Siri, es-tu aimée des utilisateurs ?

Siri-Icon

Siri par-ci, Siri par là. Soit, impossible de passer à côté de du compagnon d’Apple. Mais qu’en est-il de son utilisation réelle et de sa pertinence ? Parks Associates publie une étude à destination de ces interrogations.

Basée sur un panel honorable de 482 propriétaires d’iPhone 4S, l’étude montre que l’adoption de Siri est finalement mitigée. Certes 82% des usagers déclarent s’en servir, mais l’intitulé est peu précis, stipulant uniquement ‘au moins une fois par mois’. On peut donc passer du tout au rien.

Le logiciel est utilisé dans des cas précis, comme les fonctions de composition d’appel, d’envoi de texto et la recherche d’informations. E-mail ou la prise de rendez-vous dans le calendrier ne sont pas particulièrement privilégiés par les utilisateurs du compagnon.

Précisément, 33% des personnes interrogées utilisent Siri quotidiennement pour passer des appels ou envoyer des SMS, le taux redescend à 26% pour envoyer des mails chaque jour. 32% déclarent ne jamais avoir utilisé Siri pour planifier un rendez-vous et 30% pour envoyer un mail.

Parmi les utilisateurs du logiciel, 55% se disent très satisfaits, 21% se disent satisfaits et 9% n’en sont pas satisfaits. Les défauts pointés par les usagers ne sont guère une surprise, ce sont les mêmes depuis 6 mois. Sont donc cités, la difficulté de l’utiliser en extérieur par rapport aux bruits environnants, la compréhension des accents, et l’incompréhension totale dans certains cas.

Ces résultats ne représentent qu’une tendance qui émane de l’Amérique, les us et usages européens ne sont pas nécessairement les mêmes. Pour conclure cette étude, le cabinet a interrogé le panel sur l’intérêt de Siri sur un téléviseur. Étonnement, seuls 37% souhaiteraient profiter du système, 20% y sont absolument opposés.

[WSJ]

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. je ne pense pas que les ricains ont un quelconque soucis avec les accents comme vous le dites à la fin de l’article. l’anglais n’en comporte pas

  2. Je pense que c’était plutôt les accents oraux dans la même langue, comme en français entre qqun du sud et qqun du nord, la prononciation peut avoir des petites différences qui fausse siri.

  3. Je l’utilise pour mes rappel de tâche qui peuvent être très courte et ne donne pas trop de fil à retordre à Siri car des que je lui demande un titre en anglais dans mes chansons « adieu Siri « 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité