Spotify s’attaque à AmigaOS

Un Amiga chez Spotify

Un Amiga chez SpotifyAmigaOS a bientôt 30 ans. Nombreux sont ceux qui ont oublié un peu trop vite ce système, pensant que ce standard informatique avait disparu avec Commodore dans les années 90. D'autres encore sont trop jeunes pour avoir entendu parler de l'Amiga. Pourtant, ce système a de nouveau un avenir. Des entreprises y croient comme Spotify, qui a décidé de développer son application d'écoute musicale sur la plateforme à la BoingBall.

Spotify est un service de musique en ligne (à la iTunes). Doté d’une interface graphique propre déjà disponible sur Windows et MacOS X. Spotify travaille également sur une version Linux, déjà disponible en version Beta. Aujourd’hui, c’est l’Amiga qui entre dans les choix des futurs développements de la plateforme musicale.

Cette version de Spotify est destinée aux vrais Amiga tournant avec une architecture PPC sous AmigaOS 4 ou supérieur. Nous rappelons que les ordinateurs revendus par la société Commodore USA (CUSA pour les intimes) ne sont pas de vrais Amiga même s’ils en portent le nom. CUSA a acheté une licence du nom afin de vendre de simples PC avec une distribution Linux Mint légèrement remaniée, CommodoreOS.

Afin de développer la version AmigaOS, c’est la communauté des utilisateurs elle-même qui a financé et pré-configuré pour le développement un Amiga Sam460. Sur la photo, nous pouvons le voir dans son boitier d’AmigaOne X1000.

[Amiga-NG]

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. C’est n’importe quoi. Ils font ça alors qu’ils n’ont toujours pas de support officiel pour Linux (et la version qu’ils donnent est pleine de bugs).

  2. Quand on pense qu’avec un abonnement premium, l’appli iPhone étant pleine de bugs, on ne peut même pas écouter correctement du son. Ils feraient mieux de faire un effort la dessus car je viens de me désabonner et je ne suis certainement pas le seul vu les avis sur cette appli iPhone

  3. C’est juste dommage que ce ne soit pas du logiciel libre, par permettrait à tout le monde de le porter soi-même (et corriger les bugs ;-).
    Moi j’attends encore la version Haiku 😀

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité