Pinterest, épinglé par Norton

Vector illustration of a bulletin board with notes & photos.

Pinterest est le réseau à la mode, que l’intérêt porté devienne pérenne, rien n’est moins sûr. En attendant, son succès est loin d’être passé inaperçu auprès des cybercriminels. Une myriade d’escroqueries a été mise en exergue par Norton by Symantec, dont une particulièrement rentable.

Pour rappel, Pinterest permet aux utilisateurs de créer des tableaux de liège virtuels, d’y épingler des pages web externes et de partager leurs conseils au sein de la communauté.

De passage sur Pinterest, pour le moment les pirates font dans l’attaque classique. Seulement comme le réseau est nouveau, certains utilisateurs candides tombent immuablement dans le panneau. Les experts en sécurité de Symantec ne sont amusés à recenser les premières fraudes.

Pinterest promeut le partage de lien, autant dire que les pins douteux ne manquent pas. Ils sont tous plus alléchants les uns que les autres. Les hackers « pintintéressés » ont eu véritable prédilection pour les fausses cartes du type « gagner 100$ de cadeaux ».

C’est l’arnaque du moment et elle se propage comme une mauvaise grippe. Un fois le clic fatidique effectué, il est précisé que pour profiter de l’offre, il faut la publier sur son propre tableau. Force est de constater que cela fonctionne, d’autant plus si la source est de confiance.

Les rouages du piège sont donc en branle et pour accéder à l’offre, l’usager doit remplir un petit questionnaire afin de «poursuivre ». Une escroquerie des plus populaires, les pirates manquent d’originalité, mais réussissent hélas à voler des données, identifiants ou installer des applications indésirables sur les ordinateurs.

Norton a estimé qu’à chaque questionnaire validé et surtout transféré, un escroc pouvait gagner jusqu’à 64$. Plutôt rentable comme affaire, d’autant plus avec l’arborescence exponentielle propre aux réseaux sociaux.

Comme toujours, prudence est mère de sureté. Pinterest ou non, si ces offres ont l’air trop belles pour être vraies, c’est en grande majorité le cas. On notera également que Symantec ne consacre qu’une petite ligne finale à dire que les produits Norton peuvent contribuer à éviter les arnaques, ils préconisent surtout la prudence. Fait assez rare pour être souligné.

[Symantec] ©Bytedust ©astral113 – Fotolia.com (modifié)

(Merci à M.A.)

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Un image board (rien de bien nouveau) pour les mémères de famille ?
    L’occasion est trop belle… Evodemment que c’est un super site pour les escrocs, les même arnaques qu’en 1997, mais pour les Jacquelines d’aujourd’hui… Elles l’ont bien mérité…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité