Le fondateur d’Amazon.com veut récupérer les moteurs d’Apollo 11

16198392

Jeff Bezos, le fondateur milliardaire d’Amazon.com, a annoncé qu'il était parvenu à trouver l’endroit où les moteurs F-1 qui équipait la mission Apollo 11, reposent. Pour ceux d'entre vous qui ne connaissent pas Apollo 11, il s’agit du module lunaire (LEM), qui a été utilisé par Neil Armstrong, Edwin "Buzz" Aldrin Jr et Michael Collins pour se rendre à la lune. Et c’est à peine quelques jours après le décollage de la fusée Saturne V avec à son bord le LEM que l’un des événements les plus emblématiques de l’histoire a eu lieu : Neil Armstrong fut le premier homme à fouler le sol lunaire.

Lorsque Bezos dit qu’il est parvenu à trouver l’endroit où se trouvent les moteurs F-1, il veut plutôt dire qu’une équipe de scientifiques qu’il a employé, ont trouvé les moteurs F-1 par 5.000 mètres de fond à l’aide d’un sonar ultra-moderne payé sur les fonds propres de Bezos. Sur son blog, le fondateur d’Amazon a expliqué que le projet a été inspiré par le souvenir qu’il avait du lancement de la fusée à la télévision.

Il écrit, «J’avais cinq ans quand j’ai suivi le déroulement de la mission Apollo 11 à la télévision, et sans aucun doute, cela a participé à développer ma passion pour la science, l’ingénierie et l’exploration… la NASA est l’une des rares institutions que je connais, et qui peut inspirer des enfants de 5 ans. Elle m’a sans aucun doute inspiré moi-même, et avec ce projet, peut-être pourrons-nous inspirer et inciter des jeunes à inventer et à explorer.

Bezos reconnaît également que les moteurs, s’ils sont récupérés par son équipe, ne seront en aucun cas sa propriété. Il explique qu’il demander à la NASA l’autorisation d’exposer l’un des moteurs au Musée Smithsonian et s’il parvient à en récupérer un second, que celui-ci soit offert au Seattle Museum of Flight.

Dernières Questions sur UberGizmo Help

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité