Facebook participe à la lutte contre les MST

facebook-std

Facebook pourrait peut-être devenir l'outil qui permettrait de rendre possible ou impossible une relation potentielle entre deux individus, en étant en mesure de vous informer si votre ami(e) a une MST (maladie sexuellement Transmissible) ou non. En tout cas c’est une initiative sur laquelle Facebook pourrait plancher un jour et qui pourrait voir le jour dans l’avenir. Ainsi donc, le plus populaire des réseaux sociaux au monde pourrait un jour dénoncer qui, au sein de votre cercle d’amis, est porteur d’une MST, et de quel type. Peter Leone, professeur de médecine au Centre pour les Maladies Infectieuses de  l'Université de Caroline du Nord, croit au potentiel de Facebook, pour aider et prévenir la transmission de MST.

Leone affirme que 20% des partenaires des patients récemment diagnostiqués avec le VIH, ont été testés positifs eux-mêmes. Et évidemment, cela signifie un risque accru d’infection chez les partenaires sexuels présents dans leurs cercles d’amis immédiat – ce qui explique l’intérêt de Peter Leone pour Facebook, puisqu’il est probable que c’est au sein d’un même groupe ou cercle social que se rencontrent des partenaires potentiels. Leone explique : «Lorsque nous avons examiné les réseaux, nous avons pu connecter la plupart des cas à des rencontres à caractère sexuel. Et lorsque nous avons demandé aux participants avec qui ils sont sorti, qui ils connaissaient, nous avons alors pu connecter  80 pour cent des cas entre eux. » Une initiative certes intéressantes, mais je ne pense pas que ça soit demain la veille que nous penserons à rendre publique sur Facebook, et de manière honnête,  notre état de santé.

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité