MàJ : Google Drive paré au lancement ?

google-drive-5go

Evoqué en tant que rumeur depuis un petit moment maintenant, GDrive, soit le service de stockage dans les nuages à la sauce Google aurait peut-être le droit à un lancement dans le courant du mois d'avril. Forcément, on retient notre souffle !

MàJ : Tiens donc : selon le site talkandroid, Google Drive n'offrirait pas 1Go d'espace de stockage, mais bel et bien 5Go de stockage. La capture d'écran qui suit tendrait d'ailleurs à le prouver :

Et si le règne de Dropbox se voyait menacé dès le mois prochain, la faute à un certain Google ? L’hypothèse semble tenir la route, et il est tout à fait probable que GDrive, soit le service de stockage de Google jouant la carte du cloud (du nuage) se voit lancé en avril. D’ici la première semaine du mois d’avril en réalité, si l’on se fie aux rumeurs en vogue en ce moment.

Pour autant, GDrive est un service dont l’existence aurait été évoquée pour la toute première fois en 2006, puis en 2007, via le très sérieux Wall Street Journal. Mais jusque là, Google n’a jamais vraiment pris le temps de confirmer ou d’infirmer ces rumeurs, et a plutôt préféré botter en touche, en proposant par exemple en 2010 l’upload dans les nuages (via Google Docs) de tous vos documents de type texte, tableur, etc.

Pour en revenir à GDrive, selon les dernières rumeurs en date, ce service serait en mesure d’offrir 1Go d’espace de stockage de manière totalement gratuite à quiconque disposerait d’un compte Google. C’est 1Go de moins que Dropbox. Pour autant, GDrive serait livré avec un client local permettant de gérer assez simplement ses fichiers, de même qu’une API serait proposée aux développeurs, en vue d’une intégration au sein d’applications tierces. Attendons de voir.

[gigaom]

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Drop Box nous offre 2Go quand UbuntuOne nous offre 5 Go
    https://one.ubuntu.com/services/

    Google Arriverai avec 1Go … quel générosité !
    Le seul avantage qu’aurai ce service c’est la centralisation de toutes vos infos. C’est peut être aussi son premier défaut à l’instar de Google + pourquoi les gens iraient mettre toutes leurs infos perso ou pro dans le même panier alors que d’autres services existent et parfois avec une meilleur offre en occurrence en ce qui concerne le cloud içi avec ubuntuOne ?

  2. et OVH avec HubiC proprose 25Go certes c’est une beta, certes c’est pas encore remplie des même fonctionnalités que dropbox. Mais c’est français et ça tend à être sympathique.

  3. L’info n’est pas très cohérente. Google fournit déjà 1Go par l’intermédiaire de Google Docs, donc il n’y aurait aucune évolution, si ce n’est un logiciel de synchro avec son PC. C’est moyen.

    Il y a toutefois une info notable qui a été oubliée. Les paramétrages et données des applications Android (et peut-être Chrome) seraient stockés dans cet espace. Ce qui permettrait de retrouver l’intégralité de ses paramétrages et données sur n’importe quel environnement. (PC, Smartphone, Tablette, TV…). Par exemple son avancement sur Angry Birds serait synchronisé entre le PC, le téléphone, la tablette et la TV, pas besoin de refaire les niveaux à chaque fois.

    Sinon pour les 1Go, nous aurions quelque chose de plus cohérent avec 50 Go, voire 100 Go d’espace disque.

    Il est probable que ce GDrive sorte en même temps que le nouveau Google Videos, Music…

    Wait&See !

  4. a quand un véritable système de « cloud » sur android qui vaut vraiment le coup ? comme icloud qui à l’air pas mal malgré ce que je pense d’apple …

  5. bah moi j’ai deja 80 gb chez gdocs pour 20 dollars par ans , çà marche super bien avec Insync , je peux up jusqu’à 1gb par fichier ( bonheur ) je ne comprend pas trop cette news … est ce différents ?

    1. Je suis à 8Go gratuits sur Dropbox. Comment es-tu allé au-delà ?
      J’ai pourtant utilisé au maximum l’astuce qui consistait à uploader des photos et vidéos depuis un périphérique externe…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité