jours où eux nous respecterons en retour….c’est donc pas demain la veille.
      Pour moi le petit Nico c’est casse toi pauv’con…..rien de plus il ne mérite rien d’autre.

      1. HAHAHAHA, j’espere que c’est juste un troll car bonjour le niveau de la conversation.

        Il ne faut pas oublier que dans la plupart des cas les gens qui nous gouvernent ont été élues par la majorité.

        De plus, comme dit l’adage: « Ce n’est parce que les autres sont cons qu’il faut l’être », c’est en commençant a respecter les gens que l’on deviendra respecter. Car comment veux-tu que ces « baltringues » gouverne quant ils ont a faire avec des gens comme cela.

  4. Hé, vous avez entendu le nabot ? La France est enfin pionnière dans le domaine de la connerie, de la répression et du lobbying ! En même temps on a intérêt à prendre de l’avance sur les USA, des fois que les républicains remportent les prochaines présidentielles…

  5. Jui fait un gros doigt à hadopi je les trouve plutôt amusant qu’ils continuent à nous faire rire ça nous empêchera jamais de télécharger. Ignorons les, tout simplement

  6. Totalement d’accord avec Yohann, pas besoin d’être un fervent défenseur de tel ou tel politique soyez juste défenseurs de la république. Si cet homme à été élu c’est parce que la MAJORITÉ en a décidé ainsi allez voter au lieu de vous répandre en injures etc.
    L’auteur de l’article devrai rectifier son oubli (?).

    1. J’irais dans les urnes le jour ou le vote Blanc sera pris comme un vote à part entiére, si jamais ils mettent ça en place croit moi qu’il n’y en aura aucun d’élu à la majorité, car tous les gens qui restent chez eux et s’abstiennent de voter sont dans le méme cas que moi…
      Donc la MAJORITE à bon dos, mais quand tu sais pas pour qui voter tu votes pour n’importe qui et c’est comme ça que l’on se retrouve avec n’importe à la téte de l’état.

      1. +1000 merci Ouam car bcp n’ont tjrs pas comprit.Leur laissé croire qu’ils ont le pouvoir de choisir pour empeché toute rebelion.Et sa marche

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité